Mes dernières chroniques

15 mai 2017

Demonica, Tome 1 : Plaisir déchaîné.


Titre : Demonica, Tome 1 : Plaisir Déchaîné.
Auteur : Larissa Ione.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 462 pages.
Prix : 8.70€.


Résumé :

Il est un endroit où l'extase peut vous coûter la vie.

 Tayla Mancuso est tueuse de démons. Mais sa vie bascule le jour où elle se réveille, grièvement blessée, dans un hôpital peu commun. Eidolon, le chirurgien qui lui sauve la vie est un incube et, malgré la haine qu'elle voue à son espèce, la jeune femme ne peut résister à ses charmes...
Tayla est alors confrontée à un terrible dilemme : trahir les siens ou l'homme qui la fait se consumer de désir ?
Mais la séduisante tueuse n'est pas la seule à être en émoi. Et la fascination d'Eidolon pour cette ennemie jurée pourrait bien coûter la vie au démon.
D'autant qu'il ne devrait pas perdre son temps avec une humaine : la folie va l'emporter s'il ne trouve pas une compagne démoniaque au plus vite. Eidolon pourrait-il oser l'impensable et s'offrir corps et âme à la tueuse ?


Extrait :

 - C'est impossible de ne pas avoir d'orgasme avec moi, rétorqua-t-il, redoublant d'efforts. Ca doit venir de tes blessures...
- D'accord, je n'ai pas eu d'orgasme, et alors ? Range ton ego dans ton pantalon et fais avec.

14 mai 2017

Les soeurs de la lune, Tome 1 : Witchling.


Titre : Les soeurs de la lune, Tome 1 : Witchling.
Auteur : Yasmine Galenorn.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 351 pages.
Prix : 7€.


Résumé :

 Nous sommes les soeurs D'Artigo : mi-humaines, mi-fées, agents de la CIA d'Outremonde. Être une fée dans votre monde confère bien des avantages : nous somes plutôt bien perçues, contrairement à nos congénères un peu moins, disons...sexy.
Malheureusement, notre ascendance nous joue parfois des tours. Quand elle panique, ma soeur Delilah se transforme en chat. Menolly, elle, est un vampire qui nous tente de s'adapter à sa condition. Quant à moi ? Je suis Camille... une sorcière. Sauf que ma magie est aussi imprévisible que la météo, et ça, mes ennemis vont l'apprendre à leurs dépens !


Extrait :

 - Yokai-kitsune, si tu veux bien. (Morio se hérissa et ses pupilles se dilatèrent.) Je sais ce que tu es. J'ai déjà croisé les tiens dans les montagnes au nord. Ne me pousse pas à bout, Svartan !
Génial, un match de testostérone ! Tout à fait ce dont j'avais besoin.
- Du calme, vous deux. Morio, j'accepte ton aide. Mes soeurs seront d'accord avec moi. Trillian, arrête un peu !
Haussant les sourcils, il me gratifia d'un long sourire sensuel.
- Tu acceptes aussi mon aide ? Comme hier soir ?
Ses yeux brillaient. Oh oh. Avec une grande inspiration, je me forçai à secouer la tête. L'instant d'après, Trillian s'était glissé près de moi. Ses doigts me caressaient le bras.
- Arrête !

Humaine, Tome 2 : Âmes Soeurs.


Titre : Humaine, Tome 2 : Âmes Soeurs.
Auteur : Rebecca Maizel.
Genre : Fantastique.
Edition : Albin Michel (Wiz).
Nombre de pages : 458 pages.
Prix : 16€.


Résumé :

Promets-moi. Promets-moi que quoi qu'il arrive tu seras toujours là pour moi.
Je le promets, Lenah, quoi qu'il arrive.

 Mais c'était trois cents ans plus tôt, alors que Lenah et Rhode étaient enlacés, éblouis par l'amour qu'ils éprouvaient l'un pour l'autre. Aujourd'hui, Rhode a disparu, Lenah est redevenue humaine, plus fragile encore que la toute jeune fille qui succombait à Rhode dans le cimetière sous la lune. Et Lenah subit une nouvelle épreuve : retourner dans le passé et ne jamais connaître Rhode, son âme sœur, ou rester ici et maintenant pour lutter contre Ava, la vampire nouvelle venue qui s'acharne sur elle...


Extrait :

 - Tu n'es pas obligé de participer à la fête, dis-je, tout en sachant que bien sûr, il le ferait.
- Ca, c'est sûr. Avec cette bande de débiles ? Les connaissant, ils vont se perdre et il faudra aller les chercher dans les bois - ça va être mortel.
- Alors où seras-tu ?
- Je patrouillerai sur tout le périmètre. Histoire d'être sûr qu'aucun individu aux dents longues n'entre dans le camping.
- Il y aura bien trop de gens pour ça autour de moi. Tu ne crois pas qu'ils sont inoffensifs quand ils sont inférieurs en nombre ? Moi, je n'aurais pas attaqué dans ces circonstances.