Translate

2 août 2017

I heart, Tome 2 : J'aime Hollywood.


Titre : I heart, Tome 2 : J'aime Hollywood.
Auteur : Lindsey Kelk.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 474 pages.
Prix : 7.90€.


Résumé :

 Sa vie amoureuse tournera-t-elle au film catastrophe ? La vie à New York, un copain sexy, un travail passionnant : Angela a déjà tout ce dont elle a toujours rêvé. Quand le célèbre acteur James Jacobs exige qu'elle et elle seule vienne l'interviewer à Hollywood, elle investit la capitale du cinéma. Mais l'envers du décor la déçoit ; pire, un paparazzi vole une photo plutôt ambiguë d'elle et de James Jacobs.
Angela va devoir relever trois défis : prouver à son petit ami qu'elle a su résister aux charmes de la star, réussir son interview, et trouver des raisons d'aimer Hollywood.


Extrait :

 - Entrez, criai-je depuis l'armoire.
Mais, au lieu d'ouvrir la porte à la volée, on frappa de nouveau. Ok, dans ce cas, ils devraient affronter ma culotte. Une fois de plus. Je me dis que, de toute façon, la moitié de l'hôtel avait déjà vu mes sous-vêtements. Quelle différence un garçon d'étage de plus ou de moins pourrait-il bien faire ? J'ouvris la porte. 
- Salut.
Ce n'était pas un garçon d'étage.
C'était Alex.
- Je sais qu'on s'habille un peu plus décontracté à L.A. qu'à New York, mais là, Angela, c'est ridicule.
Il laissa retomber une paire de minuscules écouteurs blancs sur son tee-shirt, l'air désapprobateur.
Moi, je restai accrochée à la porte de peur de m'écraser par terre. C'était vraiment lui.
- Est-ce que je peux entrer ? demanda-t-il.
Sa longue frange brune retombait sur ses yeux fatigués. Je hochai la tête et reculai en tenant la porte, pour leur faire de la place, à lui et à son sac à dos.
- Alors, tu as déjà saccagé la chambre ?
Je fis à nouveau « oui » de la tête, sans lâcher la porte. C'était vraiment lui. Il était debout en face de moi, dans ma chambre d'hôtel, vêtu de son jean affreusement froissé, de son tee-shirt vert tout troué et ses Converse noires usées. Il dénotait tellement avec L.A. que mon esprit refusait d'assimiler cette image : lui, débout devant la fenêtre, avec le panneau « Hollywood » en toile de fond.
- Angela, s'il te plait, dis quelque chose, insista-t-il après une autre minute de silence. Ou, au moins, ferme la porte.


Avis :

 C'est la suite de « J'adore New-York ». 6 mois après sa rupture avec Alex sauf que bien sûr dans ce second tome ; ils sont de nouveau ensemble et très amoureux. Mais aucun des deux n'ose se dire « Je t'aime ». Et au moment où la jeune femme doit prendre l'avion en direction de Los Angeles, elle hésite à lui dire mais recule au dernier moment. Elle descend avec Jenny dans l'hôtel le Hollywood qui ressemble fortement à l'Union. Mais Angela est à L.A pour son travail, elle doit interviewait une star du cinéma : James Jacobs ; un beau mâle à la réputation sulfureuse. Sa liste : Prouver qu'elle n'a pas de relation avec l'acteur, être une bonne journaliste et réussir son interview et pour finir, chercher des raisons d'aimer Hollywood. Rien ne va être simple pour l'Anglaise.

Elle n'a pas beaucoup changé, c'est toujours une héroïne avec un esprit plein de force et de détermination. Elle peut être parfois égoïste mais toutefois elle a un grand cœur. Je me suis attachée facilement à elle, malgré ses erreurs. Elle se met souvent dans de sales histoires, c'est un peu de sa faute ; elle recherche les problèmes de mon point de vue. Mais la plupart du temps le destin est contre elle, tout comme certains personnages. De plus aucuns êtres raisonnables n'ont foi en elle. J'ai ressenti de la compassion pour Angela.
Heureusement que Jenny est là, c'est sa meilleure amie de New-York puisqu'elle a aussi une meilleure amie en Angleterre. J'aime beaucoup Jenny, c'est celle qui met de l'ordre dans la vie de l'Anglaise. Elle est vive et douée pour la mode ; seul tourment à l'horizon : Son ex. Elle ne se remet pas de leur rupture mais elle ne dit rien à personne à ce sujet, au contraire elle essaye de l'éviter le plus possible.

Ensuite il y a Alex, qui n'est pas tellement présent dans ce roman étant donné qu'il n'a pas accompagné Angela à Los Angeles. Cependant c'est quelqu'un que j'apprécie beaucoup, sauf qu'il ne fait pas confiance à sa petite-amie. Seule chose qui m'a déplu dans son comportement.
Par contre James, c'est le personnage masculin principal de ce livre ; est un grand séducteur. Des fois il exagère. Ce protagoniste est vraiment bien construit, il n'est pas parfait mais il a n'a l'air et au fond c'est ce que j'aime bien.

Le récit est sympathique, il y a constamment des rebondissements. Toutefois le suspense est mal engagé. J'ai pu deviner la grande révélation bien avant qu'elle soit annoncée. Quel dommage ! C'est une synopsis de temps en temps extravagante, certains passages sont « trop-ci » ou « trop-cela ». À part ça c'est une œuvre contemporaine, avec une touche de romance par-ci et par-là. L'originalité n'est pas grandiose, pourtant il y a de l'authenticité dans les sentiments, des vérités fondamentales et surtout c'est une histoire de réflexion sur l'existence. Donc au fond les sujets abordés sont bons, en particulier celui de la « confiance » et des « non-dits ».

La plume de Lindsey Kelk est pas forcément sublime, elle est simple et sans prise de tête. C'est sympathique à lire, de plus elle fait de son mieux pour rendre le récit captivant jusqu'au bout ; elle décrit les émotions avec naturel et les aventures d'Angela sont développées avec énormément de valeur. C'est une lecture agréable, l'auteur met en avant beaucoup de thème. La fluidité des mots en plus d'un rythme excellent, est très plaisant.

Dans l'ensemble j'ai aimé cet ouvrage, deuxième tome de « I heart » et donc des péripéties d'Angela. Elle et ses amis sont pour la plupart attachants. Une bonne plume divertissante et un récit léger où j'ai passé un bon moment, malgré que l'histoire en vérité ne soit pas forcément « heureuse » vu tout ce que vit notre héroïne. Toujours est-il que le dénouement est peut-être le meilleur instant du roman, ce n'est pas « tout rose » mais il y a de l'espoir et des décisions à prendre pour Angela. Une bonne lecture que j'ai apprécié suffisamment mais pas autant que le premier livre.


Note :
7.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire