Translate

15 mai 2017

Demonica, Tome 1 : Plaisir déchaîné.


Titre : Demonica, Tome 1 : Plaisir Déchaîné.
Auteur : Larissa Ione.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 462 pages.
Prix : 8.70€.


Résumé :

Il est un endroit où l'extase peut vous coûter la vie.

 Tayla Mancuso est tueuse de démons. Mais sa vie bascule le jour où elle se réveille, grièvement blessée, dans un hôpital peu commun. Eidolon, le chirurgien qui lui sauve la vie est un incube et, malgré la haine qu'elle voue à son espèce, la jeune femme ne peut résister à ses charmes...
Tayla est alors confrontée à un terrible dilemme : trahir les siens ou l'homme qui la fait se consumer de désir ?
Mais la séduisante tueuse n'est pas la seule à être en émoi. Et la fascination d'Eidolon pour cette ennemie jurée pourrait bien coûter la vie au démon.
D'autant qu'il ne devrait pas perdre son temps avec une humaine : la folie va l'emporter s'il ne trouve pas une compagne démoniaque au plus vite. Eidolon pourrait-il oser l'impensable et s'offrir corps et âme à la tueuse ?


Extrait :

 - C'est impossible de ne pas avoir d'orgasme avec moi, rétorqua-t-il, redoublant d'efforts. Ca doit venir de tes blessures...
- D'accord, je n'ai pas eu d'orgasme, et alors ? Range ton ego dans ton pantalon et fais avec.
Seigneur, même en rêve, les hommes étaient de vrais chialeurs quand on touchait à leurs aptitudes sexuelles !


Avis :

 Je suis assez surprise par ce livre, je m'attendais pas à ça du tout. En effet je pensais que l'histoire aller être beaucoup plus ordinaire et fade et tout compte fais le récit est passionnant et original.

Malgré tout ce roman est vulgaire par rapport à d'autre livre « bit-lit ». Le texte est très cru, voir exagéré parfois. De mon côté ça ne m'a pas du tout gêné mais sa peut déranger d'autre personne, donc je préfère prévenir.

Donc les personnages sont assez sympathique et agréable à découvrir, je me suis plutôt bien attaché à eux même s'il manquait quelque chose pour que j'ai un certain coup de cœur pour eux.
Tayla, jeune femme, qui a eu une vie très dur, mais qui as toujours su avancer malgré tout. Sa vie est étrange, elle à un travail particulier mais petit à petit son monde va basculer. Elle est forte, courageuse, tout ce que j'apprécie dans un roman, parfois elle s'apitoie sur son sort mais je l'en blâmerais pas du tout, au contraire sa rajouter une sorte de « réalité » à l'histoire.
Eidolon, un protagoniste intriguant dans tout les sens du terme. Il est « spécial » et son côté obscur prend de plus en plus le dessus. C'est quelqu'un de « calme » dans l'ensemble, de « réfléchie ». Il reste toujours de sang-froid, il évite de perdre le contrôle de lui-même. À la fois un personnage posé et impulsif, un bon équilibre.

La romance entre ses deux héros est plutôt « sexuelle », du moins au début. Puis petit à petit les choses changent et ils deviennent de plus en plus proches. C'est une histoire d'amour vulgaire –comme je l'ai écris plus haut- mais j'ai bien apprécié, c'est bien construit et agréable en soit.

L'intrigue est vraiment très originale. Sincèrement j'ai beaucoup apprécié le livre pour son originalité mais aussi pour les « petits mystères » qu'il y a.

C'est donc un premier tome avec beaucoup d'originalité et avec du suspense. Une romance plutôt « agréable » si on aime le côté « vulgaire ». Des personnages intriguant et sympathique à suivre.
C'est une bonne lecture, voir même une très bonne lecture, je me suis passionnée par l'histoire.


Note :
9/10.

2 commentaires:

  1. J'avais aussi bien aimé même si c'est vrai que cela peut paraître vulgaire, mais cela ne me gène pas vraiment.

    RépondreSupprimer
  2. Arf, le "cru" que tu mentionnes me fait hésiter malgré mon intérêt croissant pour cette saga... ! J'ai peur que ce soit semblable à la saga " Sentinelles ", d'Alexandra Ivy... ça m'avait refroidi cette manière d'écrire, et ses personnages beaucoup trop cash, limite hard !

    Mais me connaissant... J'essayerai de le bouquiner discretos, dans ma librairie, avant de l'acheter ! :P

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire