Translate

11 août 2017

Fifty Shades, Tome 4 : Grey.


Titre : Fifty Shades, Tome 4 : Grey.
Auteur : E.L. James.
Genre : Romance.
Edition : JC Lattès.
Nombre de pages : 556 pages.
Prix : 17€.


Résumé :

 Christian Grey contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide, jusqu'au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau. Il tente de l'oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d'émotions qui le dépassent. À l'inverse des autres femmes, Ana l'ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un coeur d'homme blessé derrière l'apparence glacée du magnat des affaires.
Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et son peu d'estime de soi auront raison des sentiments de la jeune femme ?


Extrait :

 - [...] Si elle est amoureuse, comme elle vous l'a dit, elle doit souffrir aussi. Alors je vous repose la question : avez-vous songé à avoir une relation plus conventionnelle avec elle ?
- Non.
- Pourquoi ?
- Parce que je me suis dit que j'en étais incapable.
- Certes, si elle ne peut pas être votre soumise, vous ne pouvez jouer le rôle du dominant.
Je le fusille du regard. Ce n'est pas un rôle. C'est ce que je suis. Subitement un mail à Anastasia me revient en mémoire. J'avais écrit : "Ce que tu ne comprends pas, il me semble, c'est que, dans la relation de domination-soumission, c'est la soumise qui a tout le pouvoir. Autrement dit, toi. Je répète : c'est toi qui as tout le pouvoir. Pas moi."
Si elle ne veut pas de cette relation-là... alors moi non plus.
Une bouffée d'espoir monte dans ma poitrine.
Pourrais-je y arriver ? Avoir une relation vanille avec Anastasia ? J'en ai des fourmillements dans la tête. Peut-être, en fin de compte.


Avis :

 Voici Cinquante nuances de Grey du point de vue de Christian. Par sa version l'histoire est vraiment désarmante et bouleversante ; les émotions de cet homme sont tellement puissantes et déconcertantes. C'est plus que ce à quoi je m'attendais, sincèrement dans ma tête je pensais clairement revivre le même récit mais bien au contraire ; la synopsis est pratiquement nouvelle quand s'est raconté par Monsieur Grey. Ça change quasiment toute l'œuvre. Toutefois c'est un peu plus « vulgaire » mais il fallait s'en douter puisque le narrateur c'est Christian et il est adepte de BDSM. Cependant ce livre est beaucoup moins agaçant que la première version, tout simplement parce qu'elle n'est pas racontée par Ana. Donc ici, c'est moins léger certes ; mais au moins j'y ai importé plus d'intérêt.

Christian est bien différent de cette façon là. En effet, ce n'est pas un homme mauvais mais quelqu'un de souffrant. Sa douleur est difficile à cerner au début, elle vient de très loin ; de quand il était un enfant de 4 ans. Mais le fait qu'on le touche, le plonge dans de profondes ténèbres ; il ne supporte pas le contact physique quand ça ne vient pas de lui. Il est très mystérieux sur son passé ; un protagoniste aux multiples facettes s'y cache tout de même et au fond ce sont ses plusieurs personnalités que j'aime. Il a cinquante nuances, complètement. Son manque de confiance en lui est assez prenant, cet homme est déstabilisant ; croyant être un monstre, il ne se sent pas capable d'avoir une relation avec « des fleurs et des chocolats » et il pense ne pas mériter cette jeune femme apparemment trop « parfaite » pour lui. Pourtant il ne supporte pas de l'imaginer avec un autre garçon, il est jaloux au point de devenir fou. Je me suis attachée à lui plus que dans les 3 précédents tomes, le fait de lire ses pensées rend son personnage plus profond et beaucoup plus vivant.

Le récit est le même que le 1er tome de cette saga mais il est différent. Avoir le point de vue de Christian métamorphose certaine chose. Déjà les scènes érotiques sont mieux décrites. Ensuite les sentiments de cet homme sont plus exposés, il paraît plus « humains » ; rien qu'aux moments des messages que Ana et lui-même échange. Quand ils sont ensemble ce garçon est plus paisible, plus heureux et débordant de vie et de plaisir. Emotions qu'on ne pouvait deviner venant de lui dans Cinquante nuances de Grey à travers les yeux d'Ana. Mais c'est le cas avec ce quatrième tome qui je le précise bien reste une option, ce n'est pas une suite mais une adaption du premier ouvrage. Le suspense n'y est pas vraiment, surtout dans le cas où l'on a lu la version d'Anna. Mais l'authenticité, la grande sincérité des sentiments que ressent Christian est l'une des plus belle félicité.

E. L. James est quand même un écrivain avec du talent, le style d'histoire peut être jugé mais son écriture est malgré tout bonne, voir excellente dans certain passage. Elle met les émotions en valeur d'une manière étonnante. Surtout que c'est le genre de blessures obscures, un sombre passé qui forme tout ça. Mais il n'y a pas forcément de développement sur la vie de Christian en ce moment même ; son passé n'est pas dévoilé tout de suite mais le présent est bercée par Ana et rien d'autre. Son dévouement envers son travail est mis de côté, tout comme les personnages secondaires. Et ça, avec Ana cela existait. Elle a une existence en dehors de Christian, mais lui c'est moins sûr avec ce tome. Il est totalement obnubilé par elle. Pour les scènes explicites, elles restent soft même si c'est un peu plus vulgaire avec un point de vue masculin et peut-être un peu plus concerné.

Par conséquent ; c'est un roman facultatif. Mais si vous aimez Cinquante nuances de Grey raconté par Ana, alors ça en sera tout autant pour cette variante venant du point de vue de Christian. Ça change totalement l'histoire quand le personnage masculin est le narrateur. En tout cas je suis heureuse de m'être laissée tenter par cet ouvrage, j'ai ressenti toute les émotions possibles avec Monsieur Grey. Vif et intense, cette synopsis risque de vous faire tourner la tête dans tout les sens. La plume de l'auteur est agréable et captivante et en dépit d'un mystère en sommeil ; pour cause la plupart des secrets sont percés à jour dans le premier, second et troisième tome de la série ; c'est un quatrième livre valant le détour. En particulier pour les sentiments et la relation entre les deux héros principaux ; cette dernière est plus riche en amour et en passion. Une lecture sensationnelle et très troublante.


Note :
9.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire