Translate

5 nov. 2016

Mystic City, Tome 1.


Titre : Mystic City, Tome 1.
Auteur : Theo Lawrence.
Genre : Science-Fiction.
Edition : Pocket Jeunesse.
Nombre de pages : 414 pages.
Prix : 18.50€.


Résumé :

 Aria Rose est l'héritière d'une des plus puissantes familles de Mystic City. Ses fiançailles avec Thomas Foster, le fils des ennemis jurés de ses parents, pourraient sauver la ville de la menace qui gronde dans les bas-fonds.
Mais Aria a un problème, elle ne se souvient pas être tombée amoureuse de Thomas !
Hunter, un mystérieux rebelle, semble détenir la clé de ses souvenirs... Aria trouvera-t-elle le courage d'affronter la vérité au péril de sa vie ? De ses choix dépend le salut de Mystic City...


Extrait :

 - C'est très gentil de ta part, dis-je.
- Penses-tu. Ce n'est pas tous les jours qu'on tombe sur une belle jeune fille en détresse. (Il fait jouer ses biceps avec un grand sourire.) L'occasion ou jamais de mettre en valeur mes talents de superhéros.
Je ris.
- Un superhéros, carrément ?
- Carrément. Je m'appelle Hunter, au fait.
- Aria, dis-je.
- Oui, je sais... je veux dire, je t'avais reconnue.
Cela ne m'étonne pas. La plupart des habitants de Manhattan savent qui je suis.
- Eh bien, ravie de te connaître, Hunter. Merci de m'avoir sauvée.
- Normal. On est comme ça, nous, les superhéros.


Avis :

 Avec cette lecture j'ai été complètement happé du début à la fin, surtout grâce au suspense qui est plutôt présent même si parfois on se doute du pot aux roses.

Franchement j'ai passée un très bon moment avec ce roman, c'est une Science-fiction très bien ficelé. Dès le début j'ai été plongé dans l'univers assez terrifiant de Theo Lawrence.

Je n'ai eu aucune difficulté pour m'attacher à Aria et à Hunter ; ce sont deux personnages très surprenant, surtout Aria.
C'est une jeune fille qui a tout de tracé devant elle, mais pourtant elle va faire ses propres choix, généreuse et prête à tout pour faire la différence dans cette vie qui n'est pas la sienne. J'ai été assez troublé que le fait de trahir sa famille ne la touche point, c'est comme si sa famille n'avait jamais existé pour elle, c'est le seul point négatif, un manque d'émotion à ce sujet.
Hunter quant à lui je l'ai trouvé spécial, par contre parfois je l'ai trouvé absent, il n'est pas assez présent dans l'histoire et c'est particulièrement dommage ; surtout que c'est quand même un protagoniste principal. Je ne peux pas trop le décrire, je ne l'ai pas suffisamment découvert ; c'est juste un bad boy amoureux très intelligent et protecteur.
Il y a d'autres personnages à rencontré, tel que Davida et Turk ou encore John et Melinda Rose –Les parents d'Aria-, ensuite il y a Thomas et Kyle et j'en oublie sûrement.

L'histoire est plutôt cruel, le pouvoir et la richesse rends certains protagonistes avide et surtout monstrueux. Mais la vérité c'est qu'ils ont peur des Mystique, ce sont des gens avec des pouvoirs magiques ; ce qui rend le livre beaucoup plus intense. Il y a aucune égalité et liberté ce qui est révoltant et choquant, j'en ai eu des frissons. C'est surtout une intrigue de politique, mais aussi d'amour.

Une romance très intéressante, qui revisite un peu Roméo et Juliette, une histoire d'amour interdite, j'ai été plutôt ému par Aria et Hunter, par leur relation à la fois sincère et douteuse, complice et impossible.

La plume de l'auteur est belle, agréable à lire et très fluide.

Un récit fabuleux, avec du mystère mais surtout des personnages touchant et énigmatiques. Une intrigue bien équilibrée entre la politique, le pouvoir, la magie –surnaturelle- et la romance, et ce que j'ai pu apprécie c'est l'action –à la fin-. Mais même si j'ai adoré ce roman, j'ai manqué d'un manque de sentiments dans certains cas, donc sa ne sera pas un coup de cœur.


Note :
9.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire