Translate

20 sept. 2017

Après l'effort.


Titre : Après l'effort.
Auteur : Madeleine Urban, Abigail Roux.
Genre : Romance.
Edition : Milady.
Nombre de pages : 378 pages.
Prix : 7.90€.


Résumé :

Quand les vestiaires deviennent un terrain de jeu...

 Dix ans après la cérémonie des diplômes, Jake Campbell, le sportif adulé, et Brandon Bartlett, l'intello, se retrouvent à enseigner au même lycée, séparés par les mêmes barrières qu'à l'adolescence. Lorsque Brandon est obligé de coacher l'équipe de base ball avec Jake, ils doivent dépasser les préjugés solidement ancrés en eux et se surprennent l'un l'autre par la profondeur de leur amitié subite. Une amitié qui, en dépit des craintes de chacun, a tout le potentiel de devenir bien plus...


Extrait :

 Des fourmillements envahirent le corps de Jake qui suivait des yeux les mouvements de sa main. C'était une marque de tendresse, il n'y avait aucun doute. Bon sang, il ne s'était peut-être pas trompé sur Brandon ! Peut-être ne rêvait-il pas, après tout. À court de mots, il leva la tête vers le prof de sciences. Prenant visiblement conscience de ce qu'il était en train de faire, Brandon se redressa et retira sa main à regret en laissant traîner les doigts sur la peau. Il jeta un coup d'oeil à son compagnon et murmura une excuse qui ne tenait pas debout. Il avait outrepassé son rôle de médecin ou de kiné, et s'était aventuré dans une zone beaucoup plus intime.
Jake se hissa sur les coudes et posa son regard intense sur Brandon. Cette douce caresse l’avait complètement remué, et il voyait que Brandon était gêné par son geste. Peut être pensait-il avoir été trop loin? Et si Jake avait raison? Si Brandon était réellement attiré par lui? Ce n’était pas impossible, mais il n’en pouvait plus de rester sans réponse.
- Je peux te poser une question ? lança t-il brusquement avant de pouvoir changer d’avis.
- Bien sûr, répondit Brandon en se tournant vers lui.
Il retira ses lunettes et les posa sur la pile de copies qu’il avait poussée vers l’accoudoir.
Une fois lancé, Jake se demandait comment il allait pouvoir s’y prendre, vu que, de toute façon, il ne pouvait plus reculer. Il se dressa et s’assit en tailleur, sans lâcher Brandon du regard. Même s’il avait l’insulte facile, Jake n’était pas un homme de mots, et en général, quand il voulait savoir quelque chose, les grands discours ne lui servait à rien. Il préférait les actes aux belles paroles. Alors, plutôt que de poser sa question, il attira brusquement Brandon contre lui et l’embrassa.
Brandon n’avait rien vu venir.
Tétanisé, il avait l’impression que son cœur allait exploser. Puis, emporté par une vague de chaleur irréversible, il se fondit contre le torse musclé et les lèvres fermes de Jake en poussant un petit gémissement.
Jake avait sa réponse. S'il craignait un peu que Brandon ne le repousse et ne le frappe, il n'avait pas prévu ce gémissement ni l'embrasement de ce feu insoupçonné. Il mordilla la lèvre de Brandon tout en s'approchant un peu plus.


Avis :

 C’est un petit livre mignon et sympathique à lire, avec pour thème de la romance en débordement. En effet il y a que l’histoire d’amour et le sport qui font office de récit, certes la relation entre les deux héros met du temps à s’engager ; toutefois il n’y a pas de drame et d’évènement particulier. On se laisse juste porter par les sentiments, se détendant avec cet ouvrage simple et adorable. Parfois la lecture m’a semblé répétitives, mais j’ai quand même bien aimé cette interlude.

Jake Campbell est un homme plutôt mystérieux, avec un caractère intransigeant et autoritaire ; mais c’est quelqu’un ayant un cœur et une âme profonde, passionné. Il donne beaucoup de sa personne dans son métier, partageant son centre d’intérêt avec énormément d’ardeur. Je ne me suis pas spécialement attachée à lui, toujours est-il que je l’ai bien aimé tout en l’admirant. Ses blessures physiques passées sont très importantes et elles ont laissés de grande séquelle, pourtant il garde la force et la détermination pour apprendre à des jeunes le baseball.

Du côté de Brandon Bartlett j’ai ressenti largement plus d’affection et d’attachement. En même temps c’est un personnage plutôt sur la réserve avec une intelligence fortement isolante pour lui. C’est quelqu’un avec énormément de détermination, sachant ce qu’il veut et puis au fil du temps il se rend compte que ce n’est pas le plus important. Brandon voit plus loin que le bout de son nez et n’hésite pas à découvrir des nouvelles expériences et de se laisser porter par l’aventure. Généreux, vaillant et possédant une personnalité accessible et extraverti.

Ces deux héros ce sont bien trouvé ; leur rapprochement se fait lentement et sans précipitation. Ensemble ils parlent un peu du bon vieux temps, beaucoup du présent avec pour seule compagnie la solitude ou la douleur et ensuite ils osent au bout d’un long chemin de faire des projets pour l’avenir. Une histoire d’amour simple, sans forcément de drame et de conflit. Il y a un bon rythme dans le récit, malgré tout c’est seulement un petit roman d’amour sympathique sans rien de bien spécial. Les émotions m’ont tout de même emmené à finir l’ouvrage, tout comme l’attachement envers les personnages.

Madeleine et Abigail sont deux auteurs que je découvre, dans l’ensemble la plume est plaisante et authentique ; toutefois dans certain cas il manque de la profondeur. Deux écritures qui se marient parfaitement, je n’ai pu distinguer la différence. Le fait qu’elles mettent deux points de vue en est aussi la cause.

Dans l’ensemble j’ai passé un bon moment de lecture, difficile de dire que ce roman est « mal écrit » ou « sans intérêt » ; il est juste simple et romantique avec deux plumes agréables. Les personnages restent toutefois ce que je préfère de l’ouvrage ; puisque les émotions sont frivoles et l’originalité absente. Une histoire d’amour prévisible avec un récit sans « problèmes ».


Note :
7/10.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez un commentaire