Mes dernières chroniques

18 déc. 2020

Waynest, Tome 2 : Enlevée.


Titre : Waynest, Tome 2 : Enlevée.
Auteur : Jess Haines.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de page : 396 pages.
Prix : 7.60€.


Résumé :

Quand le chasseur devient la proie...

 Il fut un temps où le principal problème de Shiarra Waynest, détective privée, était de maintenir son agence à flot. Elle doit désormais négocier avec deux dangereux et séduisants vampires, ennemis depuis des siècles, dont elle a éveillé les convoitises. Alors que les tensions s'intensifient, les White Hats, chasseurs de vampires, pressent Shiarra de les rejoindre. Elle va alors découvrir que les apparences sont trompeuses, ce qui affectera toutes ses convictions... ainsi que ses désirs.


Extrait :

 Ce bureau était un peu plus petit que le sien, mais décoré avec autant de goût. Il y avait des cadres à photo un peu partout sur le bureau, à côté d'un téléphone dont le voyant clignotait pour indiquer la présence de messages et d'une pile de documents d'un kilomètres de hauteur. Sur les photos, un homme, une femme et une famine blonde étaient tout sourires, dans les bras les uns des autres, telle une famille normale, heureuse. Certains des clichés avaient été pris à la plage et au parc, sous un soleil éclatant.
Je fis mon possible pour oublier ces photos, éviter de me demander ce qui pouvait pousser quelqu'un de si normal à vouloir travailler pour des vampires. Cela me titillait, et je continuai à y penser pendant que j'ôtais mon jean et mon pull et endossais ma combinaison noir mat. J'enfilai ensuite mes bottes et glissai ma croix en argent autour de mon cou, mais j'hésitai avant de mettre la touche finale : la ceinture de chasseur douée d'intelligence, munie de ses trois pieux enchantés en argent.
Elle était enroulée, intacte, au fond du sac. Même sans la toucher, je ressentis l'impatience qui s'en dégageait. L'esprit du chasseur qui l'habitait n'était pas stupide. Il savait que si je l'emportais avec moi, c'était pour une bonne raison.
Quand je fis courir le bout de mon doigt sur son cuir noir, mon envie de la ceindre se fit plus forte. C'était lui qui me procurait ce désir, qui me donnait cette envie, mais, pourtant, j'hésitai.
La dernière fois que j'avais porté cette chose dans l'intention d'affronter des Autres, près d'un an auparavant, j'avais frôlé la mort. La ceinture était magique, et même si elle me rendait plus forte, plus rapide et faisait de moi une cible plus difficile à atteindre, l'artefact me chuchotait également son désir d'anéantir les vampires. Dès que j'aurais enfilé la ceinture, elle me collerait à la peau jusqu'au lever du jour. Si j'avais l'intention de rester auprès de Royce toute la nuit, ce n'était certainement pas une bonne idée. L'esprit abrité par les runes gravées dans le cuir était avide, très avide de me voir utiliser les pieux pour verser le sang et tuer.

18 oct. 2020

Campus Drivers, Tome 1 : Supermad.


COUP DE COEUR ♥.

Titre : Campus Drivers, Tome 1 : Supermad.
Auteur : C.S. Quill.
Genre : Romance.
Édition : Hugo & Cie.
Nombre de page : 469 pages.
Prix : 17€.


Résumé :

 L'année universitaire qui débute promet d'être radieuse pour Lane O'Neill. Campus Drivers, l'application qu'il a fondée avec ses meilleurs amis, cartonne. Le concept est simple : jouer les taxis pour étudiant, au volant de voitures de collection. Les filles en raffolent, et les quatre chauffeurs ont à coeur de ne jamais décevoir leur clientèle. Lane n'a qu'une seul défaut aux yeux de la gent féminine : il ne s'attache pas. Jamais. Dès qu'il pousse la porte de chez lui, il aspire à ce qu'on lui fiche la paix. Alors comment se retrouve-t-il à héberger Lois Hogan, la fille que son voisin vient de larguer ?


Extrait :

 - Lois ?
- Quoi ? je craque en direction de Lane.
- Tout doux...
- Excuse-moi, je me reprends en expirant.
- Qu'est-ce qu'il t'a dit ? il m'interroge en hochant la tête vers mon ex.
Je ne savais pas que Lane m'avait vue lui parler. Dommage, pour une fois, j'aurais bien aimé qu'il intervienne. Même Lewis ne m'aurait pas dérangée, c'est dire. En temps normal, j'aurais éludé, mais il faut que ça sorte.
- Il est au courant que je vis chez toi et il a eu le culot de me faire une leçon de morale !
- C'est une blague ? il se tend aussitôt.
- Il m'a fichue à la porte, je siffle en acceptant de plus en plus la teneur de ses agissements. Il m'a lourdée comme la fille qu'on s'est tapée bourré !
 - Alléluia, mes frères ! il chantonne tout à coup à l'attention de ses amis. Notre petit Cœur Brisé a retrouvé ses facultés mentales !
Je lui file un coup de pied dans le tibia, ce n'est vraiment pas le moment de se moquer de moi.
- Il était temps que tu te réveilles, il ne méritait vraiment pas ce piédestal pourri sur lequel tu l'avais juché. Ton Kirk est une sous-merde.
- Et il arrive par ici, intervient Becca en penchant la tête.
- Ah bon, je me crispe, sans oser me retourner.
- Ouais, droit sur toi. Il tire une de ces têtes. Je sais pas ce que tu lui as dit, mais il est furax !
La part de moi qui demeure amoureuse de lui s'en réjouit. Peut-être que mes mots l'ont perturbé et qu'il vient s'excuser. Ou bien il a encore des saletés à me balancer... J'ai beau lui avoir tenu tête, je ne crois pas avoir le courage pour un deuxième round. J'ai très envie de courir me réfugier sur le canapé de Lane, en position foetale.
- J'me casse, je souffle en sentant mon pouls s'affoler.
- Non. Sur mes genoux, Lois, tout de suite ! lance alors Lane avec une conviction qui me donne envie de lui faire confiance.

16 août 2020

De mères en filles, Tome 2 : Ariane.


Titre : De mères en filles, Tome 2 : Ariane.
Auteur : Dominique Drouin.
Genre : Historique.
Edition : Pocket.
Nombre de page : 412 pages.
Prix : 7.95€.


Résumé :

 1933. Ariane, l'aînée des filles Calvino s'apprête à rentrer au Canada, terre de son coeur, après deux années à Paris. Elle se rappelle ses premiers émois, les doutes et les échecs, les jalousies et rivalités avec sa cadette, l'art qui ne met rien dans les assiettes, la comédie, la bohème.
Aujourd'hui Ariane a changé et est armée d'une volonté de fer : elle veut gagner sa vie et tenter de la réussir. Battante et féministe avant l'heure, elle va devenir réalisatrice à la radio, ce nouveau moyen de communication où tout est encore à inventer. Maintes fois déçue par l'amour, elle finira par succomber aux charmes d'un publicitaire ambitieux. Mais la maladie, les trahisons et les rapports de force assombriront la vie du couple. Son courage et la passion de son métier permettront-ils à Ariane de réussir sur ce chemin semé d'embûches ?


Extrait :

 Les semaines suivantes, qu'Ariane consacre au déménagement de ses effets et à la préparation de ses premiers enregistrements, filent comme des flèches. Sa vie prend un virage.
Avec les chaleurs de l'été, et après bien des hésitations, Ariane décide que cette soirée de juillet sera la bonne pour retrouver les copains des Beaux-Arts Chez Gina, où ils se réunissent ce dimanche-là. Secrètement, elle espère qu'on lui donnera des nouvelles fraîches d'Eugène. Mais des amis de ses parents contrecarrent ses plans lorsqu'ils passent sans prévenir à la maison pour invite la famille à se joindre à eux pour une grande fête champêtre organisée sur les rives de la rivière des Mille Îles.
- Il y a un jeune homme que j'aimerais te présenter. Il te plaira, j'en suis certaine, affirme la fille de l'hôtesse.
Quelques minutes plus tard, Arthur Dupont téléphone à la maison, s'excusant pour son appel de dernière minute. En ce dernier dimanche de juillet, il célèbre son anniversaire chez lui et invite tous les membres du personnel de la station. C'est une tradition dont il a oublié d'aviser Ariane, mais il pense que ce serait dommage qu'elle ne soit pas des leurs. L'occasion lui permettrait de faire plus ample connaissance avec tout le monde.
- ... Dont un jeune homme en particulier, ajoute-t-il, un sourire dans la voix.
Son entourage semble tenir à lui présenter un cavalier, et cela fait tiquer la jeune femme. Elle donne préséance à l'invitation de son patron et annule ses autres engagements. La vie montréalaise compensera peut-être l'absence de son ami globe-trotter, qui sait ?
Sur sa dernière carte postale, Eugène a dessiné un profil d'homme aux traits négroïdes. Rien de plus. Bien que l'esquisse soit magnifique, Ariane aurait espéré un mot gentil de sa part. Attristée, elle fait contre mauvaise fortune bon coeur et va se préparer pour sa sortie.

14 août 2020

Chasseuse de la nuit, Tome 2 : Un pied dans la tombe.


Titre : Chasseuse de la nuit, Tome 2 : Un pied dans la tombe.
Auteur : Jeaniene Frost.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de page : 459 pages.
Prix : 8.20€.


Résumé :

 La demi-vampire Cat Crawfield est devenue agent spécial, engagée par le gouvernement pour débarrasser le monde de la racaille morte-vivante. Elle n'a rien oublié de tout ce que Bones, son ex, lui a appris. Pourtant, lorsqu'elle se retrouver avec des tueurs aux trousses, elle est contrainte de faire de nouveau appel à lui. Les retrouvailles sont tumultueuses, et malgré tous ses efforts pour que leur relation demeure strictement professionnelle, Cat va découvrir que le désir ne meurt jamais... et que le ténébreux vampire compte bien souffler sur les braises encore chaudes.


Extrait :

 Les toilettes étaient de l'autre côté du country club. Une fois à l'intérieur, je m'effondrai par terre à côté du lavabo. Mon Dieu, le revoir ainsi faisait remonter en moi, avec une intensité implacable, toutes les émotions que j'avais essayé d'oublier. Il fallait que je reprenne le contrôle de moi-même. Rapidement. Je laissai retomber ma tête sur mes genoux repliés.
- Salut, Chaton.
J'étais si préoccupée par mon état que je n'avais pas entendu Bones entrer. Sa voix était aussi lisse que dans mes souvenirs, son accent anglais toujours aussi séduisant. Je relevai brutalement la tête, et même si la vie que j'avais construite avec soin était en train de s'effondrer, je prononçai la phrase la plus absurde qui soit.
- Bon Dieu, Bones, ce sont les toilettes des femmes ! Et si quelqu'un te voyait ?
Il éclata de rire, et je sentis un délicieux frémissement dans l'air. Les baisers de Noah ne me faisaient pas autant d'effet.
- Toujours aussi prude ? Ne t'en fais pas, j'ai verrouillé la porte derrière moi.
Si cette réponse avait pour but de me détendre, elle avait complètement manqué son objectif. Je bondis sur mes pieds, mais il n'y avait aucune échappatoire, il bloquait la seule sortie.
- Regarde-toi, ma belle. Je peux pas dire que je te préfère avec les cheveux bruns, mais pour le reste... tu es affriolante.
Bones fit rouler sa langue derrière sa lèvre inférieure en laissant ses yeux glisser sur moi. J'avais l'impression que ma peau s'embrasait sous la chaleur de son regard. Lorsqu'il fit un pas vers moi, je collai mon dos contre le mur.
- Reste où tu es.
Il s'appuya nonchalamment contre le lavabo.

9 août 2020

Three River Ranch, Tome 2 : Nouveaux départs.


Titre : Three River Ranch, Tome 2 : Nouveaux départs.
Auteur : Roxanne Snopek.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de page : 285 pages.
Prix : 7.60€.


Résumé :

La rencontre improbable d'une paire de santiags et d'une paire de Louboutin...

 Citadine dans l'âme, Desiree n'a pas l'habitude de se mettre au vert plus d'un week-end. La perspective de travailler dans un ranch n'a jamais effleuré cette kinésithérapeute. Elle accepte pourtant de venir en aide à Zach qui traverse un moment difficile. Le jeune homme était au volant lors de l'accident qui a valu à son père de perdre l'usage de ses deux jambes. Desiree n'a que quelques semaines pour l'aider à se passer de fauteuil roulant.
Il ne lui en faudra pas davantage pour succomber au charme du maître des lieux. Mais ce cowboy au coeur de pierre se laissera-t-il convaincre ?


Extrait :

 Ils se rendirent droit dans l'entrée, où Zach se mit à empiler ses vêtements d'extérieur. Dorénavant, Dési empruntait régulièrement une flopée de vêtements d'hiver désignés comme les siens. Super moches, mais, au moins, elle ne mourait pas de froid.
- Alors, à quelle tâche vais-je lamentablement échouer aujourd'hui ?
Elle suivit Zach dans la neige jusqu'à l'abri où il rangeait les motoneiges.
- Je dois ramener des génisses. Nous irons les chercher à cheval avec des chiens, mais je dois d'abord les trouver. Ça ira plus vite en motoneige. Vous pensez pouvoir me suivre ?
Il retira la bâche de deux machines.
- Vous allez regretter vos paroles, cowboy, dit-elle avant de pousser un cri de joie en brandissant le poing. C'est parti !
Zach devait le lui accorder : Dési apprenait de ses erreurs. Elle maniait la machine comme si elle avait été motarde dans une autre vie. Ce qui ne l'aurait pas surpris.
Ils gravirent une nouvelle pente, et il ralentit pour parcourir l'horizon du regard, s'efforçant de ne pas s'inquiéter. Le troupeau était loin. Ce serait difficile de ramener le bétail, une fois qu'il l'aurait localisé. Une seconde. Il plissa les yeux pour mieux voir malgré les rayons de soleil. Ce pouvait être un troupeau d'élans.
Il agita le bras pour attirer l'attention de Dési, et ils repartirent.
Elle le dépassa à toute vitesse, puis passa une congère, décollant dans les airs.
- Eh ! hurla-t-il. Ralentissez !
Il accéléra, la dépassa et lui coupa la route. Ils étaient face à face, à bout de souffle, leurs moteurs tournant au ralenti. Elle avait un sourire jusqu'aux oreilles, et il ne put s'empêcher de sourire à son tour.
- Vous essayez de vous tuer ? Ou de me tuer, moi ?
- Détendez-vous, on s'amuse ! s'exclama-t-elle. On va où, maintenant ?
- Regardez par là, dit-il en pointant le troupeau du doigt. Je pense que ce sont elles.
- Je ne vois rien.
Il descendit de sa motoneige et se plaça derrière elle pour tourner sa tête dans la bonne direction.
- Là, près de la falaise.
- Je les vois ! C'est votre bétail ?
- Je l'espère. Allons vérifier. Mais ne vous approchez pas trop, d'accord ?

7 août 2020

Minute, Papillon !


Titre : Minute, Papillon !
Auteur : Aurélie Valognes.
Genre : Contemporain.
Edition : Le Livre de Poche.
Nombre de page : 297 pages.
Prix : 7.70€.


Résumé :

 Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s'effondre. Cette ex-nounou d'enfer est alors contrainte d'accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique.
Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ?


Extrait :

 Revenue observer le désarroi de Rose, Colette suggéra timidement :
- Vous avez essayé dans la cabine de cryo de ma fille ? Au fond de son dressing ?
- Vous pensez que j'ai le droit ?
- Non. Vous ne faites uniquement que ce que l'on vous autorise ? Votre vie doit être bien triste...
Tu l'as dit, bouffi !
Rose lança un regard intéressé à la vieille dame et courut installer ses surgelés, sous le regard sévère du petit Loulou de Poméranie.
- Arrête de me grogner dessus, Xanax, sinon je t'y mets aussi ! Je ne fais rien de mal, là ! Je m'assure que la cabine à froid de madame fonctionne encore. Mais comment fait-elle pour y rester plus de dix secondes ? On dirait une chambre froide pour gros morceaux de viande, voire pire... Et toi, arrête de me coller si tu ne veux pas finir en Mister Freeze !
Installées dans la cuisine de Colette, les deux femmes étaient silencieuses, une tasse refroidie devant chacune d'elles. Rose avait bien tenté d'engager la conversation, mais Colette regardait au loin, comme absorbée par les carreaux de la crédence. Pour être particulière, Colette l'était vraiment : avec elle, c'était noir le jour, et blanc la nuit, ou inversement. À n'y rien comprendre. Rose tenta, à nouveau, de briser la glace :
- Vous savez, nous ne sommes effectivement pas obligées de nous parler. Mais cela ferait quand même passer le temps plus vite... Une semaine, ce n'est pas loin de 150 heures, tout de même ! Il faudrait faire un petit effort. Il fait un temps splendide, c'est dommage de rester enfermées. Votre fille m'a dit que vous avez tendance à déprimer...

5 août 2020

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie.


Titre : Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie.
Auteur : Virginie Grimaldi.
Genre : Contemporain.
Edition : Le Livre de Poche.
Nombre de page : 409 pages.
Prix : 8.20€.


Résumé :

 « Je veux qu'on divorce. »
Il aura suffi de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au moment où elle décide de reprendre sa vie en main. Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer. Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.


Extrait :

 Après dîner, nous sommes tous allés nous promener en bord de mer. Nous avons mangé des glaces, mon père a pris un supplément chantilly, les petits ont fait du manège et une crise quand il a fallu en descendre, Jérôme et Romain ont fait du trampoline, attachés à des élastiques, c'était notre première sortie ensemble et elle était presque parfaite. Il ne manquait que Ben. Alors, au retour, quand j'ai vu que j'avais un appel manqué de sa part, j'y ai vu un signe. Et je l'ai rappelé sans attendre.
- Salut, Pauline !
- Bonjour, Ben. Tu m'as appelée ?
- Oui, ça fais plus d'une semaine que vous êtes partis, j'appelais pour prendre des nouvelles. Comment ça se passe ? Vous devez être tout bronzés ?
Sa voix est chaleureuse, presque amicale, loin de celle, mécanique et froide, qu'il utilisait ces derniers mois. Comme s'il était revenu après une longue absence.
- Jules s'éclate, il passe son temps à se baigner. Tu veux lui parler ? Il ne dort pas encore.
- Tu me le passeras après, mais raconte ! Elle est comment, la maison de la plage ?
- Elle est chouette, on a une vue magnifique et une grande piscine.
- Ça doit te faire bizarre, tu l'aimais tellement... Et tout le monde va bien ? Nonna ?
- Oui oui, elle va bien. Elle est contente de retrouver son Sud-Ouest.
- Et toi ? Comment tu vas ?

26 juil. 2020

Reapers Motorcycle Club, Tome 1 : Possesseur.


Titre : Reapers Motorcycle Club, Tome 1 : Possesseur.
Auteur : Joanna Wylde.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de page : 473 pages.
Prix : 7.60€.


Résumé :

Ce biker torride est-il ange ou démon ?

 Marie, plongée dans les ennuies jusqu'au cou, squatte temporairement le canapé de son frère. Dans ces conditions, Horse est une complication dont elle se passerait bien. Mais le biker couvert de tatouages et dénué de scrupules n'est pas de cet avis. Il veut Marie sur sa moto et dans son lit. Elle se retrouve au pied du mur lorsque le Reapers Motorcycle Club, dont fait partie Horse, découvre que son frère les a escroqués. Un affront qui pourrait coûter la vie au jeune homme. Horse propose alors un marché à Marie : il épargne Jeff, à condition qu'elle lui donne ce qu'il désire. Tout ce qu'il désire.


Extrait :

 - C'est une bonne idée, a-t-il confirmé. Je sais que t'aimes bien bosser à la crèche, mais, à long terme, ça sert à rien, à part si tu ouvres ta propre crèche.
- Pas question, ai-je décliné en riant. J'adore les mômes, mais je ne me vois pas changer des couche toute ma vie.
- Ça veut dire que tu ne veux pas d'enfants ? T'en peux plus des couches ?
J'ai haussé les épaules.
- Eh ben, en tout cas, ce qu'il y a de sûr, c'est que je veux pas élever un enfant toute seule ! ai-je répondu. À l'heure où je te parle, ma mère est en taule pour agression à main armée. C'était stupide de sa part, c'est vrai, mais elle a toujours été une très bonne mère et elle nous a bien élevés. Si elle ne s'était pas cassé le dos à bosser comme une bête toute sa vie, elle ne se serait jamais mise à picoler. Douleurs chroniques, tu vois le truc ? C'est comme son programme de gestion de la colère, si elle n'avait pas abandonné, elle n'aurait jamais essayé de rouler sur ces flics. Je ne sais toujours pas pourquoi elle s'en est prise au deuxième, ce n'est même pas lui qui lui avait collé l'amande...
Horse a éclaté de rire, avant de se reprendre aussitôt.
J'ai secoué la tête et froncé les sourcils. Il a évité mon regard en avalant une gorgée de thé. J'ai tendu le bras et lui ai chatouillé les côtés, et il s'est mis à tousser pour masquer son fou rire. J'ai mis fin à sa torture.
- Oh, c'est pas grave ! l'ai-je rassuré d'un sourire. Ma mère aussi s'est marrée quand elle a enfin retrouvé son calme, et heureusement elle ne les a pas vraiment touchés. Elle n'en est pas très fière, c'est sûr. Et il lui reste encore quatre mois à tirer, ce qui la fait beaucoup moins rigoler.
Nous sommes restés silencieux quelques instants. Puis il a repris la parole :
- Ça répond pas à ma question.
- Ah, les mômes...
J'ai levé les yeux au ciel et j'ai bloqué sur un nuage qui ressemblait un peu à ma mère quand elle fume. Ça m'a fait sourire.
- En fait, je crois que j'aimerais en avoir. Mais pas toute seule, et seulement si je peux rester à la maison pour m'occuper d'eux. Jeff et moi, on était très souvent livrés à nous-mêmes. Ma mère faisait ce qu'elle pouvait, je ne lui en veux pas, mais, si j'ai une famille, je veux qu'ils connaissent autre chose.
Lorsque j'ai croisé son regard, je me suis rendu compte qu'il me dévisageait intensément. J'ai rougi, sans savoir pourquoi.
- Et toi ?

22 juil. 2020

Les étoiles de Noss Head, Tome 4 : Origines, Partie 1.


Titre : Les étoiles de Noss Head, Tome 4 : Origines, Partie 1.
Auteur : Sophie Jomain.
Genre : Fantastique.
Edition : France Loisirs.
Nombre de page : 480 pages.
Prix : 14.50€.


Résumé :

 « Chaque fois que je croyais que notre vie était cousue de fil blanc, Leith et moi devions faire face à une nouvelle adversité, une nouvelle attaque. J'en venais à me demander si, un jour, nous goûterions à la paix à laquelle nous aspirions. Personne ne mesure l'immensité de sa chance quand il affirme que son existence est monotone. Personne. Aux innocents les mains pleines... C'est ce qu'on dit. Mais moi, je n'étais plus innocente du tout. Alors, que me réserverait le destin, cette fois-ci ? Que me volerait-il ? J'en avais une vague idée. J'allais devoir me préparer au pire. »


Extrait :

 - Il n'a pas fait une croix sur sa vengeance, n'est-ce pas ?
Accablé, Grigore dut admettre que non.
- Ça m'étonnerait, Hannah.
- Il irait jusqu'à causer du tort à un vieil ami pour m'atteindre ? Jusqu'à te causer du tort, à toi ?
Il plissa les paupières.
- Je ne sais pas quoi te répondre, je ne le reconnais plus.
- Tout va recommencer, alors ? Il faudra que je me cache, que vous me suiviez partout, que je regarde à deux fois où je mets les pieds sous peine de tomber dans un piège ? Je ne suis pas prête à revivre tout cela. J'ai changé, Grigore, je ne suis plus la fragile Hannah. Si je le croise, je le tuerai avant qu'il ne le fasse.
Mon avertissement ne lui donna pas à sourire, ce qui tombait plutôt bien, car je n'étais pas en train de plaisanter. Je n'étais plus la même. J'avais suffisamment essuyé de coups durs pour être certaine de ce que j'avançais. Je m'étais battue comme une forcenée pour être heureuse, jamais plus je ne laisserais quelqu'un briser l'équilibre de ma vie. Certes, un ange noir de l'expérience et de l'âge de Pitt était forcément plus fort qu'une femelle garou fraîchement née, mais ma volonté d'être libérée de lui constituait ma meilleure amie. La jeune fille naïve et sans défense n'existait plus depuis longtemps. J'étais devenue un loup, un lupus formé par un vampire, rompu aux situations hostiles. Je n'avais rien oublié de l'enseignement de Darius. Que Pitt se frotte à moi, et il s'en rendrait compte.
- Tu es plus forte qu'avant, mais pas invincible, m'avertit Grigore comme s'il avait lu dans mes pensées. Ne sous-estime pas ton adversaire.
- Je n'ai plus autant peur de lui.
Grigore avança de quelques pas pour plonger dans le blanc de mes yeux.

Les étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige.


Titre : Les étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige.
Auteur : Sophie Jomain.
Genre : Fantastique.
Edition : France Loisirs.
Nombre de pages : 489 pages.
Prix : 14.50€.


Résumé :

 Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont finalement se transformer en véritable conte de fée... puis en cauchemar. Sa petite vie tranquille, ses idées bien arrêtées, ses projets... tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, faire face à ce qu'elle n'aurait jamais pensé croire un jour, car les légendes n'en sont pas toujours... Leith ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'Esprit a choisi : c'est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher sa vraie nature encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu'il n'est pas tout à fait humain ? Il n'a pas le choix, leur rencontre l'a mise en danger. Lui seul peut lui venir en aide.


Extrait :

 - Mon odeur ? J'ai une odeur ?
- Bien entendu ! s'esclaffa-t-il. La meilleure que je connais, fleurie, sucrée, harmonieuse... Presque aussi ensorcelante que sa propriétaire.
- Meilleure que... Envoûtant ?
Il se mit à rire et secoua la tête.
- Tu m'as déjà demandé ça... Oui ton odeur est infiniment plus délicieuse que n'importe quel parfum. Et sache que ce filtre ne la rend pas meilleure. Il ne fait qu'amplifier les signaux sexuels que tu renvoies naturellement. C'est... une vraie torture ! gémit-il.
- Ok, ok. Je ne veux pas en savoir plus !

19 juil. 2020

Too late.


COUP DE COEUR ♥.

Titre : Too late.
Auteur : Colleen Hoover.
Genre : Romance.
Edition : Hugo & Cie.
Nombre de page : 473 pages.
Prix : 17€.


Résumé :

Pourra-t-elle échapper à cette relation toxique ?

 Sloan n'a jamais eu une vie facile et elle a toujours dû se battre pour obtenir ce dont elle avait besoin. C'est justement pour échapper à une situation sans issue qu'elle a accepté de partager la vie de son petit ami, Asa. Depuis, elle étouffe dans cette relation toxique ; de plus, c'est un homme à la morale douteuse qui se livre à de multiples trafics. Elle n'a pas le choix de partir et décide de supporter ce qu'il lui fait subir jusqu'à ce qu'elle puisse lui échapper. Seule.
Personne ne peut l'aider à sortir de cette situation. Sauf peut-être Carter, cet étudiant aux multiples secrets qu'elle vient de rencontrer. Asa est prêt à tout pour garder Sloan. Il a besoin d'elle et il fait tout pour la persuader qu'elle ne peut pas se passer de lui. Personne ne s'interposera entre Sloan et lui. Sauf peut-être Carter.


Extrait :

 De retour dans le couloir, la première personne que j'aperçois, c'est Carter, adossé au mur près de la porte de l'ampli.
Il m'attend.
Quand il me voit, il se redresse, me regarde arriver.
- Ça va ? demande-t-il les yeux fixés sur mon cou.
On y voit les marques laissées par Jon hier soir, mais ce sera sans doute encore pire dans quelques heures, après ce qu'Asa m'a fait ce matin.
Mon Dieu, faut-il que je mène une vie pourrie pour me faire à moitié étrangler par deux hommes en l'espace d'une nuit !
- Ça va, dis-je sans conviction.
Carter pose le doigt sur un de mes bleus.
- Asa s'en est aperçu ? Qu'est-ce qu'il en dit ?
Il continue de m'effleurer le cou. Je sais que c'est un geste d'inquiétude mais, dès qu'il me touche, pour une raison ou pour une autre, j'en oublie à quel point je me suis fermée depuis deux ans à toute sensation avec Asa. Carter a le don de me faire oublier mes efforts.
- Il s'en est aperçu mais ça ne l'a pas choqué. Il a cru que ça venait de lui.
Là, c'est Carter qui frémit.
- Sloan, murmure-t-il en secouant la tête.
Il retire la main de mon cou pour l'enfouir dans ses cheveux. Il déglutit et je sens une sorte de haine dans sa réaction. À l'évidence, il s'inquiète pour moi, ce que je peux comprendre. Mais il sait également pourquoi je reste avec Asa, et il ne semble pas me le reprocher. En fait, il comprend ma situation. C'est ce que j'aime en lui : son empathie.
Chose qu'Asa n'a sans doute jamais ressentie pour quiconque dans sa vie.
Carter pose la main sur mon coude.
- Viens, on va s'asseoir à nos places.
Il tente de m'entraîner vers la porte mais je recule.
- Attends !
Il se retourne, fait un pas de côté pour laisser passer deux étudiants. J'inspecte les alentours d'un coup d'oeil.
- J'ai quelque chose à te dire.

17 juil. 2020

Désolée, je suis attendue.


Titre : Désolée, je suis attendue.
Auteur : Agnès Martin-Lugand.
Genre : Contemporain.
Edition : Pocket.
Nombre de page : 405 pages.
Prix : 7.60€.


Résumé :

 Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d'affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l'adrénaline est son seul moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s'inquiètent de son attitude. Peu importe les reproches, elle a simplement fait un choix, animée d'une farouche volonté de réussir. Mais le monde qu'elle s'est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé...


Extrait :

 J'étais face à un revenant, qui semblait aussi sidéré que moi.
- Yaël... c'est bien toi ?
Il avança dans ma direction. Il n'avait presque pas changé, si ce n'étaient les lunettes en écaille qui avaient fait leur apparition sur son nez légèrement tordu depuis qu'il se l'était cassé en faisant l'imbécile avec Adrien ; ça avait pissé le sang et avec les filles on avait joué les infirmières en l'accompagnant aux urgences. Le maillon manquant de la troupe s'était matérialisé là, sous mes yeux.
- Bonjour, Marc, lui dis-je, la voix blanche.
Personne n'avait plus prononcé ce prénom depuis bien longtemps. Moi, la première.
- On t'a cru mort ! sifflai-je avec ironie.
Ma remarque le toucha, il retira ses lunettes et passa sa main dans ses cheveux courts ; il avait toujours ce même châtain clair virant au blond avec le soleil. Il regarda en l'air, la respiration coupée, totalement désarçonné. Bien fait pour lui ! Il avait intérêt à s'armer de courage s'il comptait m'affronter. Puis il se frotta les yeux, ouvrit la bouche une première fois, sans rien dire, mais en bougeant les mains. Visiblement, il cherchait ses mots. Il ne fallait pas qu'il compte sur moi pour lui faciliter les choses.
- Yaël... si je m'attendais à ça...
- Tu n'as rien de plus à dire ! aboyai-je, mauvaise.
Ce cher Marc se liquéfiait à vue d'oeil. C'était tout ce qu'il méritait.
- Si... Pardon... Que fais-tu ici ?
La question à ne pas poser.
- Je m'abrite de la pluie.
- Merci la pluie de t'avoir envoyée ici, me dit-il, un grand sourire aux lèvres.

15 juil. 2020

Victor Coste, Tome 3 : Surtensions.


Titre : Victor Coste, Tome 3 : Surtensions.
Auteur : Olivier Norek.
Genre : Thriller.
Edition : Pocket.
Nombre de page : 469 pages.
Prix : 7.95€.


Résumé :

 Cette soeur acceptera-t-elle le marché risqué qu'on lui propose pour faire évader son frère de prison ? De quoi ce père sera-t-il capable pour sauver sa famille des quatre prédateurs qui se sont installés dans sa maison ? Comment cinq criminels - un pédophile, un assassin, un ancien légionnaire serbe, un kidnappeur et un braqueur - se retrouvent-ils dans une même histoire et pourquoi Coste fonce-t-il dans ce nid de vipères, mettant en danger ceux qui comptent le plus pour lui ?
Des âmes perdues, des meurtres par amour, des flics en anges déchus : la rédemption passe parfois par la vengeance...


Extrait :

 - Oh, police ! Personne ne bouge. C'est quoi vos gueules coupables, là ? Quelque chose que vous nous dites pas ?
- Juste un truc à vérifier, bafouilla Matin, qui hérita d'un regard noir de son supérieur.
Un silence glacial s'installa dans la pièce. Personne n'osait dire tout haut ce que tout le monde redoutait. Coste se porta volontaire.
- C'est pas vrai ? Dites-moi juste que vous avez vérifié dans le portable ! Dites-moi que vous le fixez pas comme des connards depuis quatre heures en attendant qu'il sonne sans avoir pensé une seconde que les instructions n'étaient pas simplement déjà dedans ?
Matin et Tissier optèrent pour un regard fuyant. Coste lança l'offensive.
- Johanna, récupère-le.
Matin fit un pas en arrière.
- Attendez, on va...
- La ferme, le coupa Johanna, la main déjà sur le téléphone.
Elle le lança à son chef à travers la salle de réunion et Coste l'attrapa au vol. Il appuya sur quelques touches, se rendit dans le fichier « messages ». Vide. Nouvelles touches composées et Coste consulta le fichier « notes ». L'écran afficha une note enregistrée. Il lut tout haut :
« 80 000 euros. 9 heures. Le Millénaire. Entrée principale ».
- Putain. On a raté le rendez-vous d'une heure et demie, souffla Coste. C'est pas bon du tout.
Tissier baissa les yeux, Matin laissa échapper un juron alors que de son côté Sam pianotait déjà sur sa tablette tactile.

12 juil. 2020

L'arrache-mots.


Titre : L'arrache-mots.
Auteur : Judith Bouilloc.
Genre : Fantasy.
Edition : Hachette.
Nombre de page : 295 pages.
Prix : 15.90€.


Résumé :

« La phrase s'écoula de ses lèvres lentement.
Les enfants retinrent leur souffle.
Les caractères se décollèrent de la page en tremblotant, ils virevoltèrent sous le nez de la jeune femme avant de dessiner quatre silhouettes distinctes. »

 La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce dont fait d'elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d'Esmérie. Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n'est sûre que d'une chose : son prétendant est un membre de la famille royale. Iliade décide de se rendre dans la capitale pour en savoir plus sur cette mystérieuse proposition. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour... et la froideur de son fiancé. Surtout, elle se retrouve propulsée au coeur d'intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait...


Extrait :

 Mamie Cassandra s'était levée d'un bond en voyant surgir sa petite-fille d'entre les charmes.
- Ma chérie, que s'est-il passé ? Que fais-tu dans cette tenue ? Tu... pleures ?
- J'ai rencontré mon fiancé. Je crois bien que je viens de vivre le chapitre le plus avilissant de toute mon existence !
- Oh, le chien ! Le misérable ! Je vais lui faire payer son crime !
- Aide-moi plutôt à remettre en place cet instrument de torture ! marmonna-t-elle en lui tendant son corset puis sa robe.
Derrière un buisson d'azalées, la grand-mère laça en vitesse le corset d'Iliade, puis arrangea l'étoffe de sa robe. Sans les jupons et l'armature métallique, l'ensemble était assez curieux.
- La jupe est toute dégonflée. On dirait un soufflé retombé. Ce n'est pas grave, au moins ta pudeur est sauve !
Quant à ce malotru, il va voir tout de suite de quel bois je me chauffe !
La grand-mère retroussa ses manches avant de brandir son ombrelle en dentelle.
- Mamie, je t'en prie, ne jette pas de l'huile sur le feu et... euh... de feu tout court ! la pria Iliade tout en luttant pour boutonner les poignets de sa robe.
Mais la vieille dame était déjà partie à l'assaut de la charmille, bien décidée à régler son compte à l'individu qui avait - semblait-il - agressé sa petite-fille.
Avant même que mamie Cassandra n'air apostrophé Adil Tarlyn, celui-ci lui lança :
- Madame Livrani, vous vous méprenez !

10 juil. 2020

Elements, Tome 1 : The air he breathes.


COUP DE COEUR ♥.

Titre : Elements, Tome 1 : The air he breathes.
Auteur : Brittainy C. Cherry.
Genre : Romance.
Edition : Hugo & Cie.
Nombre de page : 422 pages.
Prix : 17€.


Résumé :

Tout le monde m'avait avertie au sujet de Tristan Cole.

 - Garde tes distances avec lui, me disait-on.
- Il est cruel.
- Il est froid.
- Il est bousillé.
C'est facile de juger un homme sur son passé. De regarder Tristan et de voir en lui un monstre.
Mais je n'ai pas pu réagir de la sorte. J'ai reconnu la désolation qu'il portait parce qu'elle était comparable à celle qui m'habitait, et je l'ai acceptée.
Lui et moi, nous étions des coquilles vides.
Nous étions tous deux à la recherche d'autre chose. De quelque chose de plus. Nous voulions tous deux recoller les morceaux éparpillés de nos passés respectifs.
C'était peut-être la condition pour que nous puissions finalement réapprendre à respirer.


Extrait :

 Est-ce que son chien allait bien ?
J'aurais dû faire plus attention.
- Je suis désolée, je n'ai pas vu...
L'homme m'interrompit par un grognement brusque, comme si mes excuses l'offensaient.
- Putain ! Vous vous foutez de moi ou quoi ?
Le ton de sa voix me fit sursauter. Il prit son chien dans ses bras et le berça comme si c'était son enfant. Quand il se releva, je me relevai. Quand il regarda autour de lui, je fis de même.
- Je vais vous conduire chez le vétérinaire.
Je tremblais de tous mes membres en voyant le chien trembler dans les bras de l'inconnu. Je savais que j'aurais dû lui en vouloir de la façon dont il m'avait parlé, mais quand quelqu'un est paniqué, on ne peut pas vraiment lui reprocher sa conduite. Il ne répondit pas, mais je vis l'hésitation dans son regard. Une barbe noire très fournie, hirsute, encadrait son visage. Sa bouche se perdait quelque part dans cette parure sauvage, si bien que je ne pouvais me fier qu'au récit que je lisais dans ses yeux.
- Je vous en prie, c'est trop loin pour y aller à pied.
Il hocha la tête une fois, et une fois seulement. Il ouvrit la portière côté passager et s'assit à l'intérieur avec son chien avant de refermer la portière.
Je sautai dans la voiture et démarrai.
- Qu'est-ce qui se passe, demanda Emma.
- On va juste emmener le petit chien pour que le vétérinaire l'examine, chérie. Tout va bien.
J'espérais sincèrement dire vrai.
La clinique vétérinaire ouverte vingt-quatre heures sur vingt-quatre la plus proche était à au moins vingt minutes en voiture et le trajet ne se passa pas exactement comme je l'aurais imaginé.
- Tournez à gauche dans Cobbler Street, m'ordonna-t-il.
- On irait plus vite en passant par Harper Avenue.
Il grogna sans chercher à cacher son exaspération.
- Vous ne savez pas de quoi vous parlez, prenez par Cobbler !
Je pris une inspiration.
- Je sais conduire.
- Ah bon ? C'est justement à cause de votre façon de conduire que nous sommes là.

8 juil. 2020

Le fils prodigue.


Titre : Le fils prodigue.
Auteur : Danielle Steel.
Genre : Contemporain.
Edition : Pocket.
Nombre de page : 352 pages.
Prix : 6.95€.


Résumé :

 Depuis leur plus jeune âge, Peter et son frère Michael se haïssent. Ils ont toujours été différents en tout point. L'un a fui sa famille et a quitté le Massachusetts pour travailler dans la finance à New York, l'autre s'est établi dans sa ville natale en tant que médecin et est devenu un citoyen apprécié et respecté de tous. Vingt ans plus tard, le fils prodigue revient. Contre toute attente, les relations fraternelles semblent s'être apaisées... jusqu'à ce qu'une série de décès, qui paraissaient naturels au départ, touche la ville et ses alentours. Et si l'un des frères était lié à l'affaire ?


Extrait :

 « À vingt ans, Bill en a eu marre ; il est parti. C'est peut-être mieux comme ça... Je crois qu'ils finiraient par se tuer. C'était l'enfer pour tout le monde quand Bill était à la maison. Même Lisa s'en mêlait, alors qu'elle adore son frère. Moi aussi, je l'aime. Je ne lui souhaite que le meilleur. Et le mieux pour lui, ce n'est vraiment pas de vivre ici.
Ainsi, Maggie était prête à se priver de son fils pour le bien de ce dernier. Peter en eut le coeur serré.
- Ça ressemble aux problèmes que j'ai eus avec Michael quand on était jeunes, fit-il remarquer.
- Non, c'est pire. Bien pire.
- Parfois, il n'y a pas assez de place pour deux mâles sur le même territoire. Chez nous, on était trois garçons, et j'étais clairement de trop. Je me sentais toujours en décalage avec mon père et mon frère, alors je suis parti, moi aussi. Il fallait que je fasse mon trou ailleurs. J'ai réussi, et je suis certain que Bill s'en sortira parfaitement. Peut-être reviendra-t-il plus tard...
Peter tentait de redonner espoir à Maggie, mais il n'était lui-même guère convaincu.
- Mike est assez dur, quand il est énervé, observa-t-il.
 - Et Bill l'est encore plus, répondit-elle en souriant. Il est impitoyable avec son père. Et c'est toujours à mon sujet qu'ils se battent. Je n'ai pas envie qu'ils s'entre-tuent pour moi. C'est terrible de dire ça, mais ça a été un soulagement quand Bill est parti.
Peter ne put s'empêcher de se demander si sa mère avait ressenti la même chose à son propos. Il avait été une voix dissidente au sein de sa propre famille, en quête d'une justice qu'il n'avait jamais obtenue. Mais sa mère lui avait pardonné de s'être éloigné, comme Maggie le faisait avec Bill.

5 juil. 2020

Les amours de Lara Jean, Tome 2 : P.S. Je t'aime toujours...


Titre : Les amours de Lara Jean, Tome 2 : P.S. Je t'aime toujours...
Auteur : Jenny Han.
Genre : Jeunesse.
Edition : Panini Books.
Nombre de page : 395 pages.
Prix : 8.90€.


Résumé :

 Le nouveau contrat entre Lara Jean et Peter.
Peter n'aura jamais plus de cinq minutes de retard.
Lara Jean n'obligera pas Peter à faire quoi que ce soit de manuel.
Peter n'est pas obligé d'appeler Lara Jean avant de dormir, mais il le peut s'il en a envie.
Lara Jean n'ira aux fêtes que si elle en a envie.
Peter transportera Lara Jean en voiture quand elle le voudra.
Lara Jean et Peter se diront toujours la vérité.
"Il reste encore une chose capitale dont je veux être sûre.
- Peter ?
- Ouais ?
- Je ne veux pas qu'on se brise le coeur.
Il rit d'un air léger et pose la main sur ma joue.
- Tu as prévu de me briser le coeur, Covey ?"


Extrait :

 Le soir, mon téléphone vibre sur ma table de nuit et je sais sans même regarder que c'est Peter qui appelle pour être rassuré. Je retire mes écouteurs et je réponds.
- Salut.
- Qu'est-ce que tu fais ? demande-t-il d'une voix basse, et je devine qu'il est allongé.
- Mes devoirs, et toi ?
- Je suis au lit. J'appelais juste pour dire bonne nuit. Eh, reprend-il après une pause, comment se fait-il que tu n'appelles jamais pour me souhaiter bonne nuit ?
- Je ne sais pas, je n'y pense jamais. Tu voudrais que je le fasse ?
- Eh bien, rien ne t'oblige... Je me demandais juste pourquoi.
- Je croyais que tu détestais ce principe du dernier coup de fil. Tu te rappelles, tu l'avais mis dans le contrat. Tu disais que Genevieve insistait pour que tu sois son dernier coup de fil de la journée, et que ça t'agaçait.
Il grogne.
- Est-ce qu'on pourrait ne pas parler d'elle ? Et puis, c'est quoi cette mémoire ? Tu ne peux pas oublier un peu ?
- C'est une bénédiction et une malédiction.
Je souligne un paragraphe en tâchant de garder le téléphone calé contre mon épaule, mais il glisse sans cesse.

3 juil. 2020

Amber Farrell, Tome 0 : L'origine.


Titre : Amber Farrell, Tome 0 : L'origine.
Auteur : Mark Henwick.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de page : 236 pages.
Prix : 2.99€.


Résumé :

D'une certaine manière, j'étais morte cette nuit-là.

 Seule survivante d'une attaque meurtrière, Amber Farrell est contrainte de quitter les forces spéciales pour s'enrôler dans la police de Denver. Mais sa vie et sa liberté dépendent de sa véritable mission : si elle ne parvient pas à prouver l'existence des vampires et à retarder sa propre transformation, c'est le retour en cellule qui l'attend... Lorsqu'une série de morts suspectes frappe la ville, Amber se voit obligée de choisir entre devoir et instinct, entre ce que lui imposent ses obligations et ce que lui dicte sa conscience. Amber fait à présent partie d'un monde nouveau, et il n'est plus possible de revenir en arrière...


Extrait :

 Fin du spectacle. Elle congédia Giselle et me fit face avec des yeux brillants.
- Et toi, belle inconnue, as-tu apprécié ?
- Vous regarder lécher du sang sur sa poitrine ? Non, c'est pas ma tasse de thé.
- Ah ! et quelle est donc ta tasse de thé ?
Je sortis la première chose qui me vint à l'esprit :
- Je préfère quand il y a plus de liberté et de passion des deux côtés.
- Ah ! oui, la liberté. C'est vrai que c'est difficilement compatible avec l'angoisse. Même si Giselle aime beaucoup les sensations que son collier lui procure.
Il limite effectivement les mouvements, quand bien même la prendrais-tu debout contre un mur. Et elle n'est d'ailleurs pas la seule. Tous les serveurs portent l'angoisse. Quant à la passion, eh bien, tu en trouveras partout.
- Vous m'avez perdue après « oui ».
Elle éclata de rire.
J'aime les gens directs. Avec eux, on ne perd pas de temps. Suis-moi, dit-elle avant d'ouvrir la marche.
Sans réellement me toucher, ses hommes de main m'incitèrent à lui emboîter le pas.

1 juil. 2020

Demain est un autre jour.


Titre : Demain est un autre jour.
Auteur : Lori Nelson Spielman.
Genre : Contemporain.
Edition : Pocket.
Nombre de page : 441 pages.
Prix : 8.20€.


Résumé :

 Qu'avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ?
Brett Bohlinger, elle, a un an pour le découvrir. Pensant hériter de l'empire cosmétique familial à la mort de sa mère, elle apprend que cette dernière, qui avait pour elle de tout autres projets, ne lui a légué qu'un vieux bout de papier : la liste de tout ce que Brett voulait vivre quand elle avait 14 ans. Si elle veut toucher sa part, la jeune femme doit réaliser chaque objectif de cette life list.
Enseigner ? Aucune envie. Un bébé ? Andrew, son petit ami, n'en veut pas. Tomber amoureuse ? C'est déjà fait, grâce à Andrew. À moins que...


Extrait :

 « Il faut que vous signiez ces rapports d'incidents, dit-elle en faisant un signe du menton vers la chaise. Vous feriez mieux de vous asseoir. Ça risque d'être long. 
Je me glisse sur une chaise en formica et je parcours le premier rapport.
« Vous devez être horriblement occupée, à gérer ces incidents toute la journée. »
Elle me dévisage par-dessus ses lunettes.
« Mademoiselle Bohlinger, vous avez envoyé plus d'élèves dans mon bureau aujourd'hui que la plupart des professeurs de cette école en une année scolaire. »
Je me crispe.
« Désolée.
- Je pense que vous avez bon coeur, dit-elle en hochant la tête. Je le pense vraiment. Mais votre sens de la discipline...
- Une fois que j'aurai pris l'habitude, ça ira mieux. » Mais bien sûr, oui. « Avez-vous eu des nouvelles de Mme Porter ? A-t-elle accouché ?
- Tout à fait. C'est une petite fille en pleine forme. » Mon coeur se serre mais je m'efforce de sourire.