Translate

2 juin 2017

La vie et moi.


Titre : La vie et moi.
Auteur : Cecelia Ahern.
Genre : Contemporain.
Edition : Flammarion.
Nombre de pages : 389 pages.
Prix : 19.90€.


Résumé :

 Un jour, en rentrant du travail, Lucy Silchester trouve une enveloppe dorée par terre sur le tapis. A l'intérieur, une invitation... pour un rendez-vous avec la Vie. Sa Vie. Une vie qu'elle a perdu de vue depuis longtemps et va rencontrer... en personne. Cette Vie en question prend les traits d'un vieil homme malheureux, reflet de l'existence chaotique et désespérée de Lucy qui déteste son travail, délaisse ses amis et fuit sa famille. Mais qu'elle le veuille ou non, Lucy Silchester a un rendez-vous qu'elle va bien devoir honorer.


Extrait :

 Ma sonnerie de téléphone a retenti.
- Quelles canines impressionnantes ! Envoyez-moi d'autres photos pour reconstituer le puzzle. Si ça ne gêne pas votre copain ??
- Trop facile.
- Ce n'est pas une réponse.
- Si, mais pas celle que vous attendiez.
- Vous faites quoi demain ?
- Je me fais virer...
- C'est pas votre semaine... Je peux me rendre utile ?
- Vous parlez espagnol ?
- C'est obligatoire pour sortir avec vous ?
- Trop facile, encore. Bref. Obligatoire pour garder mon boulot : la traductrice d'espagnol ne parle pas un mot d'espagnol.
- Ah, dur dur. Estoy buscando a Tom. Je cherche Tom. Ça peut servir en Espagne. C'est tout ce que je sais.
Plus tard, alors que j'étais dans mon lit à écouter une cassette pour apprendre l'espagnol, j'ai reçu un nouveau texto.
- Doucement mais sûrement, je vous perce à jour. Pas édentée, pas mariée. Un bandeau sur l'oeil et dix enfants ? Peut-être. Demain, j'enquête.
J'ai enclenché le flash de mon téléphone et j'ai photographié mes yeux. J'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois pour que ce soit réussi. J'ai envoyé. J'ai attendu sa réponse, téléphone en main. Rien. Peut-être que j'avais dépassé les bornes. Plus tard ce soir-là, mon téléphone a bipé.
- Vous m'avez montré les vôtres...
Une photo est apparue, représentant une oreille parfaite.
J'ai souri. Puis j'ai fermé les yeux et me suis endormie.


Avis :

 Une histoire extraordinaire, malgré quelques points négatifs.

Un roman philosophique, en rapport avec les aléas de la vie, l'auteur nous résume très bien ce que certaines personnes peuvent faire de leur existence sans pour autant s'en rendre compte.

Lucy, jeune femme un peu perdue dans sa vie, elle s'oublie elle-même. Elle m'a un peu agacé, pendant tout le livre elle se cherche et à chaque fois Cecelia Ahern l'a rabaisse, elle fait en sorte de la mettre dans ses retranchements. Je l'ai trouvé un peu égoïste parfois et ça m'a déplu. Trop de répétitions, j'ai eu l'impression de tourné un peu en rond.
Par contre je me suis énormément attachée avec Cosmo –Sa vie- mais aussi avec Dan et Riley. Ce sont trois personnages que j''ai vraiment apprécié, ils ont du charme.
Pour ce qui est du père de Lucy, je l'ai détesté. Parce qu'il regarde les autres de haut et il se croit parfait.

Une bonne lecture, qui m'a fais voir les choses –mais surtout la vie- différemment. J'ai particulièrement aimé l'humour de l'auteur, elle a su me faire sourire avec certaines répliques. Mais en plus d'être drôle, ce roman est aussi très émouvant. La plume de Cecelia Ahern est simple, elle m'a emporté dans la pure réalité qui est l'existence.


Note :
8.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire