Translate

28 juin 2017

L'appel des oubliés, les nouveaux royaumes invisibles, Tome 1 : l'Héritier oublié.


Titre : L'appel des oubliés, les nouveaux royaumes invisibles, Tome 1 : l'Héritier oublié.
Auteur : Julie Kagawa.
Genre : Fantasy.
Edition : Harlequin.
Collection : Darkiss.
Nombre de pages : 505 pages.
Prix : 16.41€.


Résumé :

 Essayez seulement de ne pas croire aux fées...
Elles ne disparaîtront pas pour autant.

Je m'appelle Ethan Chase. Je veux juste être normal mais les fées, elles, ne veulent pas se laisser oublier. Le seul moyen de me débarrasser d'elles pour de bon ? Pénétrer leur territoire et solliciter l'aide de la Reine du Fer, ma sœur. J'aurais préféré partir seul, ne révéler mon secret à personne. Mais Kenzie, la fille qui me fait rêver, s'est imposée dans l'aventure.

Je m'appelle Ethan Chase. Et je ne vivrai peut-être pas assez longtemps pour voir se lever le jour de mon dix-huitième anniversaire.


Extrait :

 - Rasoir, tu va bien ? lui a demandé Kenzie en le tenant à bout de bras pour l'examiner.
L'une de ses oreilles était déchirée et pendait de façon inerte selon un angle peu naturel; mais à part ça, il semblait indemne.
- Cet Oublié t'a jeté par terre avec une force incroyable, lui a-t-elle dit en touchant son oreille cassée. Tu es blessé ?
- Méchant minou ! a grondé Rasoir en secouant la tête comme pour écarter une mouche. Vilain, mauvais, sale minou ! Garçon devrait couper museau minou, oui ! Attacher pierre à queue et jeter minou dans lac. Regarder minou couler, ha ha !
- Il a l'air plutôt en forme, ai-je fais en attachant ma seconde lame à ma ceinture.
D'un seul coup, l'espoir et le soulagement renaissaient en moi. Maintenant que j'étais de nouveau armé, le futur semblait un peu moins noir. Il n'était pas impossible que nous puissions sortir d'ici.


Avis : 

 Alors, j'ai bien aimé mais cette fois sa ne sera pas un coup de cœur, pourquoi ?
- Premièrement car j'ai trouvé le caractère d'Ethan exagérer, voir même minable. Mais j'ai quand même apprécié son personnage, courageux et protecteur.
- Deuxièmement j'ai trouvé que l'histoire avais beaucoup de mal à commencer, l'action n'étais pas souvent là.
- Et pour finir cette parenthèse ; la fin est aller trop vite à mon goût, comme si aucune histoire n'avais jamais existé le livre c'est terminé sans vraiment d'importance.

A pars cela, j'ai quand même bien accroché. Le livre ne m'a pas déçu car je ne m'attendais à rien de spécial.
En fait j'ai adoré l'intrigue en elle-même, je l'a trouve originale, j'ai été même surprise.
Et j'adore toujours autant l'écriture de l'auteur, fluide et toujours bien décrit, ses mots arrivent à me transporter dans son univers.

Ce que j'ai aimé par-dessus tout dans ce premier tome, c'est les jérémiades de « Rasoir » -Le gremlin- qui m'a beaucoup fais rire.
Et aussi le chat, « Grimalkin » qui est toujours présent avec ses répliques très hautaines.

En bref, une suite bien menée sans toutefois être synonyme de « coup de cœur ». Je recommande le livre à ceux bien évidement qui ont lu la saga « Les royaumes invisibles. »


Note :
8.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire