Translate

11 mai 2017

Alpha OPS, Tome 1 : Sous l'uniforme.


Titre : Alpha OPS, Tome 1 : Sous l'uniforme.
Auteur : Emmy Curtis.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 378 pages.
Prix : 7.90€.


Résumé :

La cible de cette mission ? Son coeur.

 Beth Garcia, habituée aux treillis et à l'univers masculin de l'armée, se retrouve au coeur du milieu bourgeois des Walker. Leur fille va se marier et Beth doit jouer le rôle de la fiancée de James pour épargner à ce dernier un potentiel mariage arrangé. Elle lui doit bien ça après leur mission en Afghanistan qui lui aurait coûté la vie si James ne l'avait pas sauvée.
Mais cette mascarade s'avère plus compliquée que prévu, surtout quand le désir s'en mêle. La mission de deux jours pourrait bien marquer le début d'un déploiement autrement plus sérieux.


Extrait :

 Comme lui, elle marchait en silence.
- Est-ce que ça va ? Je te trouve bien calme, s'inquiéta James.
Beth posa les yeux sur leurs mains enlacées.
- Je ne peux pas m'empêcher de penser que ça va mal finir. On fait semblant. Ta famille s'en apercevra tout de suite. Sans compter la sécurité qui sera sans doute renforcée après ce qui s'est passé hier soir. Tu ne crois pas ?
- Vraiment ? On fait semblant ?


Avis :

 Une belle romance, mais une enquête et un suspense difficilement tenu tout le long du roman ; en effet cette partie du livre est mise de côté et l'histoire d'amour entretient complètement le récit. Je suis assez déçue par cet ouvrage, en premier lieu le développement est terne, voir inexistant, les sentiments sont presque fermés et plats ; ensuite je m'attendais vraiment à trouver du mystère et une aventure périlleuse, un côté thriller-policier... Mais c'est justement ce que le roman ne contient pas, alors que sur la couverture le mot « Suspense » est manifeste. Dans tout les cas, ça reste une lecture agréable et sympathique ; cependant les bordures et l'enveloppement de l'histoire sont une franche insatisfaction, sans une once de brillance.

Beth Garcia est une jeune femme travaillant dans l'armée, son objectif est de rentrer dans la C.I.A. Mais tout ne se passe pas comme prévue pour sa carrière, blessée gravement elle doit récupérer et entre-temps elle retrouve celui qui l'a sauvé. Sa force de caractère et son métier l'empêche d'être en couple, ses peurs et le vécu de ses soldats lui interdissent une histoire d'amour à distance. Elle est attachante, néanmoins je n'ai pas réussi à percevoir ses défauts ce qui est pour moi « impossible », puisque tout le monde en possèdent. Ce n'est pas une protagoniste que je vais garder en mémoire pendant une éternité, elle est plutôt simple et ordinaire ; toutefois ses valeurs et son charme m'ont plu.

James Walker a un poste au combat, c'est un membre du commandement des opérations spéciales aériennes. Il n'a plus vraiment de contact avec sa famille, heureusement ou malheureusement sa sœur ainée va se marier. Il ne compte pas s'y rendre, cependant dans cette période il tombe par hasard sur la femme qu'il a protégé et sauvé en Afghanistan pendant leur mission. Il l'invite et lui demande de l'accompagner au mariage de sa sœur, et de jouer le rôle de la fiancée. J'ai beaucoup aimé le personnage de James, il est doux et attentionné, et j'admire forcément sa ténacité ; il est l'opposé de sa mère et son père. En effet, il préfère leur mentir, plutôt que de perdre son emploi ; ce qui est très compréhensible quand on découvre au fur et à mesure ses parents et leur idées arrêtés. C'est un héros et un homme bien, trop bien justement ; ayant très peu de défauts.

Le récit est donc centré sur ce duo de soldat, sur leur sentiment respectif et leur envie ; ce qu'ils recherchent et ce qu'ils ne souhaitent pas. La romance est bien trop présente à mon goût, surtout quand le livre est souligné par le terme « Suspense » ; certes l'histoire d'amour fait partie intégrante de ce style de roman, toujours est-il que j'espérais beaucoup plus de cette lecture. La passion les unissant, tout comme leurs points-communs et leurs qualités ; font d'eux une union parfaite, encore une fois « trop parfait ». C'est vrai que j'ai passé un bon moment avec ces deux personnages, mais au fil des pages j'ai eu l'impression de tourner en rond, de faire du sur-place et ce n'est pas franchement le meilleur effet que puisse vendre l'auteur, surtout quand c'est une intrigue basique et ordinaire.

Emmy Curtis détient tout de même une belle écriture, agréable et pleine de simplicité. Ce n'est pas de la grande littérature, pourtant c'est plutôt convenable, surtout avec une plume fluide ; malheureusement le développement n'y est pas et encore moins la richesse des émotions.

Pour conclure ce premier tome de « Alpha OPS », je suis sincèrement désenchantée ; pourtant le début était bien partie, mais au bout du compte rien n'est venu touchée mon cœur, ni quoi que ce soit. Notamment avec une enquête secrète menée par James et Beth totalement absente. Je ne suis même pas surprise par la romance, elle est dans la longueur et prend son temps pour se créer ; pourtant cette histoire d'amour a son potentiel, dommage qu'Emmy Curtis n'est pas allée plus loin, plus profondément dans son récit. Un ouvrage moyennement plaisant, les premières pages sont convaincantes, en revanche la suite est faible ; que ce soit dans l'intrigue, dans le développement des personnages et des sentiments ou encore dans l'écriture de l'auteur.


Note :
5.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire