Translate

2 déc. 2016

Les coeurs brisés, Tome 1.


Titre : Les coeurs brisés, Tome 1.
Auteur : Amelia Kahaney.
Genre : Fantastique.
Edition : Robert Laffont.
Collection : R.
Nombre de pages : 456 pages.
Prix : 17.90€.


Résumé :

 Fille de la haute société de Bedlam, ballerine talentueuse, Anthem ne sait pas encore qu'elle sera bientôt arrachée à son cocon doré.

Tic... tac... tic... tac... tic... tac... tic...

Elle va payer de sa vie sa passion aussi brève qu'intense pour un jeune homme des bas-fonds...

Tac...

Et lorsqu'elle se réveille avec un coeur hybride, la rendant capable de prouesses surhumaines, le désespoir laisse vite place à la fureur vengeresse.

Tic-tac-tic-tac-tic-tac !

L'apprentissage d'Anthem ne fait que commencer. L'espoir s'apprête à renaître. Le Syndicat du crime de Bedlam n'a qu'à bien se tenir.

L'HEURE D'UNE VRAIE JUSTICE AU VISAGE FÉMININ A SONNÉ !


Extrait :

 - OK, à toi maintenant, me dit Ford en m'indiquant le sac de sable du menton, un filet de sueur lui glissant le long de la tempe. Et cette fois, tu le décroches, OK ? Dis-toi que c'est ce punching-ball qui a tué ton petit ami.
Je ne le ferai jamais tomber, raisonnais-je intérieurement tout en m'en approchant. Je me prépare néanmoins à donner tout ce que j'ai. C'est comme ça que chaque séance se termine, par une attaque sauvage où je ne retiens plus mes coups, Ford m'encourageant à chercher ce qu'il appelle ma zone folle. Si seulement il savait ! Ma folie ne se limite pas à une zone, c'est un véritable continent.
Je commence à tournoyer sur moi-même, prenant davantage d'élan à chaque nouveau tour jusqu'à arriver à portée du sac ennemi : j'arme alors ma jambe droite et décoche un plat du pied en plein milieu. Puissamment. Plus fort en tout cas que j'aie jamais frappé ce sac, réalisé-je en entendant un crac sonore. Ce n'est que lorsque je vois le punching-ball s'élever à l'horizontale que je me rends compte de ce que je viens de faire. Ses cent kilos de sable vont s'écraser avec fracas dix mètres plus loin sur un tas d'haltères.


Avis :

 Un premier tome très proche du coup de cœur ! Malgré tout, l'univers n'est peut-être pas assez en profondeur, surtout la partie scientifique. Certes, on a droit à l'action et aux émotions des personnages, malheureusement cette histoire de cœur bionique reste encore un mystère ; en effet on sait ce qu'il donne comme pouvoir, mais à part cette étrangeté c'est le blanc total. Et oui, l'auteur préfère nous emmener dans les rebondissements, dans des combats et dans la vengeance ; sans oublier la grande histoire d'amour un peu naïve... La romance est indispensable, sauf qu'elle prend une place trop importante dans ce style de récit. Dans tout les cas c'est une Science-Fiction que j'ai extrêmement apprécié, me rappelant deux séries télévisées que j'affectionne particulièrement : Arrow et The Flash. La conspiration de la ville qui n'est encore pas totalement évidente dans ce livre, la vitesse supersonique du personnage principal, le Justicier ou L'espoir est-il surnommé ; la plupart des détails m'ont vraiment évoqué ces séries américaines. Franchement, je me suis totalement laissée emporter par l'histoire ; elle est vibrante et pleinement prenante.

Anthem est une fille de la haute société, ballerine presque accomplit, timide et naïve, elle rencontre un garçon des bas-fonds. Elle tombe amoureuse de ce jeune homme beau et talentueux, mais une mésaventure pénètre leur histoire d'amour secrète ; c'est alors qu'une folle course pour Anthem commence. Chaque émotion lui vient du cœur, faisant d'elle une personne sensible et peut-être pas raisonnable ; mais elle est pure, innocente. Je me suis attachée à elle, cependant dans certains moments elle me paraissait un peu sotte. Sa façon d'être et d'assumer ce qu'elle est reste difficile, surtout en étant l'enfant d'une mère déprimée et d'un père réputé. Elle se tourne alors vers le garde de ces derniers, un homme de confiance qui croit fort en Anthem. C'est une moitié d'héroïne et une moitié de vengeresse, donc son personnage attire l'attention et donne envie d'en savoir plus sur ce qu'elle va devenir.

Serge, le protecteur et le garde d'Anthem, est un homme qu'on admire ; doux et compréhensif, tout en restant raisonnable. Il sait ce qu'il fait et il le fait avec vigilance. C'est quelqu'un de vraiment agréable à découvrir, sérieux et pourtant charmant. C'est un protagoniste à la hauteur du roman.

Ford est un héros, tout simplement. Je ne veux pas trop en dire sur ce personnage, surtout qu'il est essentiel au récit. Toutefois, je me suis énormément attachée à lui, son courage et son cœur font de lui, quelqu'un de magnifique et merveilleux. Emouvant, mignon, mon héros coup de cœur du roman.

Un récit dès plus passionnant, un vrai mixe de Science-Fiction et de Romance. Personnellement j'ai préféré le côté aventure que sentimental. Surtout que l'histoire est pleine de rebondissement et de suspense, de plus l'originalité fait preuve de beaucoup de surprise. Anthem souhaite se venger et grâce aux dons que lui donne son nouveau cœur, elle nettoie une partie de la ville ; ses amis : Serge et Ford, vont l'aider jusqu'au bout mais parfois elle s'y lance seule pour les protéger. En dehors de l'histoire se cache de terrible secret, avec un final grandiose et inimaginable. Les sentiments sont forts et laissent quelques traces, entre peur et horreur, tout en ayant une nuée d'amour et un flot de tristesse et de haine ; l'écrivain nous fait vivre un calvaire sans nom avec cette œuvre rempli d'émotion intense.

Bien que le roman en lui-même m'ait plu, je demeure sceptique envers la plume de l'auteur. Au début, la plupart des phrases n'avait aucun sens dans ma tête, franchement pour m'y plonger dedans s'était une catastrophe. Sauf qu'au fur et à mesure Amelia Kahaney s'est mise dans la peau du lecteur, mettant de côté les descriptions à vau l'eau, pour donner plus de vivacité et de fluidité. Donc son écriture ne m'a pas totalement séduite, surtout dans les premières pages ; toujours est-il que je suis conquise par son dénouement et les sentiments qu'elle met en évidence. Un écrivain avec un potentiel talent, une bonne découverte malgré quelque infime défaut.

En définitive, abstraction faite du personnage principal qui est de temps en temps agaçante à suivre, surtout au début ; et de la plume de l'auteur difficile à apprécier. Je me suis laissée conquise, avec pratiquement un coup de cœur. Grâce aux protagonistes secondaires, à l'authenticité du récit et des émotions, aux combats sans fin et notamment au suspense infini. Une lecture vraiment extraordinaire au mépris de certaine faiblesse entourant l'ouvrage. En dehors de ça, la couverture est magnifique et le prénom de l'héroïne est très original ; c'est réellement une révélation ce roman. Après connaissance du final, je suis impatiente d'entrer en lecture du second tome.


Note :
9/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire