Translate

1 avr. 2017

Pas de mensonges entre nous.


Titre : Pas de mensonges entre nous.
Auteur : Stacey Lynn.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 406 pages.
Prix : 7.60€.


Résumé :

Toute vérité est bonne à dire...

 En plus d'être séduisant, Jack est à la tête d'une multinationale. Toutes les femmes rêvent d'en faire leur mari, mais ce célibataire endurci revoit rarement ses conquêtes après le troisième rendez-vous.
Voilà cinq ans qu'Emma est au service de Jack. Lorsqu'il l'a recrutée, elle était enceinte, et le père de son enfant l'avait abandonnée. Depuis cette trahison, Emma se méfie des hommes... mais Jack a de quoi la faire changer d'avis. Lorsqu'ils finissent par admettre l'attirance qu'ils éprouvent l'un pour l'autre, l'ancien compagnon d'Emma refait surface. Il veut passer du temps avec son fils, et rêve de recoller les morceaux avec son ex. Emma n'a que l'embarras du choix...


Extrait :

 - Dis, Jack, je pourrai jouer à la PlayStation la prochaine fois ?
La voix enjouée de Logan vint rompre le silence et je vis les yeux durs de Jack s'adoucir alors qu'il se tournait vers lui en souriant.
- Bien sûr. Peut-être que je te ramènerai un nouveau jeu.
Logan sourit jusqu'aux oreilles.
- Super ! Je veux Paper Mario !
- Logan..., le réprimandai-je. Il est très impoli d'exiger les choses comme ça. Jack n'est pas obligé de tout t'acheter.
Mon fils afficha une moue boudeuse qui nous fit éclater de rire ; l'espace d'un instant, la tension palpable qui émanait de Jack s'évanouit.
- Ta mère dit n'importe quoi.
Il s'accroupit devant Logan et ébouriffa affectueusement ses boucles blondes.
- Si tu ne dis pas clairement aux gens ce que tu veux, tu ne l'obtiendras jamais, poursuivit-il sans me quitter des yeux un seul instant.
Ses paroles avaient un double sens, mais comment savoir ce qu'il avait dans la tête ? Son regard ténébreux me troublait tellement que je me sentais incapable de rester là une minute de plus.


Avis :

 J'ai dévoré ce roman ; c'est une romance épicée avec beaucoup de mystère et d'intensité. L'histoire est vraiment dès plus passionnante, je n'ai pas pu décrocher mes yeux de cette lecture envoûtante. Entre passion, mensonges et surtout amour, j'ai terminé avec des étoiles plein les yeux. Peut-être que cette histoire d'amour est précipité et au début elle manque de profondeur ; néanmoins il y a cette étincelle de désir entre les deux personnages ainsi que l'intrigue rempli de mystère qui compense un minimum.

Emma est une maman de vingt-sept ans, le père de l'enfant l'ayant abandonnée lorsqu'elle lui a annoncé la nouvelle. Arrêtant les études, elle est toujours dans la ville de Chicago et grâce à sa meilleure amie elle va décrocher du travail en tant qu'assistante personnelle d'un homme à la tête d'une multinationale. Cela fait cinq ans qu'elle est à son service et des sentiments envers lui son nés. Je me suis vraiment attachée à cette femme qui est forte, courageuse, honnête et surtout une très bonne mère ; elle a du charme aussi et une certaine fragilité qui m'a touché. Elle a du caractère aussi même si parfois elle cède trop facilement aux ordres que Jack lui impose, pourtant elle ne manque pas d'idée pour le soumettre aussi de temps en temps ; elle est maligne et c'est ce qui m'a plu chez elle.

Justement Jack c'est un personnage très intriguant, du début à la fin du roman. Il m'a séduite, sincèrement. Par contre je l'ai trouvé un peu trop dur et autoritaire, il exagère quelquefois. C'est un homme investi dans son travail, mais cela ne l'empêche pas d'être protecteur envers les gens qu'il aime ; c'est l'une des choses qui le rend si « imprévisible » d'ailleurs. En effet, il a énormément de secret, il affirme être quelqu'un de brisé et c'est là que le suspense est présent. Ce protagoniste m'a fait un peu tourner la tête, il est difficile à cerner mais j'ai ressenti beaucoup d'admiration et d'affection pour lui. Et son côté émotif alors qu'il est normalement un grand maître de l'impassibilité est très enchanteur.

Leur relation est vu et revu ; beaucoup de passion et de désir entre eux. Cela peut être lassant sauf que l'histoire bouge au-delà de leur couple, heureusement. Jack ne fait pas vraiment confiance à Emma au fond, il est hyper protecteur et autoritaire avec elle. Emma par contre à son caractère qui s'efface légèrement quand elle se trouve auprès de lui, ce qui est dérangeant mais c'est « presque » normal ; surtout au début. Mais à part ça, ils se complètent bien et j'ai pris plaisir à découvrir leur union.

Macy est la meilleure amie d'Emma ; j'ai bien aimé cette fille qui est pétillante et à la tête sur les épaules. Elle est plutôt agréable malgré le peu que j'ai vu d'elle. J'ai adoré les moments où elle est Emma partage des instants de complicité qui sont assez drôle et atypique pour des femmes matures.
Marcus, est l'ancien compagnon d'Emma et c'est aussi le père du petit Logan. Franchement il est tellement « gentil » et « attentionné » que j'ai vraiment aimé ce héros, il est un peu prévisible et pas très surprenant, pourtant il a cette lumière qui attire. Il est prévenant, avenant et donc plaisant !

Alors pour donner une impression sur l'originalité, cela est compliqué. Puisque la romance ne l'est pas, mais l'intrigue est différente. Pas forcément « unique », néanmoins il y a un grand potentiel dans celle-ci, elle n'est pas expédiée aussi vite qu'elle est apparut ; bien au contraire elle est très approfondis.

C'est une lecture où le suspense m'a rendu un peu nerveuse, il est des fois un peu « lourd » pour ma pauvre curiosité qui a été mise à rude épreuve pour une fois. Certes, dans les premières pages il n'y a rien de vraiment palpitant dans le récit, c'est limite plat avec des scènes érotiques. Mais petit à petit la synopsis s'installe avec le mystère et c'est à partir de là que j'ai eu du mal à lâcher ce livre.

Sensations ? Oui. Émotions ? Raisonnable. Ce sont deux points divergeant de mon point de vue. Quand j'aborde les sensations c'est en particulier le plaisir, la passion, la douceur ; ressentir tout ce que les protagonistes éprouvent comme si j'étais dans leur peau. Les émotions c'est avoir le cœur en morceaux pour eux, pleurer pour les épreuves qu'ils traversent ou sourire pour ce qu'ils vivent. L'un et l'autre sont presque inséparables, puisqu'ils sont tout les deux indispensables dans ce genre de récit. Et cette fois c'est les sensations qui sont en première ligne et c'est mieux étant donné le style qui est mis en avant : l'érotisme, le sexe.

Stacey Lynn a cette plume ensorcelante, qui m'a charmé. Parfois les mots utilisés sont crus, parfois cela m'a déplu ; en particulier avec un passage qui est difficile à gérer psychologiquement si on se met à la place d'Emma. Mais sinon l'écriture de l'auteur est agréable, fluide, énergique ; il n'y a aucun temps mort et c'est une synopsis bien menée.

C'est donc une œuvre qui m'a conquise, pas totalement certes ; mais en tout cas j'ai passé un merveilleux moment avec cette romance passionnelle. En plus de ça, il y a une histoire qui n'est pas si ordinaire que prévue. J'ai été surprise par cette lecture, elle ne manque surtout pas de mystère et de révélation. Les sensations ou les sentiments sont débordants ; l'amour entre une mère et son fils, une rencontre entre son père et son petit garçon qui est juste magique, l'amitié entre Macy et Emma, la passion et le désir entre une femme célibataire et un homme un peu détruit ; ce sont tout ces petits riens qui font toute une histoire magnifique. De l'érotisme avec une pointe de vulgarité, ça reste toutefois agréable dès lors que la plume de l'auteur m'a fasciné. « Pas de mensonges entre nous » porte assez bien son titre, le débat entre Jack et Emma est attristant, drôle, captivant. Un ouvrage excellent, de la première à la dernière page.


Note :
9/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire