Mes dernières chroniques

9 déc. 2017

Off-Campus, Tome 1 : The Deal.


Titre : Off-Campus, Tome 1 : The Deal.
Auteur : Elle Kennedy.
Genre : Romance.
Edition : Hugo&Cie.
Nombre de pages : 431 pages.
Prix : 17€.


Résumé :

Un accord dangereux ?

 Hannah est une élève brillante et elle a un don incroyable pour le chant. Mais quand il s'agit d'hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens.
Garrett est la star de l'équipe de hockey de l'université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l'équipe.
Ils vont passer un drôle d'accord. Elle lui donne des cours, il l'aide à surmonter ses angoisses et à séduire le quater back de l'équipe de football.

Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?


Extrait :

 - Tu as interdit à tous les mecs du campus de m’approcher ? Tu es sérieux ?
Je plonge mon regard dans le sien et je sais qu’elle n’y voit pas le moindre remords.
- Bien sûr !
- Mon Dieu, tu es incroyable, dit-elle en secouant la tête. Qui fait ça, Garrett ? Tu ne peux pas menacer tous les mecs de la fac de leur botter le cul s’ils me touchent !

8 déc. 2017

Le vendredi en musique – 8 Décembre 2017

-> Mes découvertes de la semaine :
*Broken People de Logic et Rag’n’Bone Man – Comme vous pouvez le constater à force, je suis une grande fan des grosses voix ! Le rythme de cette musique est envoûtant, de plus le côté « rap » donne une certaine cadence. Je ne peux pas dire que je suis tombée amoureuse de ce titre, toutefois j’aime bien et c’est très agréable à l’écoute.

*Pierre, feuille, papier, ciseaux de Columbine – Le fond sonore est tout simplement magnifique, lent et prenant. Les paroles doivent être comprises et elles sont profondes. Un style Slam, doux et prenant ; ce single touche le cœur. On retrouve du texte et une mélodie toute simple.


-> Mes écoutes de la semaine :
*Gone Is The Night de Kris Kross Amsterdam et Jorge Blanco – Un titre que j’écoute en boucle depuis deux jours. La voix m’en rappelle une autre, un style parlant et donnant envie de danser comme Mickael Jackson. Je pense qu’on passe un bon moment avec cette chanson.

*1-800-273-8255 de Logic, Alessia Cara et Khalid – Un mélange d’RnB et de rap. J’entend cette musique de plus en plus sur la radio, elle n’est pas extraordinaire mais elle se laisse écouter. Et je suis fan de la voix de la chanteuse, elle se complète bien avec la voix des hommes.


-> Mes coups de cœur de la semaine :
***So Far Away de Martin Garrix, David Guetta, Jamie Scott et Romy Dya*** - L’un des meilleurs singles de David Guetta que j’ai pu entendre depuis un petit moment. Elle me fait vibrer, les deux voix s’accordent parfaitement et on pourrait croire que c’est un « slow » - moderne bien évidemment. En tout cas, le mix Garrix et Guetta sonne magnifiquement bien !

***Run To You de Tom Gregory*** - Peut-être une musique simple, mais elle est authentique. Cette chanson peux s’écouter en tout instant, une petite perle musicale ; la mélodie est sans embellissement, l’instrumental se suffit à lui-même et le timbre du chanteur correspond au style.

6 déc. 2017

Make me Bad, Tome 1.


Titre : Make me Bad, Tome 1.
Auteur : Elle Seveno.
Genre : Romance.
Edition : Hugo&Cie.
Nombre de pages : 434 pages.
Prix : 7.60€.


Résumé :

 Que cela soit au travail ou dans sa vie personnelle, Laure est une gentille fille : dévouée, attentionnée, presque bonne poire. Elle est prête à tout pour faire plaisir aux autres, y compris à s'oublier.

Cependant, lorsqu'elle découvre qu'elle est victime de la pire trahison possible de la part de ceux qu'elle aime le plus, deux choix s'offrent à elle : pleurer sur son sort ou laisser exprimer sa colère.

Les gentilles filles ne choisissent pas la seconde option, elles ne décident pas de se venger et elles ne demandent pas à un très mauvais garçon de les aider. Mais si elles le faisaient, jusqu'où seraient-elles prêtes à aller ?

Succomberez-vous à la vengeance ?


Extrait :

 - Alors vas-y. Arrête de te contenir et fais ce dont tu as envie ! Si cela peut te rassurer, je ne te demanderai jamais de faire quelque chose que tu ne désirerais pas.
- Quoi ?
Il se fout de moi, là ? Il me demande de coucher avec lui comme dédommagement de son implication et ose clamer qu'il ne me demandera jamais de faire quelque chose que je ne veux pas ?
Il ne me laisse pas le temps de me poser plus de questions. En une seconde, il est sur moi. Revenu pour me torturer. Reprendre les rênes de la partie. Recouvrant ma bouche de la sienne, étouffant les mots que je veux lui assener.
Je ne lutte qu'un instant. Lorsqu'il repose ses mains sur moi et force le passage de sa langue entre mes lèvres, je redeviens poupée de chiffon.

3 déc. 2017

Tous les deux.


Titre : Tous les deux.
Auteur : Nicholas Sparks.
Genre : Contemporain.
Edition : Michel Lafon.
Nombre de pages : 537 pages.
Prix : 18.95€.


Résumé :

Peut-on aimer sans conditions ?

 À 32 ans, Russel Green a tout pour être heureux ; une adorable fille de 6 ans, une carrière réussie dans la publicité, une sublime maison en Caroline du Nord, et au coeur de ce rêve éveillé sa fabuleuse femme Vivian.
Pourtant, en quelques mois, son monde s'écroule : il perd son emploi, son épouse le quitte et lui laisse leur petite London à élever. Désarmé, il décide pourtant de reprendre sa vie en main. Tour à tour papa et maman, chauffeur, cuisinier, animateur et confident, Russ découvre les difficultés et les bonheurs d'un père célibataire.
Quand Vivian demande à récupérer la garde de leur fille, Russel se lance dans le combat de sa vie pour son enfant qui est devenue le pilier central de son existence. Y parviendra-t-il ?


Extrait :

 Mais je n'avais pas prévu que les gamines de cinq ans pouvaient mettre un temps fou à se pomponner pour une soirée en tête à tête avec leur papa. De retour à la maison, London s'est ruée dans l'escalier et m'a interdit de l'aider. Je suis allé dans mon dressing et me suis habillé aussi, enfilant même un blazer. J'ai préparé le repas, ce qui m'a pris cinq minutes à tout casser, puis j'ai dressé la table en sortant notre belle vaisselle. Des chandelles ont complété le tableau, puis j'ai versé le jus de raisin dans des verres à pied. Enfin, je me suis appuyé contre le plan de travail et j'ai attendu.
J'ai fini par aller m'asseoir à table.
Ensuite, je suis passé au salon et j'ai mis la télé sur ESPN.
De temps à autre, je m'approchais de l'escalier et je l'appelais ; elle insistait pour que je reste en bas, en disant qu'elle n'avait pas fini.