Translate

9 juil. 2017

The Edge of Never, Tome 2 : Près de toi.


Titre : The Edge of Never, Tome 2 : Près de toi.
Auteur : J.A. Redmerski.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 347 pages.
Prix : 15.20€.


Résumé :

L'amour aura le dernier mot...

"Parfois, l'existence vous oblige à faire face à une épreuve si terrible que vous savez avec certitude que vous ne serez jamais plus la même personne."

 Camryn n'a jamais été aussi heureuse. Cinq mois après avoir rencontré Andrew à bord d'un car, la voilà fiancée. Alors qu'ils s'apprêtent à couler ensemble des jours heureux, le malheur les frappe de plein fouet. Si Andrew semble prêt à aller de l'avant pour surmonter cette épreuve, sa compagne, accablée par une profonde tristesse, n'a pas la force de tourner la page. Le jeune homme est bien décidé à lui prouver que leur amour peut venir à bout des pires afflictions. S'il veut redonner espoir à Camryn, rien de tel qu'un nouveau voyage... mais parviendra-t-il à la convaincre de l'accompagner ?


Extrait :

 Elle s'enfuit dans le couloir.
Tandis que je m'élance à sa suite, elle s'immobilise, choquée, trahissant le fait qu'elle ne s'attendait sûrement pas à ce que j'aille si loin sans vêtements.
- Oh mon Dieu ! Andrew, non ! crie-t-elle en se ruant dans le corridor puissamment illuminé.
Je la prends en chasse, mes bijoux de famille volant au vent. Cette fille ne me connaît pas encore parfaitement, si elle s'imagine que je serais trop gêné pour la poursuivre cul nu, bien que rétréci par le froid. Je m'en fiche. Je vais lui faire payer ce seau de glace.
Nous dépassons la chambre 321 tandis qu'un couple de personnes âgées en émerge. L'homme force son épouse, les yeux écarquillés, à rentrer dans la pièce, tandis qu'un cinglé en tenue d'Adam leur passe devant à toute berzingue.
- Doux Jésus..., entends-je dire loin derrière moi.
Camryn atteint finalement l'autre bout du couloir, fait volte-face et s'arc-boute, les mains tendues devant elle comme pour former un bouclier. Des larmes lui roulent sur les joues tant elle rit.
- Je me rends ! Je me rends ! Oh putain, tu es tout nu !
Elle ne peut pas s'arrêter de rire. Je me joins à son hilarité en l'entendant émettre des couinements dignes d'un cochon.
- Tu vas vraiment le payer cher, l'informé-je en l'attrapant pour la hisser sur mon épaule.
Cette fois, elle n'essaie même pas de hurler ni de se débattre. Premièrement, elle rit si fort qu'elle n'a plus la maîtrise de son corps. Deuxièmement, elle sait que c'est inutile. J'espère juste qu'elle ne va pas me pisser dessus.
Je la ramène jusqu'à notre chambre. En chemin, quand nous repassons devant la 321, je salue sobrement le couple en le gratifiant d'un :
- Navré de vous avoir infligé ce spectacle. Je vous souhaite une agréable journée.
Puis je reprends ma route sous leurs yeux ébahis, tandis que le mari secoue la tête en dardant sur moi un regard révolté.
Je referme la porte derrière nous et balance Camryn sur le lit, au milieu des glaçons partiellement fondus. Elle se marre comme une baleine.


Avis :

 Un second tome qui est plutôt sympathique à lire mais un peu décevant.

Pour plusieurs raisons et avant tout parce que je n'ai pas ressenti cette liberté qu'il y avait dans le premier livre, Andrew et Camrym dans ce deuxième opus prévois la plupart des choses, ce que j'ai moins appréciée. Ils ne font plus les choses sur un coup de tête, c'est la plupart du temps programmer ce qui gâche le côté « magique » de l'histoire.
Ensuite il y a aussi le fait que leur voyage va très vite pour le lecteur, cette fois je n'ai pas eue le temps d'imaginer les paysages. On change très vite de destination, tout est trop rythmé et donc moins fluide et moins approfondis.
Ceci sont les points négatifs de cette suite ; mais sachez qu'il y a autant de points positifs.

J'ai vraiment aimé ressentir les émotions comme dans le premier roman ; sauf que cette fois il y avait quelque chose de bien plus intense dans le sens où il y a vraiment un moment tragique ; je pense que ce récit fait prendre conscience de la « vie », celle qu'on pourrait tous vivre et non celle qu'on doit vivre.

J'ai passé des excellents instants avec cette lecture, mais surtout avec les personnages.
Camryn est une jeune femme très touchante et attachante, je me suis sentie très proche d'elle moralement ; dans le sens où les sentiments sont très bien décrit. Elle est forte, courageuse mais pas seulement, il y a aussi une certaine « beauté » dans sa façon d'être que je ne pourrais expliquer.
Andrew est l'homme un peu « parfait » avec beaucoup de « soucis » à gérer. Il est d'autant plus adorable. Du charme et une « joie de vivre » que j'ai adorée ainsi qu'une part d'humour que j'affectionne énormément.
Tout deux on grandit depuis leur première rencontre dans ce car, mais ils sont tout aussi « proche » ; voir en total symbiose ce qui est assez troublant et merveilleux. Leur relation est toujours aussi belle et sincère et pleine de surprise.

L'écriture de J.A. Redmerski est agréable à lire, mais elle précipite trop leur « voyage » et ne va pas dans les détails des paysages comme dans le premier tome ce qui est dommage, je m'y suis moins imaginer dedans, j'ai été moins transporté.

En tout cas ce second et dernier tome à été très émouvant ; je me suis réellement pris d'affection pour Andrew et Camryn et en finissant cette duologie j'ai eue un pincement au cœur ; parce qu'on vit cette histoire avec eux, on part à la découverte avec eux, on voyage avec eux, on devient eux. Sauf que maintenant tout cela se finit et c'est vraiment « bouleversant » dans le sens où c'est un récit profond et qui se vit vraiment du plus profond de notre âme et de notre cœur.


Note :
9.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire