Translate

26 mars 2017

Si seulement...


Titre : Si seulement...
Auteur : Nicola Doherty.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 526 pages.
Prix : 8.20€.


Résumé :

 Si vous aviez la chance de trouver l'homme de votre vie et le malheur de devenir une fille insupportable ? Zoë a tout gâché avec David, et elle s'en mord les doigts. Si seulement elle pouvait faire machine arrière pour réparer ses erreurs... Contre toute attente, voilà que son voeu se réalise, et elle se réveille six mois avant la rupture. Elle sait désormais quoi faire pour éviter le pire. Mais alors qu'elle tente de reconquérir celui qu'elle aime, Zoë croise le chemin d'un homme qui pourrait lui donner envie de tourner résolument la page...


Extrait :

 - Ok, m'annonce Max. Tu peux tenter de m'apprendre, mais je préfère t'avertir que d'autres ont essayé avant toi. Et sans succès.
Je lui souris.
- Bon, mets ta main sur mon épaule, voilà, maintenant prends la mienne. Comme ça. Non, plus haut et avec fermeté. Voilà. Maintenant, tu la gardes bien haute. Un pas en arrière, ensemble, et deux et trois. Et un pas en avant. Voilà.
Après quelques faux départs, il commence à prendre le rythme.
- C'est plus facile que je croyais, admet-il. En fait, il s'agit juste de compter. Où as-tu appris à danser comme ça ?
- J'ai suivi quelques cours à Dublin. Essayons une pirouette.
Je lève la main et il me fait tourner de façon très honorable, avant de me rattraper dans ses bras, l'air ravi de son exploit. Hilare, je suis à bout de souffle. Cela fait une éternité que je ne me suis pas autant amusée.
La Camisa Negra s'achève et commence une nouvelle chanson. Il nous faut quelques secondes pour nous y adapter, mais Max a le sens du rythme. Son épaule est puissante et solide sous ma main ; nos lèvres se touchent presque. Je lève les yeux et luis souris, et quand il me rend mon sourire je ressens de nouveau cet emballement du pouls. Le même que pendant la coupure de courant. Soudain, une gêne m'envahit, car j'éprouve des choses que je ne devrais absolument pas éprouver. Quant à son expression quand il me regarde... Est-ce bien ainsi que l'on est censé regarder la petite amie de son ami ? Je remarque la douceur et la noirceur de ses yeux, le dessin parfait de sa bouche, et puis je détourne le regard.
- Au fait, j'ai oublié de te demander, crié-je par dessus la musique après m'être éclairci la gorge. Tu es libre samedi ? Ce samedi ? C'est mon anniversaire.
Max hoche la tête, avant de hausser un sourcil.
- Qu'est-ce qu'un anniversaire, pour une voyageuse dans le temps ? (Sa remarque me fait rire de nouveau.) Bien sûr, tu peux compter sur moi, répond-il en me faisant tourne sur moi-même. C'est le même anniversaire que la dernière fois, ou quoi ?
- Non, la dernière fois, on avait fait un karaoké, et c'était un vrai désastre. Donc cette fois, ce sera un dîner.
- On va faire en sorte que la deuxième tentative soit réussie.
Il s'est penché vers moi pour me glisser ça à l'oreille, et son visage reste tout près de mon cou un peu plus longtemps que nécessaire. J'en ai des frissons dans tout le corps. Puis je sens sa main glisser autour de ma taille, comme s'il m'attirait plus près de lui. Oui, c'est bien ça, il m'attire plus près de lui. Je prends une profonde inspiration dans l'espoir de clarifier mes esprits, juste quand il s'écarte de nouveau, relâchant délicatement mon bras.


Avis :

 Cette lecture a énormément de potentielle, plus que je ne le pensais. Puisque avant de commencer ce roman, j'étais assez sceptique et je ne peux pas dire que je suis déçue ; malgré tout, je reste sur ma faim et en particulier à cause de la fin qui est un peu trop originale à mon goût et peut-être pas assez développée. En effet, c'est un roman contemporain avec de la romance mais en plus de ça, il y a aussi du paranormal. Ce qui est à mon avis, de trop. L'histoire est agréable, et elle aurait pu être géniale, s'il n'y avait pas eu ce côté un peu « illusion ».

Zoë est une jeune femme plutôt normale, elle vit une rupture et elle aimerait revenir avec son ex. Quoi de plus ordinaire que ça ? Mais non... Il faut qu'elle fasse un vœu et qu'elle remonte le temps, ce qui est tout le contraire d'habituel. C'est un personnage qui m'a un peu agacée ; elle n'est pas très réaliste dans ses ambitions de travail, ensuite elle ne sait pas vraiment ce qu'elle veut et qui elle est... En effet la plupart du temps, elle essaye d'être quelqu'un d'autre qu'elle-même pour pouvoir rester avec David. Après en dehors de ça, quand elle est avec ses amis ; elle est plutôt attendrissante.
David est le petit-ami de Zoë, c'est aussi quelqu'un de dévoué envers sa carrière. C'est un homme un peu trop parfait, il est horripilant au possible, je ne l'ai pas du tout porté dans mon cœur ; ce qui est assez rare pour moi qui m'attache facilement aux personnages. Sauf que lui, c'est un protagoniste qui met son argent en avant, qui a une meilleure amie un peu trop collante et qui ne le remarque absolument pas... Je n'ai pas réussi à voir son charme ou alors il a n'a pas, tout simplement.

Max par contre est très différent. C'est quelqu'un que j'ai vraiment aimé, il est difficile de ne pas le trouver séduisant alors qu'il est gentil, drôle, mignon et surtout intelligent avec ses théories. Il a été mon personnage coup de cœur de ce roman. Je me suis énormément attachée à lui même s'il ne fait pas totalement partie du récit, il n'est pas souvent mis en avant alors qu'il mérite bien plus d'attention. C'est un garçon un peu excentrique, pourtant j'ai apprécié sa personnalité et ses petits défauts. Et puis il a cette étincelle de vie qui m'a éblouie.

J'ai particulièrement détesté un personnage, c'est Jenny. La meilleure amie de David. Elle est tellement monstrueuse et collante comme femme, je n'ai jamais vue ça dans une histoire. Elle m'a désolé et fais pitié pendant toute l'œuvre.

La synopsis au fond est très simple, mais elle a cette touche d'insensé qui n'est pas dérangeante mais qui n'est pas forcément dans un bon genre de littérature. Le mélange entre romance, contemporain et paranormal est mal réalisé de mon point de vue. Par contre le mystère est intéressant, le dénouement est un peu surprenant, tout comme le début et le reste du livre. C'est même très déstabilisant, de lire un livre avec ses petites pointes de suspense, qui sont mises un peu dans tout les sens.

Je n'ai pas ressenti quelque chose avec cette histoire, sauf dans les 150 dernières pages où j'ai eu des bondissements de cœur pour Max. L'amitié et l'ambition est trop présente pour que je puisse éprouver une émotion forte. C'est un peu plat et platonique pour ce point.

Nicola Doherty que j'ai déjà lu avec son roman « Métro, boulot, paréo » à une écriture sympathique. Mais franchement j'ai préféré son style dans son précédent roman ; dans celui-ci, il y a un grand manque de description sur les paysages et même les protagonistes. Tandis que les évènements sont en détails. Néanmoins c'est rythmé et fluide, sa plume est agréable et c'est le principal.

« Si seulement » est un ouvrage chaleureux pour une lecture d'été, mais c'est quand même farfelu. Il y a des protagonistes sympathiques dont Max et Zoë, ainsi que Rachel, la meilleure amie de Zoë ; que j'ai bien aimé. Ce n'est pas la lecture du siècle et je préfère de loin « Métro, boulot, paréo » du même auteur.


Note :
6.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire