Translate

6 déc. 2016

Les gardiens de l'éternité, Tome 1 : Dante.


Titre : Les gardiens de l'éternité, Tome 1 : Dante.
Auteur : Alexandra Ivy.
Genre : Bit-lit.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 371 pages.
Prix : 7.10€.


Résumé :

La tentation est éternelle...

 Abby Barlow était loin d'imaginer que travailler pour cette femme mystérieuse pourrait faire basculer sa vie. La mort de cette dernière va plonger Abby dans un monde de danger et de ténèbres, car elle est subitement chargée d'un bien lourd fardeau : elle est devenue le Calice, porteuse de la déesse du bien, cible de tous les démons.
Heureusement, elle dispose d'un allié de choix : Dante. Mortellement dangereux et outrageusement sexy. Un convent de sorcières a réduit ce vampire en esclavage quelques siècles auparavant et en a fait le gardien du Calice. Maintenant que c'est la belle et douce Abby qui est menacée, son dévouement ira bien au-delà des exigences de sa mission.


Extrait :

 Il lui adressa un sourire condescendant.
- J'avoue que, chez toi, l'entêtement est un art. Mais j'ai eu quatre siècles pour peaufiner le mien. Tu n'as aucune chance de me battre sur ce terrain-là.
- Quatre siècles ce n'est rien, face à une femme, rétorqua-t-elle avec un sourire encore plus supérieur.
- En effet, concéda-t-il en toisant sa silhouette. Une femme belle, sublime, qui ronronne comme un chaton quand je caresse son...
- Dante !
Il sourit en la voyant rougir.
- Quoi ? J'adore les chatons...


Avis :

 Extraordinaire ! C'est le mot qui définit le mieux ce premier tome de cette saga dans laquelle je me lance. Dès le départ j'ai accroché avec l'histoire, indéniablement captivée par la plume de l'auteur. Il n'y a aucune longueur, les premières pages donnent très vite le ton de l'intrigue et ensuite ce n'est qu'action et révélation. Par contre le développement sur la relation et les sentiments entre Abby et Dante est tout juste passable, après ce n'est pas spécialement une romance ; le fantastique et les rebondissements sont le plus importants. Je  suis donc agréablement surprise par cette lecture, pendant la première partie du roman le suspense est de mise et au moment du grand final, lors de la bataille, un certain brouillard s'immisce me laissant bouche bée. Chaque élément est établit rigoureusement.

Abby Barlow travaille pour une femme au goût très luxueux. Mais tout bascule et elle rentre dans un monde extravagant, inconnu pour une simple humaine. Franchement j'ai adoré son caractère de feu ! Ce n'est pas une héroïne courageuse, elle ne se jette pas vers le danger. Par contre elle a une force de fer pour supporter tout les évènements qu'elle rencontre. Elle est naturelle, normale. Après son personnage n'est pas suffisamment approfondis pour mettre des mots sur elle. Pourtant je me suis attachée à elle, donc c'est qu'elle est plaisante à découvrir malgré tout.

Dante, un vampire différent. Il est enchaîné à un Calice, il en est le gardien. Protégeant le Phénix. J'ai beaucoup aimé ce héros, il est très attachant par ses démonstration d'affection. Il est plutôt simple, il n'est pas vraiment excessif. Bon certes, il est souvent arrogant avec un égo surdimensionné. Mais c'est un homme, de plusieurs siècles en plus. C'est un protagoniste avec deux personnalités ; celle de l'humain et celle du vampire, celle de l'amoureux et celle du guerrier. Dante est du côté du bien, de la justice mais ce n'est pas un ange ; son statut le range dans le camp des démons. En tout cas, il est plaisant du début à la fin.

Leur relation est amusante. Ils se lancent des piques et des taquineries. Ils s'attirent l'un et l'autre mais ne veulent pas totalement céder. En particulier Abby. Sauf que Dante persévère sans la presser. Ensemble vont connaître des hauts et des bas, mais ils sont unis et c'est le principal. En fait cette romance est d'une très grande simplicité, ce qui me plait beaucoup ; les déclarations ne fusent pas et rare sont les scènes érotiques, surtout qu'elles sont plutôt agréables et débordantes de sensualité. En dépit d'une fusion ordinaire et des sentiments en retrait, c'est un beau couple.

L'intrigue est passionnante, l'action à profusion et un bon rythme sur les révélations. Ce n'est pas une synopsis totalement originale cependant c'est une bonne variation de ce que j'ai déjà pu lire dans le même genre, les nuances exclusives de l'auteur inspirent et transportent. Je suis mitigée à propos du suspense tout de même, le balancement entre la romance et la trame le font durée suffisamment mais au bout d'un moment les soupçons s'instillent en nous. Dans tout les cas, les émotions ne m'ont pratiquement pas touchés de l'intérieur, ce n'est pas fade or ce n'est pas non plus éclatant d'état d'âme. C'est un roman très sobre et vif.

Alexandra Ivy a une plume extrêmement envoûtante. Son écriture est tout simplement prodigieuse. Les mots utilisés ne correspondent pas forcément au style de l'œuvre, toutefois cette subtilité dans une plume est d'une rareté que j'ai croqué à pleine dent cette beauté inouïe d'écriture. La lecture est vraiment plus qu'exquise.

Dans tout les cas, mon avis est globalement bon. Des héros satisfaisant dans leur tempérament, les opérations menées sont convaincantes, aucun répit pour les rebondissements, le mystère est acceptable pour de la bit-lit, ce n'est pas un récit fatalement ordinaire puisqu'il a ses phénomènes propres à lui-même, une plume absolument irrésistible et des sentiments certainement moins mis en valeur.


Note :
7.5/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire