Translate

27 août 2017

Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir.


COUP DE COEUR ♥.

Titre : Ten Tiny Breaths, Tome 3 : Saisir.
Auteur : K.A. Tucker.
Genre : Romance.
Edition : Hugo&Cie.
Nombre de pages : 471 pages.
Prix : 17€.


Résumé :

Il suffit de quelques secondes pour que tout bascule.

 Être le propriétaire d'un club de strip-tease n'est pas reposant tous les jours. Gérer les longues nuits, les psychodrames entre les membres du personnel et les visites régulières de la police... Caïn est sur tous les fronts. Il prend son job très au sérieux et poursuit la mission qu'il s'est donnée : s'occuper de ses employés, et en particulier des femmes, tout en restant fidèle à son but, les sauver sans jamais les toucher.
Mais quand Charlie Rourke franchit la porte du club, Caïn comprend très vite que garder son self-control en côtoyant la blonde explosive sera compliqué.
La jeune femme a besoin d'argent, et vite. Elle accepte donc de se déshabiller, comme les autres danseuses du club, malgré sa profonde timidité. Et malgré l'attention troublante que lui porte Caïn, qui sort de son bureau chaque soir pour la regarder danser.
Mais qui est Charlie Rourke ? Qui cherche-t-elle à fuir ? Pourquoi veut-elle disparaître ?


Extrait :

 Je range mon téléphone et je tire de nouveau sur mon jean pour remettre mon pénis en place, exaspéré qu'il m'empêche de me concentrer. J'entends du verre craquer, je devine que Charlie est revenue. Je me retourne et la trouve debout dans l'entrée, l'air paniqué, les yeux rivés sur moi qui suis penché sur son lit, une main sur ses draps, l'autre sur mon entrejambe. Je les retire, mais c'est trop tard.
En un instant, la panique a disparu de son visage.
- Qu'est-ce que tu fais ?
Son regard passe de mon visage à son lit. Et à mon torse, qui est nu.
Et à mon entrejambe.
Je ne sais depuis combien de temps je n'ai pas rougi.
- Rien de bizarre.
Je crois que je viens de battre le record de perversité que Rick Cassidy détenait jusqu'à maintenant. Bien joué, Caïn. 


Avis :

 Après « Respire » et « Mentir » ; voici « Saisir ». Dans ce troisième tome c'est le propriétaire du club de strip-tease où travaillait Kacey qui est le personnage principal ; Caïn Ford. Une nouvelle femme va faire son apparition ; Charlie. Elle vient d'arriver dans la ville de Miami. Elle a besoin d'argent pour fuir, sa dernière chance de trouver un travail c'est d'aller chez Penny's. Et elle va faire la rencontre du patron. Une attirance magnétique va naître entre eux. Les deux premiers livres de cette saga étaient très intenses mais celui-ci ? C'est un vrai boomerang à sentiments. Déjà ces derniers sont largement différents dans cette suite, ils sont sombres mais d'une manière distincte. En effet ce n'est pas vraiment une histoire psychologique comme les deux premières, toutefois c'est un récit riche en crainte et débordant de crainte. Dans « Saisir » la synopsis n'aborde pas le sujet de perte tragique, de vide de soi ou encore de maltraitance ; c'est bien plus surprenant que ça. Dans cette œuvre le thème exprimé c'est la drogue et plus particulièrement le deal, sauf que celui-ci n'est pas par choix, mais par obligation ; le beau-père de Charlie la contrôle ainsi.

Caïn est un homme de vingt-huit ans, il tient les rênes d'un bar de strip-tease. Il est de plus en plus surmené par son travail ; l'aimant de moins en moins. Pourtant il fait ça pour une bonne raison : aider les filles à s'en sortir qui tombent dans ce cercle-ci. En particulier les danseuses. Il fait tout pour leur donner une seconde chance, pourtant pour lui-même il n'y croit pas. C'est un homme bien ; mais ce n'est pas ça qui le qualifie. Caïn est courageux et fort, il a toujours su comment s'en tirer de lui-même. En plus son magnétisme m'a atteins très facilement, s'est un séducteur mais pas un joueur. Il est vrai, sincère et il n'aime pas les mensonges. Il a des blessures et il se sent coupable d'une tragédie, sauf qu'en vérité il est aussi en colère et rempli d'amertume. C'est un ancien boxeur de rue, il gagnait de l'argent en mettant ses adversaires à terre. Il a commis des erreurs et justement au jour d'aujourd'hui tout ce qu'il souhaite c'est se racheter. C'est un personnage que j'ai adoré, je suis tombée sous son charme dès le début.

Charlie est une femme très mystérieuse. Petit à petit on apprend son passé et ses conditions de vie difficile pour une jeune fille de son âge. La plupart du temps elle est impassible, neutre ; elle ne laisse jamais rien paraître. Le théâtre lui a permis d'avoir un bon jeu d'actrice. Mais un homme va faire tomber ses barrières au fur et à mesure ; elle va rougir et ressentir une attirance pour lui. Malgré tout ce qu'elle fait, c'est quelqu'un de bien. Suffisamment pour partir loin de Caïn pour le protéger, alors qu'elle l'aime comme jamais. Ses secrets, ses mensonges ; tout ça est entrain de la ronger, de lui faire du mal à elle et à son entourage. En dépit de tout ça, elle n'a pas le choix ; elle veut vivre et non survivre. Elle veut retrouver sa liberté mais pour ça elle doit fuir, disparaître totalement. J'ai aimé sa sensualité et son côté un peu réservée, c'est une fille douce et attachante. Sa peur est compréhensible et je l'ai très bien ressenti.

Tout les deux au départ ils jouent au chat et à la souris ; mais qui est le chasseur et qui est la proie ?! Telle est la question. En tout cas leur manière de se séduire est intéressante et drôle. Au bout d'un moment Caïn va faire un choix, celui d'être avec elle et de laisser le passé derrière soi. Charlie est complètement déboussolée, elle ne sait comment gérer son existence de délinquante et sa vie privée en même temps. Ensemble ils vont vivre des sentiments forts. J'ai beaucoup aimé leur couple, en particulier au dénouement quand ils font référence au destin. Ce n'est pas une histoire d'amour ordinaire. C'est un couple qui se complète pour des raisons inimaginables.

Ginger, Nate et Ben sont les protagonistes secondaires de ce livre. Ginger est une femme adorable, vraiment. Elle est un peu intrigante au début, mais sinon elle tient une grande place dans cette synopsis ; sans elle tout ne serait pas pareil. Nate le meilleur ami de Caïn, ils ont vécu ensemble – en dépit d'une petite différence d'âge. Franchement j'ai adoré ce garçon, j'aurais aimé le découvrir un peu plus en vérité, je me suis pris d'affection pour lui et sa grande carrure. Et sinon Ben c'est toujours le même, le dragueur qui n'a aucune subtilité et qui pourtant est très attachant, un nounours comme on en voit jamais dans les romans. Surtout qu'il est gentil et a énormément d'humour. Donc oui je l'apprécie malgré qu'il soit parfois lourd.

L'intrigue est merveilleusement bien construite, surtout que c'est un sujet assez compliqué à aborder. De plus la relation amoureuse entre les deux héros principaux n'est pas le centre du récit. Charlie se cache, elle n'est plus totalement elle-même en prenante une autre identité ; mais ce n'est pas son désir. C'est pour ce motif qu'elle souhaite se retirer de cette vie. Mais elle doit faire des sacrifices, économiser de l'argent, faire comme si tout allait pour le mieux, mentir à tout le monde. Sauf que bien évidemment l'amour sonne et tout bascule, ça devient presque l'enfer pour elle. C'est une histoire surprenante, il y a du suspense et des rebondissements à revendre. Je suis tout de même étonnée qu'il y ai autant d'authenticité dans ce troisième tome, c'est un mélange de déjà vu et d'un autre côté l'auteur a réussi à tourner l'idée à sa façon.

Je ne saurai mettre des mots sur les émotions de cet ouvrage, puisque en effet la peur est l'un des sentiments dès plus intense ; néanmoins la passion et l'amour est très fort, au point d'avoir parfois réussi à me le retourner. Ce n'est pas émouvant comme « Respire » ou « Saisir » c'est complètement différent, c'est peut-être plus sombre mais moins malsain. La beauté de cette histoire c'est tout simplement la romance entre les personnages, elle est normale et lumineuse en dépit des problèmes que les protagonistes rencontrent.

K.A. Tucker a cette plume qui envoûte totalement. Son écriture est très fluide, les descriptions sont faites de A à Z. L'auteur emporte tout de suite le lecteur dans son monde New-Adult ; où la tragidie, l'amour, la haine, la passion, la douceur, la peur sont les bases. Elle nous donne le droit de se mettre à la place des héros d'une manière tout à fait naturelle ; tout comme le fait qu'elle mette le point de vue de Caïn et de Charlie avec lesquelles on voit une osmose entre eux, elle a un don pour écrire ce que pensent un homme et une femme dans une même histoire. Sa plume est prenante, toujours plus.

En définitive c'est le troisième tome et le troisième coup de cœur pour cette saga, K.A. Tucker me coupe le souffle à chaque fois. « Saisir » est dès le départ un roman d'espoir et non de psychologie comme « Respire » et « Mentir ». Les personnages dans ce livre sont vraiment intrigant et passionnant. Caïn est ce genre d'homme à être généreux et très protecteur, mais il n'est pas seulement ça ; son envie de changer d'existence et de tourner la page est intéressante. Malgré le fait qu'il juge que les secondes chances n'existent pas. Une petite flamme brûlera pour lui, une femme. Justement Charlie est pas comme les autres, elle n'a pas encore vécu vraiment sa jeunesse étant donnée ce que son beau-père l'oblige à faire, il la met souvent en danger pour de l'argent et c'est assez cruel et immoral. En tout cas j'ai trouvé cette femme très forte, malgré le poids qu'elle garde sur ses épaules. Une histoire d'amour très belle, avec des non-dits mais une connexion immense. L'écriture de l'auteur est grandiose, les sentiments expirent extrêmement de profondeur ; en particulier la terreur de Charlie et l'inquiétude de Caïn. La synopsis est solide, elle peut être réelle ; elle m'a absorbé comme un aspirateur, il y a des révélations et de l'action – avec du mystère bien ficelé. Cette suite prend bien l'esprit et le coeur, encore une fois j'ai été surprise et atteinte par l'histoire qu'a imaginé K.A. Tucker.


Note :
10/10.

1 commentaire:

  1. J'avais lu les deux premiers tomes de cette trilogie, et j'avais adoré (le tome 1 a été un énorme coup de cœur). Mais l'histoire et les personnages du tome 3 ne me font pas vraiment envie, donc je ne comptais pas lire ce roman. Mais ta chronique est en train de me faire changer d'avis :)

    RépondreSupprimer

Laissez un commentaire