Translate

11 mars 2017

Enclave, Tome 2 : Salvation.


COUP DE COEUR ♥.

Titre : Enclave, Tome 2 : Salvation.
Auteur : Ann Aguirre.
Genre : Science-Fiction.
Edition : Hachette.
Collection : Black Moon.
Nombre de pages : 351 pages.
Prix : 16€.


Résumé :

 Dans l'Enclave, j'étais une Chasseuse. Je protégeais les miens. Mais à Salvation, je ne suis plus rien. On me traite comme une môme. Je dois apprendre à coudre. Porter des robes. Aller à l'école. Et Del ne m'adresse même plus la parole. Ce petit paradis sur Terre est vraiment un enfer.

Pourtant, moi, je sais que la menace est toujours là. Tapie dans l'ombre. Qui nous observe. Les Monstres nous ont suivis. Ils sont toujours plus nombreux. Toujours plus intelligents. Toujours plus affamés.

Ils vont nous attaquer. Je le sens. Et ce jour-là, je serai prête.


Extrait :

 - À toi de décider, chuchota Bandit.
Je retournai mon cerveau dans tous les sens pour trouver une solution. Il fallait que je prenne une décision. J'en étais capable.
- Tu ne peux pas venir avec moi, décidai-je. Ta jambe ne tiendra pas. Et si je ne reviens pas, il faut absolument que Veinard soit mis au courant de l'existence de cette horde. Ce sera à toi de lui dire.
Il serra les poings et poussa un soupir.
- Ne me demande pas de t'abandonner, colombe. Demande-moi tout, sauf ça.
Je passai tendrement ma main sur son visage, sur ses cicatrices, consciente que ce moment était important. C'était peut-être le dernier. Mon ventre se noua.
- Je ne sais pas combien de temps il me faudra, murmurai-je. Attends-moi jusqu'à l'aube. Si je ne suis pas revenue d'ici là, retourne au campement. Et si les choses tournent mal avant mon retour, va-t'en. Déplace-toi vite et discrètement. Et, surtout, préviens Veinard. C'est le plus important.
Le visage de Bandit était rongé par le désespoir. Je ne l'avais jamais vu dans cet état-là.
- Est-ce que j'ai le droit à un baiser d'adieu ? demanda-t-il. Tu me dois bien ça.
- D'accord.
J'avais déjà embrassé Bandit une fois mais, à l'époque, il m'avait forcé. Ce soir-là, ce fut complètement différent. Je posai ma bouche contre la sienne. Ses lèvres étaient douces et chaudes... Je reculai, surprise par ces sensations. Bandit ne souriait pas. Je voyais dans ses yeux qu'il pensait que je ne reviendrais pas.


Avis :

 Une suite extraordinaire ; le premier tome a été un coup de cœur et cette suite en est un aussi. Le suspense, l'action et l'originalité sont des points très importants dans ce genre de littérature, heureusement ils font totalement partis de l'histoire. Mais l'émotion ; dans de la Science-Fiction ? C'est très rare et ici elle est profonde, intense, bouleversante. Entre peur et perte ; amour et haine, courage et mission suicide ; ce roman est un chaos de sentiment.

On retrouve donc Trèfle, Del, Bandit et Tegan dans ce second tome ; mais que sont-ils devenus ?
Trèfle, est une jeune fille de quinze ans ; ce n'est pas une personne ordinaire et normale. Elle a été entraînée pour être Chasseuse. Elle est courageuse, parfois un peu trop même, mais c'est son tempérament et sa vie jusque-là été basé sur le combat et dans Salvation, ville entouré de mur, elle se sent inutile : Aller à l'école, être comme toute les autres filles, apprendre à coudre ; ceci ne fais pas partie d'elle et de son caractère. Elle m'a ému, énormément ; surtout quand elle s'ouvre à ses propres sentiments. Elle est vraiment différente dans ce tome, beaucoup plus approfondis.
Del ; est le partenaire de Chasse de Trèfle mais pas seulement... Pourtant dans cette ville ils ne se parlent plus. Néanmoins cela va peut-être s'arranger au fil des pages. En tout cas j'ai trouvé ce garçon attachant, je l'ai bien aimé mais à la fin il m'a un peu déçu. Il est doué pour se battre lui autre, par contre il est largement plus émotif mais moins démonstratif, en particulier au début et au dénouement.

Bandit est un personnage très récurrent dans cette suite. Je me suis énormément attachée à lui, malgré ce qu'il a pu faire par le passé. Il est vraiment intéressant, je le préfère même à Del ; alors que c'est un protagoniste secondaire. Je crois que c'est sa façon d'être quand il est auprès de Trèfle qui est émouvant, il est plus charmant.
Tegan, je suis un peu amer envers cette fille ; elle est devenue plate mais dans les dernières pages elle s'est enfin réveillée et même si elle n'est pas franchement présente dans « Salvation », elle est forte pour survivre à ce qu'elle a vécu et c'est pour cette raison que je l'apprécie un peu mais je reste un peu déçue par elle, par son comportement de départ dans ce roman.

Mme Oaks et Edmund sont les « parents » adoptifs de Trèfle, dans la ville de Salvation ; donc ils sont essentiels dans cet œuvre. Je les ai bien aimé, ils m'ont beaucoup plu ; ils sont gentils et compréhensifs.
Et puis il y a Veinard, l'homme qui a sauvé les quatre adolescents. Je me suis réellement attachée à lui, j'ai ressenti énormément d'affection pour cet adulte bien différent de tout les autres dans ce livre. Sa personnalité, son audace et ses sacrifices, m'on prise dans le cœur ; c'est quelqu'un de tellement bon et loyale, prêt à tout pour sauver les gens qu'il apprécie.

C'est une synopsis qui raconte une autre partie des aventures de Trèfle, Del, Bandit et Tegan ; tout les quatre sont de plus en plus liés par leur combat de la paix et de la liberté. Au prix de blessures physiques et morales, ils vont continuer à faire ce qu'il faut pour avancer. Dans ce livre c'est de pire en pire, les monstres deviennent de plus en plus intelligents, mettant en place des stratégies et surtout ils ressentent des émotions ce qui n'était pas le cas dans le premier opus de cette trilogie. Mais Trèfle ; malgré les règles de la ville, iras combattre.

Il y a un petit triangle amoureux, puisque Trèfle est amoureuse de Del et vise versa ; sauf que Bandit aime aussi Trèfle. Il n'est pas dérangeant, au contraire ; j'apprécie de voir deux personnages différents aimer la même personne, c'est enrichissant d'imaginer deux relations complètement à l'opposées. Entre Del et elle c'est plutôt doux et ordinaire pourtant leurs sentiments sont réciproques. Entre Bandit et cette jeune chasseuse, c'est une relation à sens unique ; Bandit ressent énormément de chose pour elle qui le considère seulement comme un ami, pourtant ils sont complémentaire tout les deux et ça serait très passionnel.
Une ou deux histoires d'amour qui sont très agréable.

L'émotion est forte dans cet ouvrage, j'ai versé des larmes ; ce qui est étonnant pour de la Science-Fiction. Mais celle-ci m'a plus que chamboulé ; un garçon qui a le cœur qui bat pour Trèfle mais qui reste sur la touche, un autre qui devient pratiquement vide de sentiments, une grande perte à la fin du roman... Tout ça est très touchant.

La plume d'Ann Aguirre me plait de plus en plus, c'est envoûtant et passionnant ; si j'avais pu j'aurais lu le livre d'une seule traite. C'est fluide et très rythmé, j'ai ressenti chaque émotion retranscrit, le suspense est présent du début à la fin, des rebondissements qui m'on coupé le souffle, des paysages et des moments décrit avec beaucoup de clarté. Une écriture parfaite.

J'en conclu donc que c'est un coup de cœur, encore une fois « Enclave » m'a surprise et ému aux larmes. Des héros de plus en plus captivants et émouvants. Du mystère et une originalité sans faille ainsi qu'une plume extraordinaire. Que dire de plus pour ce livre ? C'est une suite merveilleusement bien construite.


Note :
10/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire