Translate

28 déc. 2016

À fleur de peau, Tome 1 : Rush.


Titre : À fleur de peau, Tome 1 : Rush.
Auteur : Maya Banks.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 558 pages.
Prix : 15.90€.


Résumé :

 Gabe Hamilton est l'un des hommes d'affaires les plus en vue de New York. Il obtient toujours ce qu'il veut. Or, l'objet actuel de son désir lui est interdit : la troublante Mia, la jeune soeur de son meilleur ami et associé. Un fruit défendu qui ne cesse de l'obséder.
Mia rêve de Gabe en secret depuis toujours. Jamais elle n'aurait pensé attirer l'attention de cet homme aussi inaccessible qu'envoûtant. Et quand il lui offre de signer un contrat d'un genre très particulier, elle ne peut s'empêcher d'accepter. Tandis qu'elle se laisse entraîner dans l'univers dangereusement excitant de Gabe, elle découvre à quel point il peut se montrer exigeant... à tous points de vue. Entre irrésistible attraction et sentiments naissants, le petit jeu qui s'instaure entre eux risque de leur coûter bien plus qu'une simple liaison passagère...


Extrait :

 - Il n'y a pas de safeword, lança-t-elle. Je ne connais pas grand-chose à ce genre de... de relation, mais je sais qu'en général les partenaires prévoient un mot de secours. Pourtant il n'en est pas fait mention dans ton contrat.
- Je me demande ce que tu t'imagines..., souffla-t-il.
- Euh... j'ai bien lu les termes "bondage" et "SM", non? Ça veut dire que tu compte jouer avec la douleur, je me trompe?
- Non, tu as raison, mais je n'ai pas parlé de safeword parce-que, pour moi, il suffit que tu dises "non".


Avis :

 Ce n'est pas un coup de cœur et pourtant je n'ai pu décrocher de cette lecture, je me suis arrimée à elle comme à une bouée de sauvetage. Les pages se tournaient sans arrêt, voulant découvrir le point dénominateur et le trait final de cette histoire d'obsession entre Gabe et Mia. C'est un roman d'érotisme, avec une grande part de BDSM ; ressemblant beaucoup à d'autre œuvre dans ce style, l'originalité ne saute pas forcément aux yeux. Dans tout les cas, j'ai aimé l'authenticité des personnages, les sentiments développés avec clarté et la touche de sensualité contre celle de la vulgarité ; un mélange plaisant mais reste tout de même une gêne profonde par le peu d'espacement entre toutes les scènes explicites. Le mystère ne survole pas suffisamment l'ouvrage pour appuyer une vraie situation de chute, cependant la plupart des éléments sont captivants et m'ont fait un bon effet.

Gabe Hamilton n'est pas un homme qu'on croise à tous les coins d'une rue. À trente-huit ans, sa situation professionnelle est stable au point d'être riche. Il sait ce qu'il veut et il fait tout pour l'obtenir. Mais tout n'est pas permis, surtout quand c'est la sœur de son meilleur ami et associé qui est concerné. Pourtant il décide de se lancer dans son envie d'elle, mais pas n'importe comment. Gabe est quelqu'un d'exigeant, ses penchants et choix d'existence ne rime pas avec amour, du moins au début. Un personnage touchant, son obsession pour la jeune femme l'est à tous points de vue. Bien qu'il soit dans la norme des héros dans ce genre, c'est pour ainsi dire le plus brut et le plus sauvage, loin d'une froideur souvent mise en place dans ce genre de protagoniste. Il n'est pas comme tout les autres « dominant », ses pensées sincères font de lui un homme honnête dès le départ, malgré une entente envers la lâcheté et la peur d'aimé de nouveau après un mariage raté et des parents divorcés. Je l'ai beaucoup apprécié, en particulier pour sa simplicité et sa possessivité envers Mia, celle-ci étant incompréhensible pour lui-même.

Mia Crestwell, jeune femme de vingt-quatre ans connaît Gabe depuis longtemps, suffisamment pour l'avoir dans la peau depuis ses seize-ans. Elle le pense inaccessible pour elle, surtout avec une différence d'âge de 14 ans et Jace son grand-frère et en plus le meilleur ami de Gabe. C'est une femme pleine de vie, pas encore sûre de ce qu'elle souhaite envisager comme travail tout en ayant la tête sur les épaules. Sauf qu'elle ne peux résister à la tentation qu'est Gabe, même avec un contrat dont elle doit signer pour le laisser contrôler une partie de sa vie et de son corps ; et cela sans sentiment d'amour venant de lui. Mais, elle fait confiance à cet homme et s'abandonne sans toutefois se perdre dans une relation cachée et spéciale. Je ne suis pas complètement tombée sous le charme de cette héroïne. Je l'ai trouvé de temps en temps fade et sans aucun caractère, elle ne dit jamais « non » et ne s'affirme pas auprès de Gabe ou de son frère ; démontrant une vague idée de sa personnalité encore en proie aux doutes. Dans un sens je me suis sentie bienveillante à son égard, sans être passionnée et impressionnée par son personnage.

Le rapport qu'ils entretiennent est déjà vu et revu, ce n'est pas une relation créative. Toujours est-il, que Gabe et Mia forment un couple saisissant, dans tout les sens du terme. Ils se comprennent, font quelques sacrifices et essayent de vivre pleinement cette liaison passagère vouée à l'échec tout en restant dans l'ombre des médias et de Jace. Mia découvre des plaisirs inavouables, avec un désir impossible à dompter. Gabe est dans son monde, seulement des émotions vont le mettre dans un état encore jamais éprouvé, des idées et des sentiments vont naître tout en ayant aucunement conscience de ces derniers. Ensemble ils vont traverser des obstacles et se faire de plus en plus confiance, avec risque et péril pour eux et leur entourage. Mais l'attirance et l'obsession est plus forte que la raison.

C'est une histoire d'amour, un récit érotique. Il n'y a pas énormément de rebondissement, mais les seuls dont on a droit sont satisfaisants. Le concept de ce roman n'est pas d'être surpris, il faut juste le ressentir et spécifiquement les sensations qu'il procure. Ce n'est pas une lecture originale, un roman érotique avec du BDSM et une fin romantique toute en niaiserie. Pourtant il se produit un fait inexplicable, ces moments communs deviennent uniques. Les sentiments s'expriment richement avec le bonheur, l'angoisse, l'envie et le désappointement, dans tout les cas ; ce n'est pas extrême et en puissance. La subtilité des émotions transforme positivement cette œuvre en petit trésor de l'érotisme, qui est normalement dite au jour d'aujourd'hui « classique », étant déjà exploité avec des sagas ayant un plus grand succès.

Après bien des hésitations et en constatant la plume de l'auteur grâce au premier tome de « KGI », je me suis décidée à connaître son autre style de roman. Franchement je ne regrette absolument pas ; l'écriture de Maya Banks est d'une délicatesse presque troublante, certes les mots vulgaires ne s'absentent pas, surtout dans ce genre de roman. Cependant c'est plus proche du roman à l'eau de rose, que du BDSM ; en particulier dû au fait que l'histoire ne s'éternise pas, c'est un tome pour chaque personnage ; fort et heureusement. Maya Banks met en avant Mia autant que Gabe, savourant le point de vue de chacun. Agréable rédaction, tout en justesse des mots à utiliser. Cette auteure est talentueuse.

« Rush » est le premier ouvrage de la trilogie « À fleur de peau », et déjà je suis formellement conquise par les héros de celui-ci : Gabe et Mia. Deux magnifiques personnages, malgré une femme sans trop d'aspect, l'homme est d'une écorce plaisante. C'est un livre se lisant très vite, en dépit des 558 pages ; La raison est qu'il n'y a aucun essoufflement même avec le peu d'action – hors la romance. L'authenticité des sentiments et des protagonistes éclipse la synopsis banale et sans surprise, de plus l'écriture de l'auteur est envoûtante. Une histoire d'amour torride, pleine d'impétuosité. Une lecture irrésistible où l'attirance et l'obsession provoque un émoi dangereusement savourant de délice éperdu et défendu.


Note :
8.5/10.

2 commentaires:

Laissez un commentaire