Translate

18 déc. 2016

Night Owl, Saison 1 : Long Night.


Titre : Night Owl, Saison 1 : Long Night.
Auteur : M. Pierce.
Genre : Romance.
Edition : Hugo & Cie.
Nombre de pages : 329 pages.
Prix : 17€.


Résumé :

 À vingt-huit ans, Matt Sky a une vie parfaite.
Il a une belle petite amie, a hérité d'une véritable fortune et a déjà écrit quatre best-sellers sous le pseudonyme de M. Pierce.

À vingt-sept ans, Hannah Catalano déteste son boulot, et son petit ami est un loser fauché.

Matt et Hannah se rencontrent sur le net en tant que partenaires d'écriture. Leur relation est platonique et innocente... jusqu'à ce que Matt découvre une photo d'Hannah. Ce portrait de la jeune femme suscite en lui une irrésistible attraction. Et lorsque les circonstances les amènent à se rencontrer, Matt et Hannah vont vivre une histoire d'amour passionnée, émouvante, inoubliable, incontrôlable et imparable.


Extrait :

 Oiseau2nuit : Veux-tu tout de même savoir ce que j'ai pensé ?
Petit.Oiseau : Pensé de quoi ?
Oiseau2nuit : De ta photo.
Petit.Oiseau : Ah ! Euh... peu importe.
Oiseau2nuit : Peu importe ?
Petit.Oiseau : Bah oui. C'est... pas grave. Je suis trop embarrassée.
Oiseau2nuit : Bon, dans ce cas, tu seras contente d'apprendre que je l'ai à peine regardée. C'était une image minuscule et dès que j'ai compris ce que c'était, j'ai fermé la fenêtre.
Petit.Oiseau : Bon... d'accord...
Oiseau2nuit : Bah oui. Et merci de l'avoir modifiée aussi rapidement. C'est sympa.
Petit.Oiseau : Pas de problème. Alors, je vais... je ferais bien de finir mes cartons.
Oiseau2nuit : Mm. Bon courage. Tu auras bientôt ma réponse à ton post.
Petit.Oiseau : Cool. Je te répondrai quand je pourrai.


Avis :

 Ce roman est d'une brutalité sans nom. Que ce soit dans les scènes torrides ou dans les instants de bouleversement au goût d'un trop plein d'émotion, dont la tristesse de Matt Sky ; se révèle implacable et sûrement trop obscure pour la cerner dans son ensemble. Certes, ce livre est très vulgaire, il y a un côté BDSM ; mais cette profonde pureté qui ressort dans les sentiments se résume à des lames qui heurtent le cœur et peut-être de temps en temps l'âme.

Hannah Catalano est une jeune femme de vingt-sept ans retournant vivre chez ses parents. C'est une héroïne que j'ai bien aimé, douce et pleine de vices cachés et inavoués. Sa personnalité n'est pas grandiose, pourtant cette simplicité la rend que plus valorisante et intéressante. En soit ce n'est pas un personnage ordinaire malgré son existence normal. En effet, sa folie et son inconscience suffit à lui donner à elle seule ; sa place en tant que femme aveugle. Le fait qu'elle ne voit pas le mystère de l'homme avec qui elle couche, m'étonne fortement. Tous les indices sont là. Hannah est peut-être naïve, déraisonnable et dépravée, il en est que je me suis attachée à elle ; ça reste une fille intelligente et naturelle.

Matt Sky est le centre capital de l'histoire ! Sans lui, sans ses énigmes autour de cet homme, sans son côté sournois, sans son obscurité ; le récit n'existerait absolument pas. Certes, c'est un personnage difficile à apprécier quand il est vulgaire, mais quand il est galant et nerveux c'est le pied total ! Sa façon d'être est assez étrange parfois, ses réactions sont comme celles d'un enfant et c'est déconcertant. Ce héros est différent, unique et captivant du début à la fin. Il est bouleversant et je me suis sentie très proche de ses pensées sur la vie. Son charisme est séduisant tout comme sa tristesse, il donne envie de le prendre dans nos bras. Très étonnant pour ce genre de personnage décalé et dominant.

Matt et Hannah ont une relation de passion et très perverse. Est-elle malsaine ? Sûrement. Leur emportement ensemble est divin. Ils ne peuvent se passer du corps de l'autre, au-delà les sentiments vont s'y faufiler sans qu'ils ne s'en aperçoivent vraiment. Les secrets de Matt engagent quand même le désordre, ses mensonges risque de mettre leur potentiel couple en péril. En dehors de ça, ils sont comme des oiseaux et quand ils sont tout les deux cette liberté ressort deux fois plus. Matt et Hannah avance vers une histoire d'amour émouvante, mémorable, éternelle, impitoyable et fiévreuse. Les moments d'amour et d'érotisme qu'ils passent sont plus que torrides, la sensualité et la malice d'Hannah attirent Matt comme une lumière ; la noirceur et la débauche de Matt provoque un désir profond en Hannah. L'attraction qu'ils éprouvent l'un pour l'autre sera irrésistible et indomptable. Il y a des notes de romantisme, surtout quand ils disent pour l'un et l'autre « Mon amoureux » - « Mon amoureuse », c'est adorable cette expression qu'ils se désignent pour se nommer.

Cette synopsis n'est pas originale dans toute sa totalité. Le côté BDSM est déjà vu. Toutefois dans cette œuvre il est parfaitement exploré ; aucune subtilité et les scènes érotiques ne sont jamais les mêmes. Ensuite l'authenticité des protagonistes et de leurs sentiments aboutissent sur une note de sincérité dans toute cette intrigue où les tromperies sont de mises. La grande touche personnelle de l'auteur c'est certainement l'idée de mettre l'auteur et le personnage masculin en rapport. Pour information « M. Pierce » est autant l'écrivain de ce roman que l'héros de l'ouvrage. Dans le cas du suspense, je suis mitigée ; en effet le mystère sur Matt Sky et sur sa façon d'être est à son comble mais pour le reste tout est pratiquement prévisible, sauf bien sûr pour les 100 dernières pages. C'est une histoire de sexe au départ, ensuite ça évolue sur de l'amour. Dans tout les cas, le récit n'est pas suffisamment développé. La relation se veut trop persécutante, donc elle avance trop vite ; du moins de mon point de vue.

Une lecture vibrante d'état d'âme, le cœur n'a aucune raison et une obsession intense s'installe au même prix qu'un amour incontrôlable. J'ai ressenti beaucoup avec cette romance érotique et New-Adult ; la peine immense de Matt, la passion unissant nos deux héros et surtout l'angoisse qu'ils ressentent quand ils ne sont pas pleinement en harmonie. C'est une histoire d'amour poignante, troublante et désarmante. Matt Sky est le plus saisissant dans ses sentiments, Hannah est déchirée par cet homme brisé, abattu par son enfance. Malheureusement je n'ai pas réussi à comprendre cette douleur qui l'habite profondément.

J'aime bien la plume de l'auteur, étant très rythmée, celle-ci m'a emporté. Elle n'est surtout pas subtile, les mots peuvent être violent et pas spécialement agréable. En dépit de cette vulgarité, je suis tombée sous le charme de cette écriture fascinante, elle résonne encore en moi. C'est fabuleusement ardent, merveilleusement poétique et philosophique. De l'érotisme à l'état pur et brut, une liaison remplie de désir où les caprices du cœur font tout basculer.

Pour conclure je suis conquise par les émotions que dévoile cette histoire d'amour. Cependant, la vulgarité est trop présente pour moi. J'aime la subtilité dans les scènes d'érotismes, la sensualité. Or, dans ce roman, ce sont des séquences de cul. Je ne m'en offusque pas, je n'en suis même pas choquée mais ça détruit un peu l'authenticité et le naturel du récit. Matt est quelqu'un de très plaisant quand ses barrières tombent, je me suis pris d'affection pour cet être méchamment perturbé. Hannah est toute simple, pourtant j'ai adoré son attitude de femme sûre, avec des goûts inattendus pour cette fille plutôt sage. Le récit n'est pas impeccable, une larme d'originalité et une pluie de mystère. Sauf que l'orage des sentiments est richissime. Un beau roman, pas spécialement surprenant dans les parties explicites, toutefois les 80 premières pages et 100 dernières pages, sont les morceaux que je préfère. En effet ce sont là, que les moments les plus intéressants s'imposent. En tout cas, ce n'est pas une histoire d'amour comme une autre.


Note :
9/10.

2 commentaires:

  1. J'ai vu beaucoup d'avis très mitigés sur ce roman mais je vais le lire puisque ma meilleure amie me l'a prêté, alors ton avis m'encourage un peu plus à le lire :p!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien aimé les deux premiers tomes, mais le dernier fut une déception, notamment pour la vulgarité qui s'intensifie trop à mon goût :/
    Mais ravie que ce premier tome t'ait plus :D

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire