Translate

1 mai 2017

Métro, boulot, paréo.


Titre : Métro, boulot, paréo.
Auteur : Nicola Doherty.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 430 pages.
Prix : 7.60€.


Résumé :

 C'est décidément un été pourri : ma carrière d'éditrice est au point mort et je viens de me faire larguer par texto. Mais la chance me sourit enfin. Un séjour aux frais de la princesse dans une villa en Sicile pour aider Luther Carson, un acteur ultra sexy, à rédiger son autobiographie ? Voilà une offre qui ne se refuse pas. Manque de bol, Sam, l'agent de mon idole, me met des bâtons dans les roues : il ne souhaite pas que ce projet voie le jour.
Dur dur de remplir le contrat dans ces conditions... Jusqu'au moment où, sous ses airs de vacances, ma mission va prendre une tournure particulièrement imprévisible !


Extrait :

 - Tu sais exactement de quoi je parle. Ton discours d'hier sur les options légales et le reste m'a donné l'impression que tu étais très impliquée dans ton travail. Mais, à en juger par le spectacle que tu nous a donné ce soir, je n'en suis plus aussi sûr. Tu es ici pour travailler ou pour te trouver un mec célèbre ? 
- On a seulement dansé. Qu'y a-t-il de mal à ça ?
Je me sens rougir. Je sais très bien ce qu'il y a de mal à ça. Et ce qu'il y a de bien. Sam prend un air dédaigneux.
- Si c'est ce que tu as envie de te raconter, vas-y. Mais je me serais attendu à un peu plus de professionnalisme.
Et il s'en va.


Avis :

 C'est une assez bonne lecture dans l'ensemble mais malgré tout j'ai été déçu par cette histoire.

L'histoire est sympathique, agréable à découvrir mais y'a beaucoup de longueur surtout pendant le début. C'est une romance plutôt intéressante, je m'attendais pas à ce qu'Alice finisse avec Sam en fait, je pensais au début qu'elle allait finir avec Luther, comme quoi c'est une très bonne surprise.

Les protagonistes de ce roman sont pour la plupart très agaçant.
Annabelle est juste une vraie garce, je n'ai vraiment pas pu la supporter, j'avais très envie de l'étrangler pendant toutes les fois où elle apparaissait dans l'histoire.
Olivia, qui n'est jamais contente, très peu reconnaissante et pas du tout aimable.
Et enfin Luther, un personnage un peu spécial, égoïste, mais c'est une « star » donc c'est compréhensible, il m'a tout de même ému par rapport à son récit.
Quant à Alice, je l'ai bien apprécié mais elle se plaint énormément, moins que Luther mais elle n'a pas vraiment de caractère et elle manque de confiance en elle.
Sam est mon personnage préféré, j'ai adoré sa personnalité et son côté assez romantique.
Et enfin Marisa que j'ai aussi apprécié, elle est gentille comme un ange.

Pour conclure c'est un bon roman, avec quelques points négatifs, j'ai beaucoup aimé les paysages retranscrit, c'est très poétique. L'écriture de l'auteur est plutôt agréable avec quelques longueurs, une romance surprenante et sans « chichi ».


Note :
7.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire