Translate

7 déc. 2016

Dôme, Tome 1.


Titre : Dôme, Tome 1.
Auteur : Stephen King.
Genre : Science-Fiction.
Edition : Albin Michel.
Nombre de pages : 630 pages.
Prix : 22€.


Résumé :

Le Dôme : personne n'y entre, personne n'en sort.

 A la fin de l'automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu'est ce dôme transparent, d'où il vient et quand – ou si – il partira. L'armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l'intérieur de Chester Mill se raréfient.
Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu'à l'os, voit tout de suite le bénéfice qu'il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s'installe et la résistance s'organise autour de Dale Barbara, vétéran de l'Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville...


Extrait :

 "Je devrais peut-être ...", commença Johnny Carver.
Freddy l'ignora. "De ta vie, t'as jamais fait durer une seule bouteille, Sam le Poivrot.
- M'appelez pas comme ça !" Protesta Sam Verdreaux.
Les larmes débordèrent et coulèrent sur ses joues.
"Ta braguette est ouverte, l'ancien", dit Junior.
Et lorsque Sam baissa les yeux vers son falzar cradingue, Junior mit un doigt sous son menton pendouillant et lui pinça le nez. Une blague de cour d'école, d'accord, mais elle n'avait rien perdu de son charme. Junior alla même jusqu'à dire ce qu'ils disaient à l'époque, avec une légère variante : "Fringues crado, pif d'alcoolo !"


Avis :

 Le premier roman de Stephen King que je lis et j'en ressors totalement troublée.

Au début j'ai eu beaucoup de mal à rentrée dans cette sombre histoire farfelue, il y avait trop de personnages et je ne m'attachais pas du tout à eux pendant les 150 premières pages. Mais j'ai fini par appréciée Barbie, Brenda et Julia et d'autres personnages que j'ai pu découvrir...
Quant à Big Jim et Junior, ce sont deux protagonistes cruels et manipulateurs, je ne les ai pas du tout aimé, j'ai été choquée par leurs agissements, ils m'ont paru inhumain.

Ce livre est glauque, le suspense est très présent, pendant toute la durée du récit on ne s'ennuie pas, il y a toujours un retournement de situation qui est souvent malheureux...
Le Dôme quant à lui est la cause de toute cette agitation, de toute cette cruauté.

J'ai beaucoup aimé l'originalité et le suspense du roman, j'ai appréciée certains personnages et je reste troublée par cette fin du premier tome.
C'est une bonne lecture avec quelques longueurs au début, où l'auteur nous raconte chaque accident que cause le Dôme.

Tout compte fais c'est un roman qui se lit plutôt bien, il est certes complexe au début mais ensuite les pages se tournent assez vite, il y a un bon rythme et je retiens le principal de ce premier opus.


Note :
8/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire