Translate

14 mai 2017

Les soeurs de la lune, Tome 1 : Witchling.


Titre : Les soeurs de la lune, Tome 1 : Witchling.
Auteur : Yasmine Galenorn.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 351 pages.
Prix : 7€.


Résumé :

 Nous sommes les soeurs D'Artigo : mi-humaines, mi-fées, agents de la CIA d'Outremonde. Être une fée dans votre monde confère bien des avantages : nous somes plutôt bien perçues, contrairement à nos congénères un peu moins, disons...sexy.
Malheureusement, notre ascendance nous joue parfois des tours. Quand elle panique, ma soeur Delilah se transforme en chat. Menolly, elle, est un vampire qui nous tente de s'adapter à sa condition. Quant à moi ? Je suis Camille... une sorcière. Sauf que ma magie est aussi imprévisible que la météo, et ça, mes ennemis vont l'apprendre à leurs dépens !


Extrait :

 - Yokai-kitsune, si tu veux bien. (Morio se hérissa et ses pupilles se dilatèrent.) Je sais ce que tu es. J'ai déjà croisé les tiens dans les montagnes au nord. Ne me pousse pas à bout, Svartan !
Génial, un match de testostérone ! Tout à fait ce dont j'avais besoin.
- Du calme, vous deux. Morio, j'accepte ton aide. Mes soeurs seront d'accord avec moi. Trillian, arrête un peu !
Haussant les sourcils, il me gratifia d'un long sourire sensuel.
- Tu acceptes aussi mon aide ? Comme hier soir ?
Ses yeux brillaient. Oh oh. Avec une grande inspiration, je me forçai à secouer la tête. L'instant d'après, Trillian s'était glissé près de moi. Ses doigts me caressaient le bras.
- Arrête !
- Tes émotions sont transparentes..., commença-t-il, mais, avant qu'il ait pu finir sa phrase, Morio m'avait attrapée par le poignet pour m'extraire de l'emprise de Trillian.
- Laisse-la tranquille. Il est clair que la demoiselle ne veut pas de tes avances.
Le regard noir, Morio me poussa derrière lui.
- Tu dépasses les bornes, le louveteau ! Tu ferais mieux de ne pas fourrer ton nez dans les affaires qui ne te concernent pas.


Avis :

 Après un début où j'ai eu énormément de mal à m'accrocher aux personnages et à me projeter dans le récit, vers le 3ème chapitre j'ai enfin pu cerner les protagonistes et l'histoire. En effet l'auteur nous plonge trop brusquement à mon goût dans son univers, il faut du temps pour comprendre les différentes appellations des créatures mais aussi des groupes tel que l'OIA, les HSP et les COF.

Tout d'abord ; Camille qui est une sorcière – mi-humaine, mi-fée ; est une femme dès plus intéressante, sa personnalité est assez spéciale mais son courage est extraordinaire. C'est elle la voix de la raison.
Menolly est un vampire tout jeune, pourtant les apparences sont bien trompeuses. Derrière ce visage d'ange se cache une grande prédatrice.
Delilah ; elle voit la vie en rose, du moins elle est très optimiste. J'apprécie ce côté qui atténue l'horreur de ce qui se passe dans ce roman. Elle met une touche de « confiance » dans les périples qu'elles vont traverser.
Chase, je l'ai trouvé très agaçant par moment, néanmoins je l'ai bien apprécié, tout comme Trillian qui est véritablement arrogant.
Morio et Flam sont mes coups de cœur, j'ai adoré leur façon d'être. Morio est gentil mais il peut être dangereux et orgueilleux de temps en temps sans toutefois exagérer sur ce trait de caractère. Quant à Flam il m'a énormément intrigué, certes il est menaçant et redoutable mais je suis sûr qu'il a un bon fond.

C'est un livre qui regroupe tout un tas de personnages et donc de personnalités différentes, ils sont tous uniques avec des comportements divergents. Malgré ça à part les sentiments de Camille, j'ai trouvé qu'il manquait un semblant d'émotion. La peur est présente mais pas assez décrite. Les pensées ne sont pas développer ce qui est fortement dommage surtout dans ce genre de lecture où une aventure périlleuse se profile.

L'intrigue est ce qui a de meilleur dans ce roman ; l'histoire est assez originale et à un peu de mystère par-ci par-là, donc je ne suis pas déçu. Par contre c'est clair que c'est brouillon, surtout dans les premiers chapitres.

L'auteur à une plume agréable à lire, parfois un peu lourde qui m'a un peu déranger mais je n'en ai pas tellement fais attention parce que j'ai réussi à me plonger dans le monde que Yasmine Galenorn voulait retranscrire, ce qu'elle a plutôt bien réussi à mon avis.

En conclusion un avant-goût de « Les sœurs de la lune » qui commence en intensité, tout va mal mais pourtant il y a de bonne touche d'hilarité de temps en temps. Il y a un peu de romance ce qui me réjoui, je n'aurais pas autant accroché s'il y en avait pas eu. Ce n'est pas le genre de récit qui me plait le plus mais j'ai bien aimé, les personnages sont très sympathique et pour une fois c'est appréciable de ne pas réussi à les comprendre du premier coup. L'écriture est simple, elle manque de profondeur néanmoins c'est un bon bouquin qui laisse quelques mystères.


Note :
8/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire