Translate

13 juin 2017

Les Royaumes invisibles, Tome 3 : Le serment d'une reine.


COUP DE COEUR ♥. 

Titre : Les Royaumes invisibles, Tome 3 : Le serment d'une reine.
Auteur : Julie Kagawa.
Genre : Fantasy.
Edition : Harlequin.
Collection : Darkiss.
Nombre de pages : 467 pages.
Prix : 14.10€.



Résumé :

 Tuer le roi de Fer qui menace toute la Faerie.
Devenir reine et rétablir la paix - voilà la mission de Meghan. Une mission où elle va risquer sa vie, mais surtout une mission déchirante. Car, pour avoir une chance de réussir, reconquérir ainsi sa liberté et ne plus jamais être une princesse maudite, Meghan devra respecter une condition : renoncer pour toujours à la protection du prince qu'elle aime, et mener seule la bataille...


Extrait :

 - Et même si ce n'était pas le cas, dit-il simplement, on serait quand même là. Mais nous perdons du temps là... En route !
- Bien dit ! Les propriétés protectrices de vos amulettes sont limitées, comme vous le savez. Plus vous atermoierez maintenant, moins longtemps vous serez à l'abri au moment d'agir.
Je ne fus qu'à moitié surprise de cette intervention soudaine, de cette voix sans corps qui semblait jaillir des profondeurs du royaume de Fer.
- Grimalkin, soupirai-je en me retournant. Arrête de te cacher. Où es-tu ?
Le chat se matérialisa sur une pierre.
- Vous êtes en retard, ronronna-t-il en nous décochant un regard indolent. Une fois de plus.
- Pourquoi es-tu là, Grimalkin ?
- N'est-ce pas évident ?
Il bâilla et nous regarda à tour de rôle.
- Pour la même raison que d'habitude, humaine. Pour t'empêcher de tomber dans un trou noir ou de te jeter dans une toile d'araignée géante.
- Tu ne peux pas rester ici, lui dis-je. Le fer va te tuer, tu n'as pas d'amulette.
Grimalkin renifla de dédain.
- Vraiment, humaine, tu es parfois bête à manger du foin. A ton avis, qui a le premier parlé à Mab des amulettes ?
Il leva la tête, juste assez pour que j'aperçoive un éclat de cristal dans son épais pelage.


Avis :

 Un troisième opus assez fort en émotions, surtout vers les dernières pages où j'avais une boule dans la gorge et mes yeux emplies de larmes qui me brouillé la vue.

J'ai vraiment adoré ce tome pour les sentiments qui y ressortent, pour la haine qu'on comprend aussi. Et surtout pour les moments de mélancolie.
Elle retrouve son père mortel au début et reste auprès de lui pour l'aider, Meghan apprend aussi à se battre en maniant son épée et essaye de comprendre son pouvoir qui ne cesse de l'épuiser.
Ash veut la protéger coûte que coûte et donc prononce un serment...

Je n'ai pas vraiment trouvé de points négatif ou peut être que si ... En fait si y'a n'a un, c'est que nos 4 fidèles compagnons (Meghan, Puck, Ash et Grimalkin) parte au royaume de fer et je ne comprends pas trop pourquoi... car ils reviennent un peu au point de départ... Y'a des rencontres qui se font (importante je pense) mais c'est vrai que vers le milieu du livre on commence à tourner en rond...

Un roman qui se lis bien, l'intrigue reste toujours sur l'idée de base et heureusement.

Puck m'a souvent fais de la peine, mais en même temps c'est l'un des personnages qui me touche le plus, j'aime énormément sa personnalité : drôle, protecteur, tendre.

Meghan est très autoritaire ce que j'apprécie beaucoup, elle ne se laisse pas marcher dessus et fais preuve de courage.

Ash... Je le trouve plus ouvert, peut être trop. J'aimais bien son personnage du début, son inaccessibilité.

Et notre chat du roman, notre cher Grimalkin dont je suis totalement fan, il est étrange mais tellement présent, il aide encore une fois Meghan sans contrepartie, il est extraordinaire, voilà tout.

Ce qui m'a manqué ? Plus de scène intime avec Meghan et Ash, j'adore leur relation, leur alchimie. Et je trouve dommage que Puck et Ash ne se disputent plus autant qu'au début, c'était assez marrant.

Sinon dans l'ensemble c'est un tome vraiment plus guerrier que les deux précédents, juste un tome très apocalyptique que je recommande vivement.


Note :
10/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire