Translate

1 mai 2017

Cygne noir, Tome 1 : Fille de l'orage.


Titre : Cygne noir, Tome 1 : Fille de l'orage.
Auteur : Richelle Mead.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 493 pages.
Prix : 8€.


Résumé :

 Ça, c'est tout moi ! Aucune vie sexuelle pendant des mois, et d'un coup, tous les obsédés de l'Outremonde se mettent à me courir après... Eugenie Markham est chaman. Dotée de grands pouvoirs, elle exerce un fructueux business en bannissant de notre monde les Faës et autres esprits qui s'y aventurent. Engagée pour retrouver une ado enlevée dans l'Outremonde, Eugenie découvre une prophétie qui met au jour des secrets bien gardés de son passé et lui réserve de très désagréables perspectives d'avenir ! Eugenie a beau manier la baguette avec autant d'assurance que le flingue, il lui faut des alliés pour une telle mission. Elle aura Dorian, un roi Faë séducteur avec un faible pour le bondage, et Kiyo, un magnifique changeforme.


Extrait :

 - Tu as vraiment une très mauvaise opinion de moi. Pas étonnant que tu sois tellement en colère.
- Allons, un peu de franchise... Pour quelle autre raison aurais-tu fait une chose pareille ?
Il me dévisagea un instant d'un air stupéfait.
- Mais..., protesta-t-il. Parce que je t'aime.
Il avait dit cela comme s'il s'agissait de la chose la plus naturelle au monde, comme si j'aurais déjà dû être au courant.


Avis :

 Je ne pensais pas que j'allais autant aimer ce roman, en effet j'ai été agréablement surprise par cette histoire.

L'auteur m'a transporté avec ce premier tome de « Cygne noir. », à la fois originale mais aussi un récit un peu déjà vue.
Certes l'intrigue tourne un peu en rond dans certains cas, c'est un peu dommage cela casse le rythme de l'histoire.

Les personnages sont assez plaisant, je me suis surtout attaché à Dorian et aussi à Kiyo, ce sont deux personnalité surprenante et assez mystérieuse.
Quand à Eugenie –Odile- je l'ai apprécié même si parfois elle était un peu énervante sur les bords, son caractère est spécial.

Les émotions sont très bien retranscrites je trouve, les mots sont simples mais ils sont puissants, rare sont les auteurs qui arrivent à rendre les mots si « magiques, merveilleux. »

Malgré tout le livre me laisse sur ma faim, la fin m'a laissé un goût de « non achevé. », en même temps c'est une saga, c'est pour signaler qu'il y a une suite, mais tout de même j'ai trouvé le dénouement captivant sans vraiment l'être.
Je m'attends à plus pour la suite de cette saga très prometteuse !


Note :
8.5/10.

1 commentaire:

Laissez un commentaire