Mes dernières chroniques

17 nov. 2017

I heart, Tome 3 : Je raffole de Paris.


Titre : I heart, Tome 3 : Je raffole de Paris.
Auteur : Lindsey Kelk.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 471 pages.
Prix : 7.20€.


Résumé :

Orages et désespoirs dans la ville de l'amour !

 Quand le petit ami d'Angela lui propose un voyage à Paris au moment où la revue de mode Belle lui commande un article, elle saute sur l'occasion. Mais alors qu'Angie tombe sous le charme de la vie parisienne, elle surprend un jour Alex en tête à tête avec son ex et Paris lui semble tout à coup moins romantique.
Avec Londres et son ancienne vie à seulement deux heures de train, Angela hésite à rester pour se battre... ou à rentrer chez elle en courant !


Extrait :

 - Bon, je me demandais juste ; on n'a rien de prévu ce soir, si ? (Je pivotai sur ma chaise pour éviter le froncement de sourcils de Virginie.) Parce qu'on a été invités à une fête, et que j'ai en quelque sorte confirmé notre venue.
- Tu as déjà réussi à nous faire inviter à une fête ? demanda Alex en riant. Ça ne t'est pas arrivé hier soir, par hasard ?
- Peut-être, avouai-je en me détournant un peu plus. Tu sais que j'aime bien faire connaissance avec les gens, quand j'ai un peu trop bu.
- Tu aimes faire tout un tas de trucs que je n'approuve pas quand tu es soûle. Et aussi d'autres trucs que j'approuve totalement. (Alex avait juste assez baissé la voix pour me donner des frissons.) Bien sûr, dis-moi juste où il faut que j'aille.
- Euh, hum, le truc, c'est qu'il s'agit de la fête de Solène, dis-je tout doucement. Chez elle.
La ligne devint soudain affreusement silencieuse.
- Alex ?
- On ne va pas à une fête chez Solène.
Il ne paraissait pas en colère ; juste très, très déterminé.


Avis :

 Retour au pays d’Angela et de ses péripéties. Après « New-York », « Hollywood » ; nous voyageons dans la ville rose, Paris. Le début de ce roman introduit parfaitement les détails qui l’emmènent dans la capitale française. Elle décolle vers l’Europe, pour retrouver son petit-ami jouant dans un Festival de Musique, tout en partant pour un nouveau travail ; faire un article pour « Belle », une revue de mode très reconnue. Mais tout ne se passe pas comme prévue avec notre Angela : entre une valise perdue, une ex de retour, un copain étrange et une assistante « trop » gentille ; son séjour tourne au désastre. Pour le coup c'est une lecture sympathique, je raffole de découvrir les nouvelles aventures d'Angela. C'est drôle et très "Chick-lit", mais j'apprécie de plus en plus cet univers, un peu "kitsch" parfois. Dans cette suite qui se déroule dans la ville rose, tout n'est justement pas "rose" pour notre héroïne et souvent certaines catastrophes sont clichées. Un bon roman dans l'ensemble, malgré beaucoup de péripéties pour une seule et même personne, la plupart du temps tout est "trop" dans cet ouvrage.

Angela est une bloggeuse, racontant ses déboires et demandant des idées ou conseils. Elle ne change pas, maladroite mais forte ; prenant souvent les mauvaises décisions et se laissant influencer facilement. Je l’ai apprécié vers la fin du roman, quand elle prend enfin conscience de ses erreurs et surtout quand sa confiance en elle remonte en flèche. Une femme tout mignonne, parfois clichée, avec un esprit de temps en temps terne mais gardant un caractère vif. Du coup, dans ce tome je ne me suis pas plus attachée à elle que ça, ressentant déjà une petite affection pour elle ainsi qu’une pointe de compassion.

L’histoire est attrayante et plutôt charmante, malgré des longueurs parfois inutiles. Encore une fois, les rebondissements prennent des tournants drôles ou très malheureux pour notre héroïne. Il n’y a pas forcément de suspense dans cet ouvrage, mais j’ai beaucoup aimé le sujet ; la jalousie et la suspicion. C’est un thème très abordé dans ce genre de lecture contemporaine, accompagnée de Chick-lit et de romance. Un récit ordinaire puisqu’il est enveloppé de cliché, néanmoins les sentiments restent authentiques et touchants.

Lindsey Kelk détient une plume simple, bien qu’elle soit envoûtante dans sa façon de raconter les aventures d’Angela. Elle est fluide dans son style, gardant la même base ; celle de mettre en avant les sentiments de l’héroïne, tout en abordant divers sujets. Une auteur que j’apprécie, sans être fan de son écriture. Les développements ne manquent certainement pas à l’appel, cependant trop de détail enlève de temps en temps du rythme au récit.

Pour conclure cet avis très court, je ne me suis pas totalement transportée dans Paris avec Angela, je n’ai pas vu la beauté de la ville à travers ses yeux. J’aime l’univers « femme » de ce roman, tout comme la sincérité de l’écrivain et les thèmes choisis. Mais c’est trop « peu » pour vraiment « aimer » ce roman dans son intégralité, le négatif se fait sentir par les clichés et les longueurs. De plus dans cette suite je n’ai pas vraiment rencontré de personnage secondaire intéressant, même Alex m’a semblait terne dans cette suite. J’ai quand même eu un petit coup de cœur pour Virginie, toute pimpante et pleine d’entrain ; ça demeure tout de même dans l’excès avec elle. Une bonne lecture, mais sans plus ; le fait que c’est toujours similaire aux autres tomes me semble niais et presque fade.


Note :
6/10.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez un commentaire