Translate

15 mars 2017

Charley Davidson, Tome 3 : Troisième tombe tout droit.


COUP DE COEUR ♥.

Titre : Charley Davidson, Tome 3 : Troisième tombe tout droit.
Auteur : Darynda Jones.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 413 pages.
Prix : 8.20€.


Résumé :

Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C'est moi.

 Moi c'est Café... euh, Charley. Et il me faut plus de café. Le sommeil c'est l'angoisse : Reyes, le fils du Diable chaud comme l'enfer que j'ai emprisonné pour l'éternité, hante mes cauchemars. Je crois qu'il me hait. Mais est-ce que les criminels accepteraient de me laisser tranquille le temps que je règle ça ? Bien sûr que non. Un type veut que j'enquête sur sa femme disparue... sauf que je suis sûre que c'est lui qui a fait le coup. Si j'arrive à m'injecter le café en intraveineuse, je devrais pouvoir le prouver. Sauf si mon grincheux de père revient à la charge pour me faire changer de métier parce que détective privée c'est trop dangereux.
Bon d'accord, je manque de me faire tuer une fois par semaine, mais c'est pas une raison. Je suis super comme détective... et comme Faucheuse !
Café ?


Extrait :

 - Oh mon dieu! m'exclamai-je en plaquant mes mains sur mes yeux et en reculant brutalement contre le comptoir.
- Quoi ?
- Tu es tout nu!
- Je ne suis pas tout nu.
- Je suis aveugle!
- Non, tu n'es pas aveugle. Je porte un pantalon.
- Oh.
C'était gênant.
- Tu veux que j'aille enfiler un tee-shirt ? me demanda Garrett avec impatience.
- Trop tard, je suis déjà marquée à vie.


Avis :

 Le tome le plus passionnant de cette saga, sincèrement le mystère est de taille. Par contre l'action est moins présente, y'a beaucoup plus « d'investigation » dans ce troisième opus. Mais justement c'est ce qui m'a beaucoup plu, c'est donc un très bon changement.

Les personnages sont toujours autant intriguant et avec énormément de caractère, c'est bien pour cela que je suis fan de la saga « Charley Davidson. » parce que si elle n'avait pas ce caractère et bien je crois que les livres serait moins « spéciaux ». Cette série n'aurait pas autant de « charme » sans elle.
Bref.. Donc elle ne change pas, elle est toujours autant courageuse, par contre plus les tomes passent et plus son humour est absent, je trouve ça particulièrement dommage.
Et notre deuxième personnage principal : Reyes. Son talon d'Achille. Il est resté le même aussi, mais il a l'air de plus en plus présent dans l'histoire ce que j'apprécie (forcément), il est souvent secret dans sa façon d'agir et tout, mais bien sûr c'est le but.

En fait dans ce tome, parce que oui, je tiens à préciser, que ce troisième livre de la saga « Charley Davidson » est un coup de cœur, pour deux seules et unique raison.

La fin du roman qui est étonnante, les derniers mots sont tellement énigmatique...
Et enfin les émotions, qui ont été pas loin d'être puissante... sincèrement. Je ne m'attendais pas à ce qu'il y est autant de sentiments dans ce tome.

L'intrigue quant à elle est plus que génial, c'est le petit plus du bouquin en fait. L'enquête est agréable à suivre, sans prise de tête parce que cette fois on se doute assez facilement du suspect, donc il n'y pas de suspense, mais c'est plaisant à découvrir.
Pour la deuxième intrigue (celle de base avec Reyes), c'est celle qui rend la saga encore plus fascinante et passionnante, je me suis laissé happer par ce récit là qui est très intense.

L'écriture de l'auteur est au même point, fabuleuse, sans vulgarité. Fluide et agréable à lire, il manque juste l'humour qu'il y avait dans le tout premier roman, malgré tout ce n'est pas un « mauvais point » non plus.

C'est donc, un coup de cœur, juste pour le dénouement de ce tome et des émotions assez fortes que l'auteur à pu retranscrire avec beaucoup de réalité.
C'est un coup de cœur malgré que Charley est de moins en moins d'humour, malgré le manque d'action, cette suite reste importante au bon déroulement de la saga, c'est un tome indispensable. Un petit coup de foudre pour cette suite.


Note :
10/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire