Translate

24 oct. 2016

Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire.


COUP DE COEUR ♥.

Titre : Ten Tiny Breaths, Tome 1 : Respire.
Auteur : K.A. Tucker.
Genre : Romance.
Edition : Hugo&Cie.
Nombre de pages : 359 pages.
Prix : 17€.


Résumé :

L'amour peut-il tout guérir ?

 La vie de Kacey a explosé. Ses parents, sa meilleure amie et son petit ami sont morts dans un accident de voiture dont elle est la seule rescapée.
Souhaitant échapper à son passé, à une tante et un oncle peu scrupuleux, Kacey achète deux tickets de bus et part à l'aventure pour Miami avec Livie, sa soeur de 15 ans.
Elles s'installent dans un petit immeuble et font connaissance de leurs voisins. En particulier, la pimpante Storm et le beau et mystérieux Trent...

Nouvelle vie, nouveau job, nouveaux amis, Kacey parviendra-t-elle à chasser tous les démons qui la rongent ?


Extrait :

 Et je m'apprête à tourner la poignée de la porte.
- Attends !
- Livie ! Qu'est-ce qu'y a encore ? dis-je en soupirant d'exaspération.
- Tiens.
Elle me tend son parapluie rose à pois blancs :
- C'est peut-être un serial killer.
Je penche ma tête en arrière et éclate de rire. Un son qui paraît étrange car je ris rarement, mais c'est sincère.
- Et je suis censée faire quoi avec ça ?
Elle hausse les épaules.
- Je sais pas, mais c'est mieux que de le tabasser à coups de poing comme tu préférerais le faire.


Avis :

 Comment ne pas succomber à cette lecture bouleversante ? C'est tout simplement impossible. Je suis passée par toute sorte d'émotion : l'empathie, la compassion, la compréhension, la colère, la tristesse, l'amour mais surtout le pardon qui a une place très importante dans cette histoire ; la question qui se pose c'est : Peut-on tout pardonner ? Est-il possible de se reconstruite après tant de tragédie ? Et est-ce que l'amour peut guérir les plus grandes blessures ?

Ce roman ce n'est pas seulement la synopsis ou les personnages qui émeut ; c'est bien plus que ça. Ce qui est intéressant c'est la réalité qu'il y a dedans, ça pourrait être une histoire réelle, ça peux arriver, la fiction n'a aucune place dans ce récit. Ce qui a de plus vraie c'est sans doute les symptômes du trouble de stress post-traumatique, ils montrent comment Kacey essaye de survivre : En mettant la plupart de ses sentiments, de son passé dans un coffre fermer à double-tour, ça raconte la façon dont cette jeune femme tente de respirer malgré la noyade qui l'attends : l'alcool, le sexe, la drogue était ses meilleurs amis après ce qu'elle a vécu mais elle va arrêter tout ça pour sa sœur Livie et ça sera la colère et plus précisément le besoin de boxer qui prendra le dessus. Sa plus grande peur au fond c'est de perdre encore une personne qu'elle aime alors elle fait tout pour éviter de s'attacher aux gens mais sa nouvelle vie fera tomber ses barrières une par une.

Donc Kacey n'est pas une fille comme les autres, elle a 20 ans et il y a 4 ans elle a perdu ses parents, sa meilleure amie et son petit copain dans un accident de voiture dont elle est la seule survivante. Après ça elle connait des opérations, de la rééducation pour son corps broyé. Malheureusement son âme ne trouvera pas la paix, elle se sent brisée de l'intérieur et personne ne réussira à l'aider. Elle et sa sœur vivait chez leur tante et oncle, mais elles s'enfuient loin pour cause ; un oncle scrupuleux et bien plus encore. Elles partent pour Miami et elles vont faire de nouvelle rencontre qui vont changer leur vie. Kacey est détruite, elle ressent de la haine envers ceux qui ont tués une partie de sa famille, son amie et son copain. Elle se rappelle du dernier souffle de sa mère et de la main froide de Billy –son petit-ami- qu'elle tenait. C'est tellement dur a vivre, je comprends son besoin d'oublier ça mais pourtant elle sait qu'il faut qu'elle se fasse soignée, ce qui ne l'enchante guère. Elle est tête de mule, sûr d'elle, vulnérable a certain moment ; c'est un personnage qui a autant de souffrance que de vide en elle-même. Sa personnalité est fausse, elle n'est plus vraiment elle-même après ce qu'il s'est passé, c'est tout as fait normale. Elle m'a plu malgré son entêtement à ne pas révéler ses secrets. Je pense que c'est justement son côté mystérieux qui m'a convaincu, sa douleur et ses cauchemars m'ont vraiment marqué. Mais il y a tellement de chose à dire sur elle, que la seule chose à retenir c'est qu'elle n'est pas toute seule même si elle croit qu'elle peut s'occuper de tout, elle est forte et courageuse certes, mais au début elle pense être invincible et sans cœur, ce qui est faux bien évidemment. Ce que j'ai aimé c'est de voir sa transformation, sa métamorphose ; de la fille dure à cuire et asociale elle devient de plus en plus sensible et ouverte aux autres.
Et il y a l'homme qui va donner du bonheur ; Trent. Drôle, joueur, séduisant, attentionné, patient, c'est le garçon dont rêve toute les filles mais lui aussi cache un horrible passé, avec de sombres déchirures. C'est quelqu'un de surprenant, pour se sortir du gouffre il fera une chose peut-être impardonnable mais il se piègera lui-même dans cette mission. Il m'a touché dans le cœur, complètement ; c'est un garçon de 25 ans qui est adorable au fond et la vie n'est pas tendre pour lui non plus. Ce qui est peut-être dommage c'est que je ne savais pas trop ce qu'il pouvait penser, ressentir étant donné que le livre n'est pas de son point de vue mais celui de Kacey, l'auteur aurait pu faire les deux à mon avis, mais ce n'est qu'un petit détail.

Leur relation est compliquée à décrire, il y a le désir pour commencer et petit à petit les sentiments s'installe ; mais sont-ils assez sincères ? Oui sauf que ça les révélations ne seront faites que vers la fin du roman. Néanmoins ils vont bien ensemble, ils se complètent comme deux aimants. Cette romance s'installe en douceur, il n'y a pas de précipitation ; des tensions érotiques naissent mais ne se touchent pas. C'est plutôt une histoire d'amour basée sur la psychologie et les sentiments, il n'y a pas vraiment de scènes torrides.

Alors ; nos honnêtes protagonistes secondaires qui sont-ils ? Qu'es ce que j'aime chez eux ? Ont-ils une importance capitale dans cet ouvrage ?
Livie, la sœur cadette de Kacey. Elle est tellement mature pour son âge que s'en est un peu déroutant parfois, je l'ai apprécié mais pas forcément dans sa totalité, elle manque de caractère –Ou pas- ; en fait elle est un peu trop sérieuse pour 15 ans, j'ai l'impression qu'il n'y a jamais d'enthousiasme en elle. À part ça, je l'ai trouvé fermer dans ses émotions et j'espère en savoir plus dans le prochain tome. Sans elle ? Kacey ne serait pas la même donc elle est essentielle du début à la fin.
Storm –C'est son surnom- ; blonde aux gros seins mais qui n'est pas si idiote et pimbêche qu'elle ne le fait croire dans son apparence. En effet, cette femme est une maman toute jeune ; sa plus grande qualité c'est son cœur ouvert et son pire défaut c'est sa légère curiosité. Elle est réellement indispensable à l'histoire, sa joie de vivre donne une fraicheur impensable, tout comme sa petite fille, Mia.
Et puis il y a Ben, il travaille chez Penny's mais il va devenir ami avec Kacey. Je crois que pendant une bonne partie du livre il était intéressé par cette sombre femme. Au fond je l'ai beaucoup aimé, il m'a fais rire plusieurs fois. Par contre je ne sais pas s'il a vraiment son influence dans ce tome-ci mais soyez certain je le retrouver dans le quatrième roman pour son histoire.
Les autres : Cain qui sera le personnage principal dans le troisième opus est plutôt agréable et sympathique, il est tout de même difficile à cerner.
Stayner –C'est son nom de famille- est d'une nécessité incontestable ; sans lui « Respire » n'aurait aucune fin.
Tanner ; malheureusement je n'ai pas grand-chose sur ce protagoniste, il est plutôt gentil mais il a l'air maladroit et nonchalant. Mais dans un sens l'auteur n'aurait pas pu se passer de lui.

En vérité je me suis énormément attachée à tous ceux qui font partie de cette synopsis, ils ont une personnalité unique et leur différence fait la force du roman. Mais j'ai quand même une préférence pour Trent, il a quelque chose en plus, du charme, un magnétisme et un cœur sans limite.

C'est autant de la New-Adult qu'une Romance Contemporaine ; en soit c'est peut-être ce mélange qui fait de ce roman une œuvre originale. C'est surtout les cinquante dernières pages qui sortent du lot mais je n'en dirais pas plus. Il faut savoir qu'il y a du suspense et du mystère, les révélations se font petit à petit, certes c'est une lecture courte où les rebondissements sont présents presque à chaque chapitre donc normalement l'ennui est impossible.
Par contre je n'ai pas été surprise par la grande confession ; étant donné que j'ai été spoiler, mais si je ne l'avais pas su alors j'aurais été sacrément étonné.

K.A. Tucker as une écriture plutôt agréable à lire, dans l'ensemble c'est rythmé et fluide même si parfois j'ai trouvé que certaines séquences allaient dans la précipitation. Malgré tout ; sa plume est poétique et elle a une authenticité, avec ses mots et les sentiments qu'elle met en scène, elle m'a totalement ensorcelé. Les descriptions sont limpides surtout envers le trouble du stress post-traumatique qui est très bien expliqué ; mais aussi sur l'apparence des personnages qui n'est pas souvent souligner dans un roman.

« Ten Tiny Breaths » qui est une métaphore dans le livre, veut dire : « Dix petites respirations » ; cette phrase au début m'a laissé perplexe, elle était un grand mystère et à la fin j'en ai bien compris le sens, je n'en dirais pas plus à ce sujet mais en tout cas cette citation est le « canal » pour le reste et le dénouement du récit.

Pour résumé cet avis incroyablement favorable, tout d'abord c'est inévitable de s'accrocher aux héros de cette perle littéraire, ils sont tellement vrais, sincères que j'ai cru qu'ils étaient réels ; j'ai ressentie une connexion entre Kacey et Livie et j'ai pour elles et Storm et Mia une grande affection, pour Trent c'est de l'admiration et une grande tendresse, je pourrais l'excuser pour tout et rien. Leurs émotions sont chaotiques parfois, ce qui m'a nettement marqué ; c'est surtout l'idée dans un sens d'écrire sur le choix entre le cœur et la raison qui est intéressante. Ce roman partage beaucoup de chose, il veut envoyer un message à tout ceux qui ont connu des pertes dans de tragiques accidents ou encore à ceux qui ont noyé la douleur dans l'alcool, la drogue, le sexe ou dans la haine. Franchement « coup de cœur » c'est trop peu pour ce livre, c'est bien plus que ça ; je suis tombée amoureuse de cette histoire magique, merveilleuse et poignante mais encore de la plume de K.A. Tucker qui m'a envouté au fil des pages.


Note :
10/10.

1 commentaire:

  1. Il est dans ma PAL, autant te dire que tu me donnes très envie de le lire! *o*

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire