Translate

26 juil. 2017

Falling, Tome 2 : Nous succomber.


COUP DE COEUR ♥.

Titre : Falling, Tome 2 : Nous succomber.
Auteur : Jasinda Wilder.
Genre : Romance.
Edition : Michel Lafon.
Nombre de pages : 429 pages.
Prix : 15.95€.


 Résumé :

« Jason Dorsey était la dernière personne sur terre que je m'attendais à avoir au téléphone... »

 Rejeté par Nell, Jason, la star de l'équipe de football du lycée, se rabat sur la timide et bégayante Becca. Celle-ci a du mal à croire qu'elle va passer la soirée avec le garçon qui obsède ses pensées depuis toujours. Il est si populaire, et elle, si transparente...

Aucun d'eux ne se doute encore qu'ils s'apprêtent à vivre une romance des plus torrides. Mais les années d'insouciance sont bientôt rattrapées par l'alcoolisme du père de Jason et la schizophrénie du frère de Becca.

Entre la fièvre des premiers émois charnels et les épreuves de la vie, leur passion résistera-t-elle ?


Extrait :

 - Est-ce que ça va, tout ça? demanda-t-il. Sa voix était un doux murmure dans le calme de la nuit.
Je lui souris.
- Tais-toi, et em-em-em... Je m'interrompis et fermai les yeux pour laisser les mots flotter et sortir... Embrasse-moi, maintenant.
Il s'empressa de se rapprocher, couvrit ma bouche de la sienne, et le tonnerre de nos cœurs était comme un carambolage, une syncope entre le désir et la nervosité. Je me perdis en lui, savourai ce bain de sensation et de goût - doux, humide, chaud, un goût de Coca et de sel -, et le bruit de mon pouls dans les oreilles qui ne cessait de s'amplifier, et la musique qui comblait les espaces entre nos lèvres... and I kissed you... Goodnight.
Quand on s'arrêta, Jason me dévora des yeux.
- T'embrasser, c'est... mon Dieu, c'est incroyable.


Avis :

 Juste... Waouh ; c'est le mot qui convient parfaitement pour ce roman. Tragique et époustouflant. Tristesse et espoir, bonheur et peur. Toutes sortent de sentiments se font face, les émotions m'ont traversé de toute part et c'est justement ça que j'aime dans la NA, le fait de ne pouvoir que ressentir l'histoire et de la vivre jusqu'au bout.

Becca –la meilleure amie de Nell- est une jeune fille intelligente, timide et plutôt sage. Pourtant à l'instant où Jason rentre vraiment dans sa vie, elle devient plus sûre d'elle-même, plus forte. J'ai apprécié sa personnalité parce qu'elle est toujours elle-même pendant tout le récit, elle ne change pas de caractère, ni rien. C'est Becca, courageuse et pleine de vie, celle qui s'inquiète pour tout le monde. Je me suis réellement attachée à elle.
Jason Dorsey est la star de l'équipe de football du lycée, c'est aussi le meilleur ami de Kyle. C'est un personnage vraiment intéressant, surtout avec les rapports qu'il a avec sa famille, son père en particulier. Sa vie n'est pas simple et pourtant il va réussir à en faire quelque chose de merveilleux. J'ai aimé chez lui l'attention qu'il porte à Becca mais aussi sa foi en elle, tout comme la peur de finir comme son père. Il a autant de blessures que Becca, il n'est pas parfait et elle non plus. Il est vraiment adorable et séduisant.
Mais ils se complètent tellement bien, leur relation est magnifique, surtout à la façon dont ils se sont mis ensemble, ce n'est pas naturel et pourtant l'amour sera plus fort que tout au fil du temps et c'est ça qui est beau ; le fait qu'il n'y ai aucun coup de foudre.

Et c'est une suite donc j'ai pu aussi apercevoir encore Nell, son abandon d'elle-même et sa résurrection. Tellement de douleur pour une si jeune femme, mais en sachant comment elle vivait sa douleur ; en essayant de l'oublier et en ne voulant aucune aide. Sauf qu'on sait avec le premier tome que quelqu'un réussira à percer sa carapace et à l'emmener là où il faut.
Et puis il y a un nouveau protagoniste qui m'a énormément marqué ; Ben, le frère de Becca. Sa souffrance d'être sur Terre, sa dépression, les jugements que les gens portent sur lui et pourtant c'est un bon garçon, il est gentil malgré la colère qu'il a envers le monde.

L'histoire est vraiment belle, ce n'est pas simplement de la romance c'est bien plus que ça, c'est sur le développement personnel des personnages, sur leur avenir ou leur passé, sur le présent qu'ils vivent ensemble ou encore les tragiques événements qu'ils leurs font face, ils se soutiennent jusqu'au bout et ils essayent de continuer à vivre avec les pertes qu'il y a eu. C'est aussi un roman sur la psychologie autant que la philosophie ; Becca bégaye et petit à petit ses progrès sont mis en avant, Jason n'a pas vraiment de parents mais au départ il fait tout pour avoir l'approbation de son père alors qu'ils ont une relation malsaine, Nell se coupe et boit mais ce n'est pas dans l'intention de ne plus vivre mais plutôt pour éloigner son mal. C'est tout ce qui a dans ce récit, de terrible chose certes mais avec toujours une ligne d'espoir.

Il y a du suspense, j'ai été de temps en temps surprise. De très bons rebondissements qui remettaient du rythme à la synopsis. Le mystère sur les protagonistes n'est pas présent par contre, en vérité je les ai cernés tout de suite.

Et ce second tome est un coup de cœur justement pour la raison que je vais citer maintenant : Sa plume qui est beaucoup moins crue et vulgaire que dans le premier opus et c'est un soulagement. Cette fois j'ai pu vraiment découvrir son écriture qui est magistrale, magique. En fait les sentiments que Jasinda Wilder y mets sont si profonds que ça touche réellement, cette fois-ci j'ai versé quelques larmes à travers cette histoire sûrement parce qu'il y a plusieurs épreuves de la vie qui sont émouvantes, il n'y a pas que la mort comme sujet mais la bipolarité, l'alcoolisme, la maltraitance qu'elle soit émotionnelle ou physique.

Le côté « musical » y est toujours, mais beaucoup moins. Toutefois j'ai pu découvrir encore des chansons et je suppose qu'elles ont toutes une signification particulière pour le récit.
La poésie est aussi mise en valeur, Becca écrit des poèmes en vers libres. Ce sont ses pensées les plus enfouis et la façon dont s'est écrit est tout simplement magnifique, c'est simple et beau, sa poésie n'est pas forcée.

Pour conclure ; je l'annonce une nouvelle fois : Cette suite est une perle, un coup de foudre que ce soit pour les personnages ; Becca, Jason, Nell ou encore Ben ils m'ont tous émus ou que ce soit pour les émotions justement. Un récit puissant et profond, parfois terrible même. Les surprises que j'ai pu avoir ont été mauvaises mais dans le bon sens, les rebondissements sont souvent dramatiques sauf un bien évidemment mais il ne compte pas puisque il n'est pas surprenant. C'est une lecture, une histoire d'amour qui s'installe avec le temps, c'est « normal » mais pas non plus « banal ». L'intensité des sentiments et le côté « musical » ainsi que la plume de l'auteur qui est moins crue dans ce tome ; font que « Nous succomber » est un coup de cœur.


Note :
10/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire