Translate

25 oct. 2016

Ugly Love.


COUP DE COEUR ♥.

Titre : Ugly Love.
Auteur : Colleen Hoover.
Genre : Romance.
Edition : Hugo&Cie.
Nombre de pages : 326 pages.
Prix : 17€.


Résumé :

Ils ont refusé d'aimer, la passion va briser leurs règles.

 Quand Tate rencontre Miles Archer, elle sait que ce n'est pas le coup de foudre. La seule chose u'ils ont en commun est une irrépressible et dévorante attirance l'un pour l'autre. Alors, pourquoi ne pas se laisser séduire quand le sexe est si bon ? Le beau pilote de ligne refuse catégoriquement toute attache, et Tate n'a pas le temps pour la passion... Leur arrangement semble parfait, tant que sont respectées les deux règles de Miles :

Ne pas parler du passé, ne rien espérer du futur...

Cependant, ils vont vite comprendre que le coeur ne suit pas d'autres règle que les siennes. L'amour, même quand il n'est pas une évidence, sera-t-il plus fort que leurs promesses ?


Extrait :

 Je reste collée au mur. Jamais je ne m'en détacherai.
Je ne suis plus que du papier peint. Voilà. C'est tout.
- Je n'aurais jamais dû faire ça, marmonne-t-il.
D'une voix ferme. Tranchante. Comme du métal. Comme une épée.
- Moi, ça va, dis-je.
Ma voix n'est pas ferme. Elle semble liquide. Elle s'évapore. Il bande sa main blessée puis se retourne vers moi.
Ses yeux sont fermes comme sa voix. Durs, comme du métal, comme une épée qui trancherait des cordes auxquelles se raccrochent mes derniers espoirs de baisers.
- Ne me laisse pas recommencer, dit-il.


Avis :

 C'est le 5ème roman de cette auteure que je lis et je ne suis pas déçue. Malgré quelques points négatifs, Ugly Love est un coup de cœur pour son sujet percutant et les sentiments profonds ressortant particulièrement à la fin. J'ai encore les larmes aux yeux en essayant d'imaginer le drame de Miles ; des frissons en fermant les paupières et en apercevant cet homme plein de douleur, où les sourires sont infimes. Un livre que je ne risque pas d'oublier, l'amour est décrit comme atroce, tout comme il peut être magnifique. Le mélange des deux prouvent que rien ne peux être parfait ; les cœurs encore moins que la vie elle – même. Franchement j'ai beaucoup aimé cette histoire, cependant les répétitions de certains mots n'en valent pas vraiment la peine, de plus j'ai remarqué quelques coquilles. Le pire reste sans doute le secret de Miles, révélé bien trop tôt à mon goût. L'originalité centrale vient du passé de ce garçon, en dehors de ça c'est une romance tout à fait banale.

Tate est une jeune femme débarquant à San Francisco pour loger chez son grand-frère le temps de trouver un travail. C'est une fille très sûre d'elle et de ce qu'elle veut, traçant sa route sans se soucier de ce que pensent les autres. Avec Tate on est embarqué dans un récit d'espoir et de courage, se laissant entraîner dans une histoire d'amour presque impossible, du moins au début. Les termes de leur accord vont très vite se briser de son côté, néanmoins elle ne baisse aucunement les bras, tout simplement parce qu'elle veut cette homme et rien que lui. Donc évidemment je l'admire, toutefois je ne me suis pas forcément attachée à cette héroïne malgré sa détermination, son bon cœur ainsi que sa fraîcheur de vivre, ses réparties et sa sensibilité d'aimer.

Miles Archer, c'est le personnage mystère du roman, grâce à Tate ; puisque cette dernière narre leur folle aventure amoureuse et sexuelle. Dans tout les cas au fil des pages on découvre les souvenirs de Miles, ce qu'il a pu vivre pour être aussi fermé. Je suis tombée sous son charme, ses peurs et son chagrin m'ont profondément ému. Pourtant ce n'est pas un héros et encore moins un protagoniste séduisant, son comportement est parfois difficile à cerner et à comprendre. Il donne des preuves de ce qu'il ressent, les gestes mais jamais des paroles, cependant il n'assume pas ses émotions le rendant au fur et à mesure faible et idiot. Fort et heureusement, son choix final indique de l'intelligence. Au fond ce que j'ai aimé le plus chez Miles c'est sa modestie inouïe.

Corbin, Capitaine et Ian font partis des personnages secondaires et franchement je les ai trouvés fort sympathique du début à la fin. Cap'taine est un monsieur âgé de quatre-vingt ans ; il est doté d'une sagesse monumentale et j'ai adoré sa façon d'agir avec Tate, c'est quelqu'un de confiance. Pour Corbin et Ian, ils m'ont plu ; même si parfois Corbin est hypocrite autant que Miles.

La rencontre et la relation entre Tate et Miles débute très rapidement, ils se cherchent pendant quelques temps, ils se désirent et se trouvent un semblant de complicité. Entre eux rien n'est facile, toute leur histoire est basée sur deux règles : « Ne pas parler du passé, ne rien espérer du futur... » ; les lois viennent de Monsieur Archer ne cherchant que du charnel, Tate ne fait qu'accepter ses conditions pour pouvoir avoir une chance d'être vraiment avec lui, elle espère, attendant qu'il ouvre enfin les yeux sur la liaison qu'ils entretiennent. Ils forment un beau couple, différent et pourtant complémentaire. L'intrigue est courte, sans grand développement et suspense ; tout tourne autour du passé de Miles et les révélations se font à la hâte. Toutefois les humiliations que connaissent Tate me déchirent le cœur, comment peut-elle pardonner si aisément ? L'amour rend fou et aveugle. Dans chaque petite péripétie j'ai ressenti des émotions soit légères soit très puissantes. Certaines m'ont misent la boule dans la gorge, celle qui vous empêche presque de respirer, d'autres m'ont fait couler des larmes, baignant mes joues. Donc je ne risque pas de reprocher à ce roman de ne pas avoir de sentiment à revendre ; surtout avec un thème bouleversant concernant Miles.

La plume de Colleen Hoover m'est un peu étrangère avec ce livre, je ne l'ai pas totalement reconnu. Ses choix de mot, le style, rien n'évoque les précédents romans de l'auteur. C'est justement pour cette raison que c'est un coup de cœur sans être l'œuvre que je préfère venant de Colleen. Mais j'aime toujours autant sa manière d'exprimer les sentiments et émotions des héros et héroïnes. La plupart des phrases écrites restent dans les mémoires, elles sont d'une beauté et d'un sens infini, souhaitant les garder pour nous et notre avenir. On ne peut que remercier cette écrivaine pour tout ce qu'elle nous transmet à travers ses histoires.

En définitive j'ai ouvert ce livre avec beaucoup d'envie et j'ai refermé cet ouvrage avec des larmes de tristesse, des larmes de bonheur, une lueur d'espoir et un sourire remplissant mon visage. Je ne suis pas déçue, juste un peu confuse. Les points de vues s'alternent entre Tate dans le présent et Miles 6 ans plus tôt, les retours en arrières nous laisse sans dessus dessous ; toujours est-il que j'aurais aimé connaître ce que pense Miles dans le présent bien plus tôt. C'est seulement à la fin qu'on a droit à son point de vue du temps actuel. Une romance ordinaire, mais impossible à lâcher. Des personnages attachants, admirables et touchants. Une écriture naturelle, parfois trop ; elle n'en reste pas moins sublime.

« Colleen Hoover nous fait une nouvelle fois vibrer avec une histoire d'amour, on s'envole vers l'amour, on ne tombe pas dedans. »


Note :
10/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire