Translate

2 août 2017

Les Sullivan, Tome 3 : Comme une évidence.


Titre : Les Sullivan, Tome 3 : Comme un évidence.
Auteur : Bella Andre.
Genre : Romance.
Edition : J'ai lu.
Collection : Passion intense.
Nombre de pages : 314 pages.
Prix : 7.40€.


Résumé :

 Pompier à San Francisco, Gabe Sullivan a sauvé de nombreuses vies. S'il ne compte plus les victimes qu'il a secourues, il n'est pourtant pas près d'oublier la ravissante Megan Harris. Le regard empli d'espoir que lui a adressé la jeune maman quand Gabe les a retrouvées, sa fillette et elle, dans leur appartement en flammes, ne cesse de le hanter. Tout comme celui qu'elle lui a lancé quelques jours plus tard, à l'hôpital, quand elle est venue le remercier. Mais au-delà de la reconnaissance qu'il lit au fond de ses yeux, il y devine un sentiment plus fort encore. Une sorte de crainte mêlée de désir...


Extrait :

 - Summer, qu'est-ce que tu me caches ?
La fillette crispa la bouche, comme pour faire comprendre qu'elle ne dirait rien. Bien décidée à éclaircir ce mystère une fois dans leur chambre, Megan s'apprêta à soulever leurs valises quand une voix familière se fit entendre :
Une voix dont elle n'avait cessé de rêver toute la journée.
- Megan ? Summer ?
Oh, bon Dieu !
Megan comprit soudain. Elle n'eut même pas le temps de toiser sa fille du regard qu'elle se retrouva nez à nez avec Gabe.
- Salut.
Elle allait commettre un infanticide !
Gabe était visiblement tout aussi étonné qu'elle de les voir dans le hall.
Summer, elle, ne semblait pas le moins du monde surprise. Elle était même plutôt soulagée.


Avis :

 Une lecture bien trop courte à mon goût, tout simplement parce que j'ai été complètement charmé par le couple de Gabe et Megan. Ensemble ils sont plus que deux personnes qui s'attirent ou ressentent des sentiments, ils ont cette connexion spéciale ; un peu comme des âme-sœur. Et en plus de ça, il y a une authenticité vraiment épatante avec ce roman puisqu'il y a une petite fille ; Summer, qui est plutôt présente dans l'histoire, elle n'est jamais mise de côté, ce personne fais parti intégrante de l'histoire. Mais le plus de cette « histoire d'amour » c'est sans aucun doute le brin de mystère que possède les protagonistes mais aussi l'intrigue de leur relation : Est-ce qu'elle va s'améliorer au fil des pages ? Comment va réagir Megan ? Qu'est ce que va faire Gabe ? Quelles sont leur passé à chacun d'eux ? Beaucoup de questions et autant de révélations satisfaisantes !

Gabe Sullivan est le garçon de cette famille que j'admire le plus, pour le moment. Il est totalement à l'opposé de ces deux frères ; Chase et Marcus. Je ne peux pas encore juger les autres, puisque leur histoire n'est pas encore sortie. Gabe est quelqu'un qui donne tout dans son travail, celui-ci est sa raison de vivre, être pompier pour lui ce n'est pas seulement pour être face à de l'adrénaline ; il aime ça mais ce n'est pas pour cette raison qu'il fait ce métier. C'est pour aider des gens, sauver des vies ; être auprès de la communauté, à son service si besoin. Certes, il rencontre souvent la mort, et il n'est pas à l'abri non plus ; étant donné que c'est une profession dangereuse. Mais il est dévoué cœur, corps et âme à celle-ci. J'ai plus qu'aimé ce protagoniste, il est intense et assez ouvert sur ses sentiments ; sauf au début mais c'est normal. Après il est insistant, déterminé pour atteindre celle qu'il voit comme la femme de sa vie, la conquérir et la faire céder, il est prêt à tout pour ça. Il est intelligent et gentil, doux ; en particulier avec la fille de Megan : Summer. Il a ce charme qui conquis les enfants, au point de le rendre très paternel envers eux, c'est magique la relation entre les petits et lui.

Megan est une jeune maman, seule après la mort de son mari ; elle élève sa petite fille du mieux qu'elle peut. Et c'est une mère extraordinaire, cette femme est plus forte que jamais, courageuse et aventurière ; elle va protéger son enfant dans un moment critique. Mais en plus de ça elle est généreuse et douce, et de temps en temps elle est envahie par la passion. Elle a des qualités excellentes, mais elle a m'a aussi touché avec sa peur d'être avec un homme qui prend des risques, je l'ai compris de bout en bout et en même temps ça m'a permis de voir moi-même les choses différemment.

Dans ce genre de romance c'est très rare qu'un personnage secondaire soit régulièrement présent dans le récit ; mais c'est le cas ici avec Summer, la fille de Megan. C'est une petite adorable, intelligente et maline ; elle sait ce qu'elle veut et elle n'y va pas par quatre chemin, son caractère m'a énormément plu. Un enfant n'est pas souvent mis en avant dans une histoire d'amour, bien au contraire. Tandis que là c'est un peu elle ; la reine de la synopsis. En tout cas c'est ce que j'ai ressenti. Elle sait tout faire en plus : Cuisine, snowboard ; elle est très intéressante comme personnage d'un âge aussi jeune.

Cette histoire est pleine d'attente, c'est une romance qui se construit avec le temps et non avec précipitation ; et c'est largement plus passionnant quand c'est fait ainsi. L'intrigue est basée sur l'acceptation du risque de se mettre en couple avec quelqu'un, qui vit constamment avec le danger. Ce n'est pas forcément très original, pourtant il y a des petites touches personnelles telle que Summer, le passé de Gabe et Megan, leurs peurs et leurs appréhensions, la décision de ne se mettre « jamais » ensemble malgré leur connexion profonde. C'est une histoire courte mais elle est développée de A à Z.

Les émotions restent internes, elles sont dans le vécu des protagonistes et dans leurs « moments » ; je ne les ai pas toutes ressenti, ce qui est un peu dommage. Toutefois la passion entre ce couple est complètement captivante, mais il y a aussi la douceur entre une mère et sa fille ; ce style de sensation est parfois trop intense pour être éprouvée pendant la lecture. Mais les deux sentiments essentiels dans cette œuvre c'est l'amour et la peur, et ils sont plutôt bien retransmit pour un « petit roman » ; donc même si je demeure sur ma faim, je suis conquise par la subtilité et la sensibilité du livre.

Bella Andre a une écriture très agréable, tout est dans la sensualité plutôt que dans la vulgarité pour les scènes érotiques ; je considère ce choix comme parfait ! Ensuite sa plume est fluide et rythmé, il n'y a pas de longueurs donc c'est vraiment plaisant de lire un ouvrage bien écrit, où les approfondissements sont naturels et que l'histoire ne parte pas dans tout les sens.

Ce troisième tome de la saga « Les Sullivan » est beaucoup mieux que le second qui était pas mal, sans valoir le premier qui m'avait beaucoup plu ; mais pour le moment j'ai une préférence pour cette suite. Je me suis vraiment attachée à Gabe et Megan ainsi qu'à Summer, ce sont des personnages intéressants avec énormément de courage et surtout de personnalité, ils m'ont plu du début à la fin. Le récit est prenant et parfois surprenant, avec des fragments d'émotions par-ci par-là. « Comme une évidence » est une romance où la patience est mise à toute épreuve, surtout pour Gabe qui essaye de conquérir Megan, et celle-ci de l'éviter. Une œuvre que j'ai pris plaisir à découvrir et à aimer.


Note :
8.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire