Translate

19 juin 2017

Les Vampires de Manhattan, Tome 4 : Le baiser du Vampire.


Titre : Les Vampires de Manhattan, Tome 4 : Le baiser du Vampire.
Auteur : Melissa de la Cruz.
Genre : Fantastique.
Edition : Albin Michel (Wiz).
Nombre de pages : 409 pages.
Prix : 13.50€.


Résumé :

Jamais elle n'a cessé de l'aimer, jamais elle ne pourra l'oublier...

 Loin de Jack, traquée par les sang d'argent, Theodora se réfugie dans un hôtel particulier à Paris. Dans la capitale la plus fashion du monde vit la seule vampire qui puisse l'aider : la très puissante Isabelle d'Orléans. Theodora se rend au bal des mille et une nuits dans l'espoir de la rencontrer. Mais le vertige s'empare d'elle, son cœur s'emballe : Jack est là, devant elle, plus attirant que jamais. Que fait-il à Paris ? Est-il venu l'aider ou la perdre une fois encore ?


Extrait :

 - Pas mal, Force.
Elle fit volte face. Derrière la porte, Kingsley et le Léviathan étaient dans une impasse. Le démon tenait le cou de Kingsley à la pointe de son épée et Kingsley avait la sienne pointée sur son cœur. Ni l'un ni l'autre ne céderait d'un pouce, constata Mimi. Mais peut-être que si...
- Reste où tu es, Force, dit lentement Kingsley. (Son beau visage se tourna vers elle derrières les barreaux de fer.) Ne t'approche pas.
- Pourquoi ? Que vas-tu faire ? s'écria Mimi, même si elle le savait déjà.
Elle voyait l'aura blanche qui commençait à l'entourer. Il appelait une subvertio, façonnait non un trou noir mais un trou blanc, mortel.
- Je vais détruire le chemin, dit Kingsley. C'est la seule chose à faire. 
- Non ! s'écria Mimi en secouant la tête, les yeux brillants.
Kingsley la regarda avec la douceur la plus absolue.
- Ne me pleure pas, Azraël. Ne gaspille pas tes larmes. Tu as pris ta décision. Et ceci est la mienne. Apparemment, le sacrifice est mon destin. Plutôt drôle, pour un égoïste comme moi, non ? On me traitait toujours de faible à l'époque... Mais la faiblesse est peut-être une force.
Mimi pressa son visage contre les barreaux, le plus près possible de lui.
Elle ne pouvait supporter qu'il parte sans savoir ce qu'elle avait été sur le point de faire : quitter Jack pour être avec lui. Elle avait voulu renier son lien et jeter son destin aux quatre vents. "Je ne peux pas... avait-elle failli dire. Je ne pas le faire. Je viens avec toi."
- Kingsley, je...
Kingsley lui fit un de ces sourires énigmatiques. Et sans ajouter un mot, il convoqua les ténèbres blanches - la subvertio -, un sort capable d'ouvrir ce qui ne pouvait être ouvert, de détruire ce qui ne pouvait être détruit.
Il y eut un tremblement profond, une secousse, comme le plus terrible des séismes, et la porte de fer s'affaissa, et le chemin se mit à fondre. Le démon poussa un cri strident, mais Kingsley ne quitta pas Mimi des yeux.
"Azraël..."
En un éclair, tout disparut. Le chemin, la porte, le démon et le sang-d'argent.
Kingsley était parti. Enfermé à jamais en enfer. Mimi s'effondra au sol, comme si son cœur avait implosé dans sa poitrine.


Avis :

 Ce tome m'a vraiment ému, j'ai été touché par les décisions des personnages, par leur sacrifice, et aussi par leur maturité et ainsi que leur force.

Franchement j'ai savouré ce tome là, il m'a beaucoup captivé, du début à la fin, le suspense m'a tenu en haleine jusqu'au dénouement de ce quatrième tome.

L'intrigue est toujours autant bien construite, ainsi que intéressante. L'approfondissement du passé de certains des personnages est un peu plus présent, ainsi que des sentiments aussi. Ce que j'aurais aimé voir un peu plus c'est la relation entre Mimi et Kingsley qui c'est achevée très brutalement et tristement.

En bref, un roman assez agréable à lire ainsi que passionnant dans l'intrigue.


Note :
7.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire