Translate

24 nov. 2016

Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 1.


Lecture commune avec Mille-et-deux-livres

Titre : Comment se débarrasser d'un vampire amoureux, Tome 1.
Auteur : Beth Fantaskey.
Genre : Fantastique.
Edition : France Loisirs.
Nombre de pages : 410 pages.
Prix : 16€.


Résumé :

 Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes... Elle n'avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu !
Adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, Jessica découvre avec stupeur qu'elle est fiancée à un prince vampire depuis sa plus tendre enfance, et qu'il a bien l'intention de réclamer sa promise.
Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la jeune fille a d'autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu'il soit.


Extrait :

 - Essaie cette robe.
- J'ai déjà plein de vêtements, insistai-je.
- Oui. Et tu ferais mieux de tous les jeter. Et en particulier ce tee-shirt avec le cheval blanc, le coeur et la lettre I dans le fond. Qu'est-ce que ça veut dire ?
- I love les chevaux arabes. Pour dire que j'aime les chevaux arabes, expliquai-je.
- J'aime la viande saignante, mais ce n'est pas pour autant que je porte la photo d'un steak cru sur le torse.


Avis :

 Enfin j'ai réussi à sortir ce livre de ma pile à lire ; cela faisait un bon bout de temps qu'il y était. Au départ j'étais plutôt septique en commençant ce roman et petit à petit j'ai finalement apprécié ces bons côtés même si les mauvais ressortent tout autant.

En effet les personnages malgré que je me sois attachée à eux ils manquent cruellement de personnalité, ils ne sont pas forcément appréciables et agréables.
Jessica est une jeune fille très terre à terre, elle fait seulement confiance aux mathématiques et à la science, tout le reste est Impossible et même quand elle a des preuves, elle demeure dans le déni pendant très longtemps et c'est vraiment ennuyant à force. Mais à part ça elle est plutôt sympathique et elle a quand même du caractère ; surtout pour le dénouement.
Lucius Vladescu est un prince vampire et son côté princier ressort énormément, il critique tout ce qui est en dessous de lui tel que les paysans et ce qui n'est pas luxueux. Je l'ai bien aimé, toutefois ses changements d'avis le fait passer pour un homme qui ne sait pas ce qu'il souhaite. C'est un guerrier mais un lâche aussi, il a un passé difficile et donc des blessures et c'est son côté sensible qui m'a plu mais sinon il est parfois ridicule comme protagoniste.
En soit il y a une bonne base de caractère sauf que c'est très exagéré ; leur comportement est aberrant.

L'histoire est sympathique, une intrigue plutôt passionnante même si j'oublie la personnalité des héros. Il n'y a pas vraiment d'action, par contre il y a du suspense et des révélations ce qui est un bon point pour captiver le lecteur. Ce n'est pas un récit original, il y a une grande histoire d'amour, un lycée et des imbéciles, en soit ce n'est pas le roman du siècle même s'il y a une synopsis plaisante.

Justement la romance et les émotions ; autant préciser que les sentiments sont assez puissant puisque j'ai versé quelques larmes dans certains passages. Après ce n'est pas l'une des choses que je recherche dans ce genre de lecture ; en effet l'action aurait été primordiale mais il fallait remplacer ceci par des sensations affectives, ce qui n'est pas la meilleure idée de mon point de vue.
L'histoire d'amour quant à elle est un peu lassante, surtout au moment où Lucius change d'avis à propos de ce « pacte ». Ce n'est pas vraiment approfondis, même si on sait ce qu'ils peuvent ressentir l'un pour l'autre, il n'y a aucune explication du « pourquoi » ils ont ces sentiments l'un envers l'autre.

L'écriture de Beth Fantaskey est rythmique, il n'y a que très rarement des temps morts dans l'histoire ; c'est fluide et agréable à lire. Mais je suis tout de même sur ma faim, j'aurais aimé que l'auteur mette le point de vue de Lucius ce qui est un peu le cas dans ses lettres pour son Oncle, malheureusement ce n'est pas suffisant.

Pour conclure cet avis très mitigé ; je ne suis pas vraiment déçu par ce livre du moment que dès le début je ne m'attendais pas à une histoire exceptionnelle, mais je reconnais que je suis assez mécontente des personnages, ils m'ont fait presque pitié. Il y a du mystère et de l'émotion ce qui arrange un peu ce récit, mais l'absence d'action et les protagonistes grotesques ne l'avantage pas. Une découverte mais pas une excellente lecture.


Note :
6.5/10.

1 commentaire:

  1. Je partage entièrement ton avis. Ca partait bien au début, mais les personnages ont vite été lassants (ils ne savaient pas ce qu'ils voulaient) et l'histoire tournait en rond pendant plusieurs chapitres (un coup ils respectent le pacte, un coup ils veulent plus le respecter, etc). Ca aurait pû être bien mieux et je pense qu'un peu plus de maturité, par exemple en les faisant adultes et pas lycéens, ça aurait pû être pas mal.

    Historicia

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire